The American Music Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Carte graphique MSI Radeon RX 6700XT Gaming X 12 Go ...
Voir le deal
869.99 €

Alexis Korner (1954-68)

Aller en bas

Alexis Korner (1954-68) Empty Alexis Korner (1954-68)

Message par Bloomers 24.05.08 11:20

Alexis Korner et Cyril Davies sont souvent deux pionniers injustement oubliés de l’histoire du Blues en Angleterre…

Né à Paris en 1928 d’un père autrichien et d’une mère gréco-turc, Alexis Korner s’était établi en Angleterre à la veille de la seconde guerre mondiale. Il apprends la musique classique, puis se passionne pour le jazz.
En 1949, il entre d’abord comme pianiste dans l’orchestre de Chris Barber où il découvre le skiffle et le blues…vers 1954, il se met sérieusement à la guitare pour accompagner le Ken Colyer Skiffle group avec lesquels il grave son premier disque, une reprise de Leadbelly..

« Midnight Special » dispo sur l'Anthologie "Kornerstoned"

Quant à Cyril Davies, il voit le jour en 1932 à Denham, il apprend la guitare et le banjo dés son plus jeune age, puis fonde avec quelques passionnés de musique folklorique « le london skiffle center » dans un pub de Soho appelé le Roundhouse, un endroit où Korner ne tarde pas à le rencontrer.
Korner et Davies enregistrent d’abord un premier EP au Roundhouse sous le nom d’Alexis Korner Breakdown Group…pour coller au EP suivant ils optent pour l’ Alexis Korner Skiffle Group. Ce n’est qu’a partir de leur 3eme collaboration en 1958 qu’ils décident de se baptiser Alexis Korner Blues Incorporated…

"Rotten Break" EP-single dispo sur l'Anthologie "Kornerstoned"
"Ain’t Gonna Worry No More" (sleepy John Estes) EP-single dispo en bonus sur l'album "R&B from The Marquee"
"Sail On" EP-single dispo en bonus sur l'album "R&B from The Marquee"

Alexis Korner (1954-68) Marqueelpvv9

Le premier album de l’Alexis Korner Blues Incorporated est également le premier album de blues anglais, faussement intitulé « R & B From The Marquee » les enregistrements ont tous été réalisés en studio le 8 juin 1962 avec le soutient entre autre du saxophoniste Dick Heckstal Smith (futur Graham Bond, Colloseum) et d’un certain Long John Baldry (futur Steampacket, Colloseum) au chant sur 3 titres.
Korner est à la guitare sèche et Cyril Davies au chant et à l'Harmonica (qu'il maitrise comme personne)...Malgré une importance historique incontestable, une énergie débordante « R & B From The Marquee » a mal vieilli, l'interprètation de ce mélange entre country blues & Chicago Blues est souvent massacrés par une prise de son archaique...

« Rain Is Such A Lonesome Sound » (1962) – Voc : Baldry
« Got My Mojo Workin’ » (1962) Voc : Davies

Malheureusement, les premières divergences musicales apparaissent entre les 2 hommes qui n’ont déjà plus la même conception du blues…
Sous la houlette de Korner, le Blues Incorporated devenait le premier groupe anglais à jouer du Blues électrique très orchestré, taillé sur le modèle de T-Bone Walker ou BB King, alors que le Cyril Davies R & B all Stars entendaient pour leur part perpétuer les traditions du country Blues et du Chicago Blues.

Cette querelle entre puriste n’empêchera pas Alexis Korner et Cyril Davies de devenir de véritables pionniers du blues Anglais, ni leurs deux orchestres d’être le tremplin pour un grand nombre de musiciens.
Ainsi, le Blues Incorporated comptait parmi ses fidèles : Mick Jagger, Brian Jones et Charlie Watts (futur Rolling Stones), la paire Ginger Baker et Jack Bruce (futur Cream), Eric Burdon (futur chanteur des Animals)
Mais a l’instar d’un John Mayall (que Korner a d’ailleurs lui-même découvert) aucun de ces prestigieux musiciens ne se retrouvaient sur ses premiers disques.

Du côté de Cyril Davies, ses « All Stars » sont composés du pianiste Nicky Hopkins (futur illustre musicien de studio), un tout jeune Jimmy Page qui abandonne rapidement la place à Bernie Watson (Futur 1er guitariste des Bluesbreakers de John Mayall), et Carlo Little (futur Casey Jones & The Engineer).

Tout ce petit monde se retrouvait pour taper le bœuf, tous les soirs, au Healing Club tenu par Alexis Korner ou bien il se donnait rendez-vous au Marquee, un autre club majeure tenu par Chris Barber.

Alexis Korner (1954-68) Pluslpue4

« Country Line Special » (1963)
« Sweet Mary » (1964)
> Ep-Singles disponibles sur le coffret HOOCHIE COOCHIE MEN (A HISTORY OF UK BLUES AND R&B 1955-2001)
« Blues A La King » (1963) dispo sur le LP Alexis Korner & The Blues Incorporated (publié en 1965)
« CC Rider » (1963) dispo sur le LP Alexis Korner & The Blues Incorporated (publié en 1965)

Le 7 janvier 1964 Cyril Davies meurt BRUTALEMENT des suites d’une leucémie foudroyante, il est remplacé au pied levé par le chanteur Long John Baldry (Page & Beck donne également un coup de main), mais la magie n’opère plus et les All Stars se sépare peu de temps après.

Alexis Korner (1954-68) Cavernqh6

Quand à Korner, il sort deux albums cette même année « At The Cavern » (enregistré avec des moyens techniques limités en publique dans le célèbre club où les Beatles se sont fait connaitre)

Alexis Korner (1954-68) Redhotqw2

et "Red Hot from Alex" un albums toujours aussi imprégné par le jazz avec des clins d'oeil à BB King, T-Bone Walker, Charles Mingus...
Dans le personnel, on notera l'arrivé entre autre de l'immense contre-bassiste Danny Thompson (futur Pentangle...), du saxophoniste Alan Skidmore qu'on retrouvera dans les bluesbreakers et d'un jeune chanteur noir Anglais Herbie Goins ! un disque varié qui se laisse écouter...peut être son meilleur album ?

"Hoochie Coochie Man" (Dixon) Live at The Cavern 1964
"Woke Up This Morning" (King) "Red Hot from Alex" 1964
"Stormy Monday" (Walker) "Red Hot from Alex" 1964

Alexis Korner (1954-68) Skyhighlpvn3

En 1965, Korner s'associe avec le chanteur/compositeur/harmoniciste Duffy Power pour l'album "Sky High", très inégal malgré l'arrivé de Terry Cox à la batterie (avec Danny Thompson, la future section rythmique de Pentangle), il y a des bons moments, surtout quand Korner laisse sa place de chanteur à Duffy Power pour "Long Black Train" , "Ooh Wee Baby" mais sinon dans l'ensemble la production faiblarde et la voix de Korner massacre une nouvelle fois les débats...

Alexis Korner (1954-68) Whoyq3

Son sixième album "I Wonder Who" , enregistré en trio (avec Cox/Thompson) sort sous son nom propre en 1967 période psychédélique par excellence...le morceau d'ouverture, une reprise ultra commercial de "Watermelon Man" donne le ton de cet album dispensable. Il y a quelques bons passages notament quand la contre-basse de Thompson se retrouve en avant mais ça n'approche pas ce que faisait Mayall au même moment...
Face à la concurence de l'époque, ce qui frappe le plus est certainement son style à la guitare qui n' a pas évoluer d'un poil avec les années...fumeur invétéré, sa voix d'outre tombe à la technique très limité est loins de convenir à tout les genres auquel il s'attaque...bref il devient un pur "has-been" !

Alexis Korner (1954-68) Neweq5

Je me suis arrété à son septième album qui est tout aussi dispensable que le précédent "A New Generation Of Blues" sortit en 1968, Korner avec toujours la même section rythmique, Ray Warleigh (flute/sax) et Steve Miller au piano sur deux titres (le guitariste californien enregistrait son premier album au même moment à Londres)


Dernière édition par Bloomers le 24.05.08 14:25, édité 1 fois
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Alexis Korner (1954-68) Empty Re: Alexis Korner (1954-68)

Message par Ayler 24.05.08 13:58

Ce n'est pas avec ton article que leurs ventes de disques vont s'envoler !

_________________
Ayler's Music
Ayler
Ayler
Admin

Messages : 5269
Date d'inscription : 14/04/2008

https://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Alexis Korner (1954-68) Empty Re: Alexis Korner (1954-68)

Message par Bloomers 24.05.08 14:21

Ayler a écrit:Ce n'est pas avec ton article que leurs ventes de disques vont s'envoler !

je déconseille d'acheter les disques...avec Korner un best of est largement suffisant !

KORNERSTONED par exemple :

Alexis Korner (1954-68) Stonedbh0


Disc One: The Early Years (1954-69)

1. “Midnight Special” (trad,arr:Colyer) The Ken Colyer Skiffle Group
Back To Delta 10” LP, Decca LF 1196, 1954 (previously unreleased alt. take)

2. “Roundhouse Stomp” (Korner/Davies) Alexis Korner’s Breakdown Group
Blues From The Roundhouse 10” LP, “77” Records, 1957

3. “Rotten Break” (trad,arr:Korner/Davies) Alexis Korner’s Breakdown Group
Blues From The Roundhouse 10” LP, “77” Records, 1957

4. “Kid Man” (Merriweather) Alexis Korner’s Skiffle Group
Blues At The Roundhouse Vol.1 EP, Tempo EXA 76, 1958 (recorded 1957)

5. “Country Jail” (Fields) Alexis Korner’s Skiffle Group
Blues At The Roundhouse Vol.1 EP, Tempo EXA 76, 1958 (recorded 1957)

6. “3/4 A.D.” (Korner/Graham) Alexis Korner & Davy Graham
Alex & Davy (Graham) EP, Topic TOP 70, 1962 (recorded 1962)

7. “She Fooled Me” (Williams) Blues Incorporated
Bootleg Him! LP, RAK SRAKSP 51, 1972 (recorded 1962)

8. “I Wanna Put A Tiger In Your Tank” (Dixon) Alexis Korner’s Blues Incorporated
R&B From The Marquee LP, Decca Ace Of Clubs ACL 1130, 1962

9. “Rain Is Such A Lonesome Sound” (Witherspoon) Alexis Korner’s Blues Incorporated
R&B From The Marquee LP, Decca Ace Of Clubs ACL 1130, 1962

10. “Blaydon Races” (Ridley/Korner) Nancy Spain with Alexis Korner & His Band
Flexi-single, Lyntone LYN 298, 1962

11. “Up-Town” (Korner/Davies) Blues Incorporated
Flexi-single, Lyntone LYN 299, 1962

12. “See See Rider” (trad.arr:Korner) Alexis Korner
A-side, King 1017, 1965 (recorded 1963)

13. “Blues A La King” (Korner) Alexis Korner’s All Stars
B-side, King 1017, 1965 (recorded 1963)

14. “Sappho” (Korner) Alexis Korner’s Blues Incorporated
Alexis Korner’s Blues Incorporated LP, Decca Ace Of Clubs ACL 1167, 1965 (recorded 1963)

15. “Taboo Man” (Korner) Alexis Korner’s Blues Incorporate
Alexis Korner’s Blues Incorporated LP, Decca Ace Of Clubs ACL 1167, 1965 (unissued album outtake – recorded 1963)

16. “I’m Your Hoochie Coochie Man” (live) (Dixon) Alexis Korner’s Blues Incorporated
At The Cavern LP, Oriole PS 40058, 1964

17. “Woke Up This Morning” (King/Taub) Alexis Korner’s Blues Incorporated
Red Hot From Alex LP, Transatlantic TRA 117, 1964

18. “Please, Please, Please” (Brown/Terry) Alexis Korner’s Blues Inc
A-side, Parlophone R 5206, 1964

19. “I Need Your Loving” (Gardner/Lewis/Levy/McDougal) Alexis Korner’s Blues Inc
B-side, Parlophone R 5206, 1964

20. “Big Road Blues” (Johnson) Alexis Korner’s Blues Inc
Sky High LP, Spot JW 551, 1966 (recorded 1965)

21. “Louise” (Temple) Alexis Korner’s Blues Inc
Sky High LP, Spot JW 551, 1966 (recorded 1965)

22. “Rosie” (trad,arr:Korner) Free At Last
Previously unreleased alt.take (recorded 1967)

23. “Mary, Open The Door” (Power) Alexis Korner
A New Generation Of Blues LP, Liberty LBS 83147, 1968

24. “Steal Away” (Korner/Plant/Miller) Alexis Korner & Robert Plant
On The Move 1968-1982 CD, Castle Communications CCSCD 809, 1996 (recorded 1968)

25. “Mighty-Mighty Spade & Whitey” (Mayfield) New Church
Both Sides LP, Metronome MLP 15.364 (Germany), 1970 (recorded 1969)

la suite est ici
http://alexis-korner.net/index2.html
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Alexis Korner (1954-68) Empty Re: Alexis Korner (1954-68)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum