Buddy Miles Express : Expressway To Your Skull (1968)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Buddy Miles Express : Expressway To Your Skull (1968)

Message par Ayler le 15.06.08 16:09

Buddy Miles Express : Expressway To Your Skull (1968)



Face 1

1. Train - 4:55
2. Let Your Lovelight Shine - 3:24
3. Don't Mess With Cupid - 2:37
4. Funky Mule - 4:40

Face 2

1. You're The One (That I Adore) - 6:20
2. Wrap It Up - 6:37
3. Spot On The Wall - 3:30


Les notes de pochette :

"The express had made the bend, he is coming on down the tracks, shaking steady, shaking funk, shaking feelings, shaking life...the conductor says as they climb aboard, small we are going to the electric church, the express took them away and they lived and heard happily and funkily ever after and---uh---excuse me but I think I hear my train coming." (Jimi Hendrix)


Personnel :
Buddy Miles - Organ, Bass, Drums, Vocals, Keyboards, Guitar
Jim McCarty - Guitar
Billy Rich - Bass
Herbie Rich - Organ, Tenor Sax
Terry Clements - Saxophone
Bill McPherson - Flute, Soprano & Tenor Saxophones, Wind
Virgil Gonsalves - Flute, Baritone & Soprano Saxophones, Wind
Marcus Doubleday - Trumpet, Flugelhorn
Ron Woods - Drums


L'album est produit par Lou Reizner - et non par Jimi Hendrix. Les membres du Buddy Miles Express ne sont pas étrangers à l'univers Hendrixien. Il existe en effet des jams en studio de premier plan avec Jim McCarty ou Billy Rich (qui aurait tenu le rôle de Billy Cox dans le Band Of Gypsys si ça n'avait tenu qu'à Buddy Miles & Alan Douglas).
Lors des concerts donnés au Winterland en octobre 1968, Herbie Rich et Virgil Gonsalves ont rejoint l'Experience - même si leur performance a été effacée par Douglas sur les albums officiels correspondants.

Le Buddy Miles Express était composé de musiciens remarquables : Herbie Rich et Marcus Doubleday sont d'anciens membres de l'Electric Flag. Jim McCarty et Billy Rich ne faisaient pas pâle figure en comparaison de Mike Bloomfield et d'Harvey Brooks - ce qui n'allait pas de soi quant on connaît la qualité de ces musiciens.

"Train" est l'un des moments forts de l'album. La composition est servie par une interprétation de premier ordre. Les arrangements sont remarquables : les cuivres donnent au titre puissance toujours maîtrisée.

L'influence de Jimi Hendrix est manifeste sur "Let Your Lovelight Shine" : la bande du solo Jim McCarty passe à l'envers. Sans atteindre la superbe de l'Experience, le titre donne dans un rock lourd intéressant.

"Don't Mess With Cupid" est nettement moins original : c'est un r'n'b où l'influence d'Otis Redding transpire presque chaque mesure. Mais il est réussi dans le style.

"Funky Mule", le seul instrumental de l'album, nous rappelle d'où vient le pseudo de "Buddy" de M. Miles : de Buddy Rich. A l'image des grands orchestres de jazz, il se sert ici de la puissance des cuivres comme véhicule à sa propre performance, alors que Jim McCarty et Billy Rich s'échangent quelques traits étonnants. Une forme de jazz rock avant l'heure ?

La face deux est plus terrienne que la première, moins novatrice. "You're The One (That I Adore)" est une composition soul en 12/8 dans la tradition des classiques d'Otis Redding.

On revient au r'n'b avec "Wrap It Up", une reprise de Sam & Dave (la composition est signée Isaac Hayes/David Porter).

"Spot On The Wall", le dernier titre de l'album, sonne comme un inédit de l'Electric Flag.

_________________
Ayler's Music

Ayler
Admin

Messages : 5222
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum