Buddy Miles : Blues Berries (2002)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Buddy Miles : Blues Berries (2002)

Message par Ayler le 15.06.08 16:18

Buddy Miles : Blues Berries (2002)



1. Tobacco Road
2. Big Mama
3. Compassion For The Blues
4. Live Is What
5. Rock & Roll
6. Come On Back
7. Texas Cannonball
8. Bayou Delta
9. Miss Suga’ Fine
10. Down At The Crossroads

Personnel :
Buddy Miles - chant et batterie
Rocky Athas - Guitare
Mark Leach - B-3, Claviers
Tommy Shannon - Basse
Chris Layton - batterie
Greg Diamond - Guitare acoustique
Robert Ware - Basse

Surtout connu pour ses collaborations avec Hendrix et Santana, Buddy Miles a pourtant connu une carrière solo intéressante - même si elle a connu quelques faiblesses.
"Blues Berries", l'un de ses derniers albums en date a sa place sur ce forum : c'est un disque de blues texan, de bonne qualité. Buddy Miles n'a enregistré que peu de blues sur l'ensemble de sa carrière, et on peut le regretter car il était meilleur à cet exercice que nombre de musiciens qui eux, n'ont fait que ça toute leur vie.
Il suffit d'écouter le "Texas" qu'il enregistra en compagnie de Mike Bloomfield pour s'en convaincre : à l'image de Ray Charles ou James Brown, quand il chante le blues, c'est the real thing.
Même si ce n'est pas ici le cas, il faut signaler que Buddy était un excellent guitariste, avec pourtant une technique limitée, mais allant vraiment à l'essentiel quand il s'en donnait la peine - ce qui ne fut malheureusement pas toujours le cas. Mieux managé et mieux produit, il aurait pu nous laisser un héritage discographique plus intéressant encore, j'en suis convaincu.

Le personnel ne sera pas étranger à la plupart d'entre vous : on retrouve la rythmique de Stevie Ray Vaughan, même si Buddy joue lui aussi de la batterie sur le disque (il n'y a malheureusement pas le détail des crédits).

"Texas Cannonball" est un hommage à Freddie King basé sur le riff de "San-Ho-Zay", où le chant de Buddy opère parfaitement. Le disque est très autobiographique, il partage avec nous ses souvenirs des années 60. Le disque aborde de nombreux styles, et ne présente pas vraiment de point faible. "Tobacco Road", un classique popularisé par Eric Burdon a un accent particulier : c'est sur ce titre que Jimi Hendrix a jammé la veille de sa mort, et Buddy lui rend un hommage avec "Live Is What".

Pas mal de nostalgie donc, une musique qui n'a rien de révolutionnaire... mais un bon feeling et un réel plaisir de jouer. Un bon moment quoi... C'est un disque que j'avais bien aimé à sa sortie - d'autant que je n'attendais vraiment pas grand chose d'un nouvel album de Buddy Miles. Vocalement, il y a tout de même de bonnes choses sur ce disque. Mais c'est un album à conseiller aux seuls fans du batteur : dans l'absolu, ce n'est pas un grand disque. Disons que je préfère retenir de lui ce disque que son dernier album (avec Billy Cox), inutile et raté.

_________________
Ayler's Music

Ayler
Admin

Messages : 5222
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum