Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Message par Ayler le 23.04.08 16:58

Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)



Face 1

1. Day Of The Eagle
2. Bridge Of Sighs
3. In This Place
4. The Fool And Me

Face 2

1. Too Rolling Stoned
2. About to Begin
3. Lady Love
4. Little Bit Of Sympathy


Robin Trower fait partie de ces oubliés des années 1970. Un peu comme Tommy Bolin. Pourtant, de même que ce dernier, il reprend l'héritage Hendrixien à son compte et sa production discographique vaut le détour.

C'est avec "Bridge Of Sighs" que j'ai découvert Robin Trower, naguère guitariste d'un groupe dont tout le monde se souvient de son seul tube : "Whiter Shade of Pale" (meilleur titre de tous les temps selon John Lennon qui l'a plagié avec "Mind Games") de Procol Harum.

Musicalement, Robin Trower est en rupture complète avec Procol Harum. Ceci dès le premier album ("Twice Removed from Yesterday", splendide lui aussi). Le groupe tente de reprendre les choses là où Hendrix les a laissé en 1970.

L'album s'ouvre sur "Day Of The Eagle". Le riff est monstrueux. Le titre est digne de "Freedom" ou de "Ezy Rider". Le solo s'étire sur la fin du titre avec un plan rythmique à la "In From the Storm" (tempo divisé par deux). Excellent.

Suit "Bridge Of Sighs" et son introduction au son ultra Hendrixien. Très étudié, c'est du véritable travail de studio. Le vent qui balaie le morceau sur la fin contribue à l'atmosphère envoûtante du titre.

Sur "In This Place", le chant de James Dewar, aussi bassiste, est bouleversant. Profond, chaleureux. Ponctué par des breaks de Reg Isidore (qui termine sur des plans en double grosse caisse infernaux lors du solo).
La partie instrumentale finale est magnifique : c'est un empilement de guitares jouant toutes des parties très distinctes, totalement planant, tout en subtilité.

"The Fool And Me" est super Hendrixien là encore. La composition est peut-être moins forte que les trois précédentes (mais difficile de lutter en même temps !). Par contre, les parties de guitares sont excellentes. Le son de sa Stratocaster est superbe : dense, chaud et multiforme.

La face 2 s'ouvre sur "Too Rolling Stone". Typique du groupe : très Hendrixien tout en étant du Robin Trower et rien d'autre. Difficile à décrire pour ceux qui ne connaissent pas cette impression !
La composition s'ouvre sur un superbe riff écrasé à la Wha-Wha. La rythmique est super percussive (main gauche bloquée sur les cordes en doubles croches). De même que le titre précédent, c'est un titre qui est plus taillé pour la scène en fait, plus Live. La variation rythmique du solo nous bascule sur un shuffle (un seul accord) où Trower grave un solo typique de son jeu : peu de plans, subtilité mélodique sans tomber dans le défi harmonique (c'est du rock !), décharges rythmico-harmoniques sur trois cordes "à la" Hendrix, phrasé blues malgré le son saturé et tournoyant.

"About To Begin" est en 3/4 (mais pas vraiment une "valse"). Le son est plus clair. Le chorus d'introduction sur le basculement des deux accords donne l'ambiance : planante. La voix de Dewar (décédé il y a quelque temps) est à la hauteur de la composition. Son vibrato dans les graves est parfait. Il taquine même quelques notes plus que sympathiques sur sa basse.
Moins Hendrixien, le titre n'en est pas moins fort.

"Lady Love" : le riff d'ouverture donne le ton. Encore une magnifique composition. Tout est là : la profondeur du chant, les plans de basse qui rebondissent, la cloche à la "Stone Free", et les parties de guitares mémorables (quel son !!!).

"Little Bit Of Sympathy" : là ça joue ENORME. L'expression POWER TRIO prend son sens. C'est un peu une sorte de post-"Purple Haze" ultra efficace.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Message par Bloomers le 23.04.08 17:55

j'avais bien aimé à la première écoute, je vais le ressortir bientôt...
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Message par Rising Sun le 25.04.08 15:15

Un très grand disque d'un immense guitariste oublié doublé d'un compositeur souvent exceptionnel. Sans doute son meilleur album, mais beaucoup d'autres sont aussi à découvrir, même si sa discographie est très disparate.
avatar
Rising Sun

Messages : 100
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 50
Localisation : Maine-Et-Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bertrandcanselier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Message par keith49 le 21.06.08 17:14

Super disque que j'ai découvert sur le forum "Jimi Hendrix" 1ère version dans le jeu des extraits musicaux proposés souvent le vendredi soir. AYLER avait monté 10 titres dont un extrait de Day of the eagle qu'évidemment je n'avais pas trouvé. Une fois les réponses données je me suis procuré cet album. Très bonne découverte. Depuis RISING SUN m'a gravé 2 concerts sur DVD (un des années 80's et un autre des années 2000 ou il joue en quatuor absolument mortel !).
avatar
keith49

Messages : 175
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 52
Localisation : 49122 Le May sur èvre

Voir le profil de l'utilisateur http:// http://tbrbluesrock.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robin Trower : Bridge Of Sighs (1974)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum