Butterfield Blues Band : Live At The Unicorn Coffee House (1966)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Butterfield Blues Band : Live At The Unicorn Coffee House (1966)

Message par Bloomers le 19.04.08 23:49



Butterfield Blues Band : Live At The Unicorn Coffee House (1966)


Paul Butterfield: Vocals, Harmonica
Michael Bloomfield : Guitar
Elvin Bishop : Guitar
Jerome Arnold : Bass
Billy Davenport : Drums
Mark Naftalin : Organ

1966.Spring
Live At The Unicorn Coffee House, Boston

01. "Intro"
02. “Look Over Yonders Wall” (4.54)
03. “Born in Chicago” (4.17)
04. “Love Her With A Feeling” (6.00)
05. “Get Out Of My Life, Woman” (3.40)
06. “Never Say No” (4.06)
07. “One More Heartache” (3.55)
08. “Work Song” (13.26)
09. “Comin’ Home Baby” (7.29)
10. “Memory Pain” (2.50)
11. “Got A Mind To Give Up Living” (6.40)
12. “Walking By Myself” (4.28)
13. “If You See My Baby” (4.08)
14. “Danger Zone” (4.30)
15. “Got My Mojo Working” (5.43)

STREAMING
http://ia601407.us.archive.org/17/items/PaulButterfield1966UnicornCoffeeHouseCambridgeMass/PaulButterfield1966UnicornCoffeeHouseCambridgeMass.mp3?cnt=0






Dernière édition par Bloomers le 15.04.15 15:16, édité 2 fois
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Butterfield Blues Band : Live At The Unicorn Coffee House (1966)

Message par Bloomers le 28.08.10 17:45


Ce bootleg légendaire est peut-être le meilleur du PBBB. le son est très très brut, on a vraiment l'impression d'être dans la salle (on distingue correctement tout le monde) c'est un document qui prouve que Butterfield & co était bien plus percutant en concert que sur Vinyl et que la maitrise des instruments et la cohésion dans le groupe n'avaient pas d'équivalence en 1966.

Autant Clapton jouait dans la même catégorie que Bloomfield autant les talents d'harmoniciste de Mayall paraissent dérisoire en comparaison de la technique et du son de Paul Butterfield qui vous étonnera ici, c'est sûr Wink

1ER SET

Les musiciens sont déjà sur scène...quand on les annonces ils démarrent au quart de tour avec une version de "Look Over Yonders Wall" (Little Walter/Elmore James) difficile à identifier d'entré parce qu'ils changent leur intro 2 fois à la james Brown...ensuite le riff d' Elmore James retentit et c'est l'illustration de ce que je viens d'expliquer plus haut...une rythmique imparable, 2 guitaristes acérés et un harmoniciste époustouflant même le chant rugueux de Paul tient la route...je comprend que Little Walter se faisait du soucis   Laughing

ils enchainent avec leur seul tube, le fameux "Born In Chicago"...version un peu plus longue avec toujours cette énorme harmonica qui subit de belles attaques Bloomfieldienne...ils se permettent même une petite impro, histoire de montrer leur maitrise du repertoire, ça  fait penser a l' ABB  ...( cheers

Arrive le moment du premier blues lent "Love Her With A Feeling", une des reprises du premier album où les guitares sont mises en valeurs...au programmes solos tendus et belles montées d' intensité des guitares et de l'harmonica...ils sont chauds !!!

la setlist est grandiose puisqu'on enchaine avec "Get Out Of My Life, Woman" reprise de Lee Dorsey...un classique du r & b de la Nouvelle-orléans...une version fidèle à celle dispo sur "East-West" funky avant l'heure !

Pour le titre suivant, "Don't Say No To Me" un blues lent originale dispo sur "East West" Elvin Bishop est au chant, Mike effleure sa guitare accompagné par l' harmonica hanté de Paul, on entend les bouteilles cognés les verres !

Après ce moment de repis, le PBBB relance la machine avec un titre inédit (à l'époque), "One More Heartache" qui ne sortira que sur le 3eme album...la version proposé ici est sensiblement différente, ils n'ont pas encore trouvé le solo central !

le premier set se termine avec une version mémorable de "Work song". le groupe doit s'interrompre 1 fois, des problèmes avec la sono ? le temps de régler ça et la machine repart de plus belle...version plus longue que l'originale et plus ambitieuse évidemment, un régal pour les amateurs de Jam blues rock.

Voilà pour ce premier set, j'espère vous avoir donné envie de jetter un petit coup d'oreil à ce concert historique  cheers
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum