The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par pikoo le 13.03.10 21:36



L’un de mes albums de rock préférés. Ça fait plusieurs mois que je l’écoute et impossible de m’en lasser. Depuis Raw Power je cherchais un truc qui bouge bien, c’est là que les Heartbreakers interviennent…

Johnny Thunders le bien nommé ainsi que Jerry Nolan prodigieux et littéralement une boule de nerf à la batterie décidèrent de fonder un groupe après le split des Dolls, histoire de secouer le cocotier du rock. Et cela ne prit pas beaucoup de temps puisque viendront les rejoindre Walter Lure (guitare rythmique) et Billy Rath qui remplaçera Richard Hell pour jouer de la basse. Ces 4 fantastiques sont la pour balancer la purée et ils le font divinement bien.

Nous offrant dès sa sortie en 77’ un disque au mix pourri, cette album sombrera dans l’oubli. L.A.M.F est le genre de disque qui s’écoute d’une traite (comme les Ramones). Tout est parfaitement à sa place aussi bien sur le plan rythmique que sur les paroles ou la voix de Thunders.
Mais il sera aussi question dans cet album de refrains entêtants, de solos incisifs. Bref les Roastbeef n’ont rien inventés. C’est bien Johnny Thunders et ses comparses qui sont les maîtres.

Je n’ai pas envie de dire que c’est du punk mais plutôt un R&R qui retourne à la source (Chuck Berry en première influence) mais avec des paroles qui leur son propres.

L’album ouvre le bal avec « Born To Loose » aussi prophétique que magnifique, puis vient alors « Baby Talk » aussi nerveux que furieux, (sacré batterie in there), « All By My Self» interpreté par Walter Lure chantant son indépendance. "I wanna be loved" me fait immanquablement penser à un de ces sons typiquement sixty avec ses refrains tellement délicieux.
« It’s Not Enought » une belle ballade poisseuse avec un très beau solo. Jerry Nolan ne voulez pas la jouer car il ne voulait jouer que "only fast R&R songs". Il n’empêche que ce morceau aux influences Stonienne à de quoi séduire. Un autre classique « Chinese Rock » composé par DD Ramones et Richard Hell, volé par Johnny avec une intro bien hard qui trouvera la notoriété.
« Get Off the Phone » et ses Cause I don't want you ! s'inscrit dans la continuité de l'album. On enchaine avec « Pirate Love » pirat qui démarre lentement pour atteindre une véritable intensité vers la fin avec ce solo interminable le tout propulsé par la batterie de Nolan puis ralentit et s’achève (j’étais scotché la première fois que je l’ai écoutée avec attention...) L’enchainement de piste est parfait puisque c’est « One Track Mind » qui nous reprend dans le speed et son rythme solos superbes. « I Love You » est à mes yeux un titre un peu faible mais n’entrave rien au rythme de l’album. Les deux titres suivant "Goin' Steady" et "Let Go" contribue à l'homogénéité du disque et à un son typiquement punk."Can't Keep My Eyes On you" bien plaisant et « Do You love me » reprise indémodable est terriblement efficace vient clore cette album.

Ces gars la savaient jouer contrairement à leur homologue british qui se contentaient juste de mettre un bordel monstre. Dommage que ce disque est dût attendre si longtemps avant qu’un mix parfait et définitif ne viennent leur rendre justice.




pikoo

Messages : 52
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere beyond the sea

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Electric Thing le 13.03.10 22:13

Je connais mal Johnny Thunders et ne connais pas du tout cet album. Je vais essayé d'écouter ça.

Merci pour ta chronique.

Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par pikoo le 13.03.10 22:22

je l'ai pas trouvé en streaming donc il faut passer par un autre moyen.

pikoo

Messages : 52
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere beyond the sea

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Electric Thing le 13.03.10 22:40

Wink

Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par pikoo le 13.03.10 22:53

J'attends vos feed back Very Happy

pikoo

Messages : 52
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere beyond the sea

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Electric Thing le 13.03.10 22:55

Bien entendu ! Very Happy

Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Purple Jim le 14.03.10 12:36

L.A.M.F. (Like A Mother Fucker) est superbe. Un des meilleurs album de rock 'n' roll pur de tout les temps. C'est sans complexes, pleine d'humour plus une énergie et un son que peu de groupes ont réussi à capturer sur bande.

Notez que les deux derniers sont inférieurs au reste et ne figurait pas sur le vinyle à l'époque.

Purple Jim

Messages : 4432
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 107
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Norbert le 09.06.10 19:29

pikoo a écrit:J'attends vos feed back Very Happy
je suis en train de l'écouter...Effectivement grand disque dans son genre ,a ranger a coté des Stooges et des 1ers Clash!
Pour l'anecdote,je me souviens avoir vu Johnny Thunders en concert(?) dans une boite de nuit a Mulhouse a la fin des années 80....Il devait y avoir 30 personnes dans l'assistance dont seulement une poignée savait qui était le type malingre et torché qui s'excitait sur ce qui servait de scene...
Johnny a fini son set affalé dans les sieges de la boite dans un état second ,devant moi...pathetique et triste...
Réecoutons aujourd'hui L.A.M.F et oublions ces vieux souvenirs...

Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par mandrake le 10.06.10 8:00

Un des disques qui ont bercés mon adolescence drunken , dans la même veine

mandrake

Messages : 238
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 55
Localisation : Chateauneuf les martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://ti-99.ressources.perso.sfr.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Electric Thing le 10.06.10 20:11

pikoo a écrit:J'attends vos feed back Very Happy
C'est moins basique que les Ramones, mais en terme de basique je préfère ACDC (en moins bourrin et moins garage).

Sinon dans le genre éclate totale, je préfère les Stooges, et de très loin.

Mais peut-être que si j'avais découvert ce truc à la même époque que les Stooges, les choses auraient été différentes ? Là c'est trop tard : ça ne m'emballe plus (pas) du tout.
Alors que les Stooges sont indémodables pour moi (en tout cas pour le moment... ) cheers

Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Norbert le 10.06.10 20:40

Electric Thing a écrit:
pikoo a écrit:J'attends vos feed back Very Happy
C'est moins basique que les Ramones, mais en terme de basique je préfère ACDC (en moins bourrin et moins garage).

Sinon dans le genre éclate totale, je préfère les Stooges, et de très loin.

Mais peut-être que si j'avais découvert ce truc à la même époque que les Stooges, les choses auraient été différentes ? Là c'est trop tard : ça ne m'emballe plus (pas) du tout.
Alors que les Stooges sont indémodables pour moi (en tout cas pour le moment... ) cheers

Entierement d'accord avec toi....sauf que les Stooges ont eu la chance d'avoir un chanteur aussi charismatique qu'Iggy ce que n'était pas de loin Johnny Thunders...
Musicalement l'influence des Stooges et du MC 5 est énorme et évidente et je rajouterais bien sur les Ramones (en bien moins bourrins)et surtout des 1ers Clash.
Pour les groupes actuels,je pense que sans Johnny et les Heartbreakers ,les Strokes ,BRMC et d'autres n'existeraient pas...

Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Norbert le 18.08.10 20:12


ai retrouvé ça dans mes archives,du temps où Manœuvre n'allait pas à la soupe sur M6 et RTL...

Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Heartbreakers - L.A.M.F. // 1977

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum