The American Music Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

Black Beauty: Miles Davis At Fillmore West (1973) [Concert du 10 avril 1970]

Aller en bas

Black Beauty: Miles Davis At Fillmore West (1973) [Concert du 10 avril 1970] Empty Black Beauty: Miles Davis At Fillmore West (1973) [Concert du 10 avril 1970]

Message par Ayler le 20.04.08 14:26

Black Beauty: Miles Davis At Fillmore West (1973) [Concert du 10 avril 1970]

Black Beauty: Miles Davis At Fillmore West (1973) [Concert du 10 avril 1970] Amiom6

Disque 1

Black Beauty Part I
Black Beauty Part II

Disque 2

Black Beauty Part III
Black Beauty Part IV

Personnel :
Miles Davis - Trompette ;
Steve Grossman - Saxophone soprano ;
Chick Corea - Piano électrique ;
Dave Holland - Basse électrique ;
Jack DeJohnette - Batterie ;
Airto Moreira - Percussions.


Les rééditions CD présentent les titres suivants :

CD 1

1. Directions
2. Miles Runs the Voodoo Down
3. Willie Nelson
4. I Fall in Love Too Easily
5. Sanctuary
6. It's About That Time

CD 2

1. Bitches Brew
2. Masqualero
3. Spanish Key/The Theme


A la lecture des déclarations tonitruantes de Miles à propos du free jazz dans les années 60, l'écoute de "Black Beauty" pose question : lorsque Miles ne joue pas, c'est souvent un free jazz électrique auquel l'auditeur a droit.
"Black Beauty" a ses qualités : un soliste exceptionnel (peut-être un peu sous-mixé), une énergie débordante... mais il faut reconnaître qu'il a aussi ses défauts. Miles semble par moment complètement débordé par ses musiciens - dont le casting n'est pas forcément le meilleur.
Si Jack DeJohnette est impressionnant d'un bout à l'autre du concert, Steve Grossman - un clone de Coltrane un peu jeune, mais pas sans talent - est le plus souvent perdu dans un environnement musical où son langage ne fonctionne pas.
Mais c'est surtout le jeu de Chick Corea qui me pose le plus problème. Appréciant modérément le pianiste à la base, le son utilisé ici ne fonctionne pas toujours : s'il obtient par moment des effets de saturation impressionnants, je trouve que l'effet qui modifie les fréquences est trop marqué, et parfois pénible sur la durée.
La version de "Willie Nelson" est ainsi très inférieure à celle de "Jack Johnson", de même que les titres extraits de "In A Silent Way" et "Bitches Brew". La débauche perpétuelle d'énergie ne paie pas sur le long terme. On respire un peu lorsque Miles attaque le thème de "I Fall in Love Too Easily".

En soi, la musique est très proche de celle "Miles Davis At Fillmore", mais non éditée, le résultat perd en densité, et les longueurs sont plus fréquentes.

Un Live étonnant donc, d'une violence incroyable... mais qui ne ressemble pas vraiment à Miles. Un recadrage s'impose. Là, Miles est dans l'impasse.

_________________
Ayler's Music
Ayler
Ayler
Admin

Messages : 5267
Date d'inscription : 14/04/2008

https://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum