Attica Blues (1972)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attica Blues (1972)

Message par parisino le 03.11.12 21:48

Attica Blues (1972) Impulse AS-9222



Face A

1/ Attica Blues (4:47)
2/ Invocation : Attica Blues (0:19)
3/ Steam, Pt.1 (5:07)
4/ Invocation to Mr. Parker (3:16)
5/ Steam, Pt.2 (5:10)

Face B

6/ Blues for Brother George Jackson (4:00)
7/ Invocation : Ballad for a Child (0:29)
8/ Ballad for a Child (3:36)
9/ Goodbye Sweet Pops (4:22)
10/ Quiet Dawn (6:12)

New York City, USA, 24-26 janvier 1972

Histoire de l'émeute d'Attica :

Attica est un centre correctionnel des plus connues aux Etats-Unis. Cette prison est située à Attica, dans l'Etat de New-York. Elles fut construite dans les années 1930 et héberge encore actuellement de nombreux détenus comme Mark David Chapman, le meurtrier de John Lennon.

En septembre 1971,  le militant des Black Panther Party George Jackson est tué par les gardiens dans la cour de la prison de San Quentin en Californie lors d'une tentative d'évasion. Sa mort provoque un mouvement de protestation dans la prison d'Attica. Le lendemain 800 prisonniers portent un brassard noir en signe de deuil, ils refusent tous de manger au petit déjeuner. Progressivement le mouvement emmené par Sam Melville (détenu blanc anti-raciste condamné pour une série d'attentats) et Akil Al-Jundi s'étend aux conditions de détention. Il faut savoir qu'à cette époques les conditions était très dur, les gardiens était raciste, les détenus n'avait le droit qu'a une douche par semaine et un rouleau de papier hygiénique par mois et par personne. Ils réclament des douches, des moyens pour étudier, moins de censures sur les courriers, les visites, un salaire minimum, une meilleur nourriture, des soins médicaux, une meilleur formation des gardiens...



Le 9 septembre 1971, suite à des rumeurs de torture de deux prisonniers, les détenus se revoltèrent en s'emparant de la cour du batiment D et prenant 44 gardiens et civils en otage. Il y avait 1300 mutins et les négociations se passèrent plutôt bien puisque 28 demandes furent acceptées sauf l'amnistie pour les prisonniers impliqué dans la mort d'un gardien (ils leurs etaient réservé la chaise électrique). Les négociateurs réclamèrent la présence du gouverneur Nelson Rockfeller qui refusa de ce déplacer et après 4 jours de mutinerie il envoya plus de 500 militaires qui prirent la prison d'assaut.



Le bilan final fut de 10 gardiens tués (dont 9 lors de l'assault, tués par les armes de la police) et de 29 prisonniers (4 prisonniers ont été tués par leurs co-détenus, les 25 autres, dont Sam Melville, par la police).



Le pire dans ce drame c'est que par la suite, personne ne fut condamné à mort et donc la négociation aurait pu se passer autrement. Il aurait pu négocier aucune amnistie pour les prisonniers liés à la mort du gardien mais en contrepartie aucune condamnation à mort non plus.



Dans l'excellent film "Un après-midi de chien" Al Pacino pousse la foule qui assiste au spectacle de son braquage à crier "Attica ! Attica!".

Revenont sur l'album Attica Blues :

L'idée de faire un album sur Attica lui fut proposé par son batteur Beaver Harris.

"Mon batteur Beaver Harris qui a toujours été un mec avec plein d'idées innovatrice viens et me dit : "Hey Shepp, pourquoi ne pas faire un disque sur la mutinerie d'Attica ?". J'ai pensé que c'était une bonne idée et j'ai écrit le morceau "Attica Blues" et une chanson inspiré par un poéme ecrit par Beaver qui disait quelque chose comme ça :"Je préfère être une plante au lieu d'un homme sur cette terre". Il avait sa propre façon d'écrire des poésies. A partir de ce poeme j'ai écrit une chanson intitulé "Ballad for a Child" que chanta Carl Hull (c'est plutôt Henry Hull). Sur le disque le poeme est récité par William Kunstler (avocat radical de gauche)"

Le trompetiste et arrangeur Cal Massey fut appelé pour s'occuper des arrangements. Il est une piéce fondamental de ce disque, il ne faut pas l'oublier. Sa fille Waheeda agée alors de 7 ans chanta merveilleusement bien le dernier morceau de l'album "Quiet Dawn".

"Je voulais absolument connaitre toutes les personnes ayant travaillé avec Coltrane, alors je suis allé voir Cal a qui j'avais déjà demandé des compositions... Alors je les ai réuni une fois de plus (il parle des musiciens qu'il avait déjà reuni sur l'album "The cry of my people" Impulse) avec de jeunes musiciens de New-York (Kiane Zawadi, Charles Greenlee, Charles McGhee) et avec les meilleurs des ainés (Jimmy Garrison, Billy Higgins)."

Sur cette album ne vous attendez pas à écouter des cris de douleur, de la révolte, Attica se veut Soul, Blues et Swing.

"Nous avons préparer cet album en espérant qu'il ai une acceptation plus ample (large). Le thème est le blues et le swing, j'ai essayé de faire quelque chose qui puisse passer dans les Jukes Box et que cela puisse s'écouter hors des maisons. Je ne suis pas sur de la répercussion que cela a eu, mais c'est surement l'album qui a causé la plus grande impression. Je crois que Sam Rivers a dit " maintenant Archie Shepp fait du Rock'n'roll" (Rire). Certain de mes confrères musiciens pensait que j'allait dans la direction de Jimi Hendrix. J'aurais bien aimé avoir cette chance. Je pense que le fait qu'"Attica Blues" soit porteur d'un message fait qu'a l'époque les propres producteur se sont tous abstenu de passer l'album"

Ed Michel le producteur dit plutôt que la compagnie ABC s'interraissait plus aux albums pop qu'au reste et que les cadres était très très loin de ce genre de problèmes.



Les morceaux :

Attica Blues est un funk puissant composé par Archie Shepp qui aurait pu tout a fait être la Bande Original d'un film de Blaxploitation. Les cuivres et les voix grondent à merveille. Dans ce capharnaüm, les violons, les percus, les cuivres, le sax de Shepp, la guitare wah-wah... tous le monde trouve sa place. Quel énergie !

Invocation : Attica Blues est la poésie de Beaver Harris récité par l'avocat radical de gauche William Kunstler.

Steam (part 1) est une ballade chanté par l'original Joe Lee Wilson avec une grande place pour les violons et le sax de Shepp.

Invocation to Mr Parker est un morceau où Batholomew recite un texte accompagné de Jimmy Garrison à la contrebasse et de Marrion Brown aux percus et à la flute. C'est un hommage à Charlie Parker.

Sur Steam (part 2) c'est Archie qui commence et le chant qui se prolonge avec une intervention en finesse des cuivres vers la fin. Superbe morceau composé par Archie Shepp et qui clôt a merveille la face A du vynil.

La face B s'ouvre sur Blues for Brother Georges Jackson une composition dédié au leader des Blacks Panthers assasiné dans la prison de San Quentin. Ce serait plutôt un rythm n' Blues qui repose sur un riff (ou arpège) au piano, avec plusieurs solistes et de bonne pêche de cuivres très soul. Le tambourin l'une des marques de fabrique de la motown est très présent, ça transpire la soul.

Invocation : Ballad For A Child est comme pour "Invocation : Attica Blues" une poésie récité par William Kunstler qui introduit le morceau.

Ballad For a Child est un morceau composé par Archie Shepp et chanté par Henry Hull, il parle en général des conditions humaines. Les solos d'Archie sont court mais placé et joué avec intelligence, toute en finesse mais avec un léger rugissement dans la retenue.

Good Bye Sweet Pops est un hommage au trompettiste Louis Amstrong que l'on surnommait Pops. C'est une composition de l'arrangeur et trompettiste Cal Massey (Nommé plusieurs fois dans la Biographie sur Coltrane de Lewis Porter). C'est un morceau très orchestral et qui a sa place dans cet album, beau et avec un peu de tristesse.

L'album se termine sur le morceau Quiet Dawn qui fait très Broadway, il est composé par Cal Massey et est chanté par sa fille de 7 ans Waheeda Massey. Elle est sur le fil, c'est impressionnant la tension qu'il y a jusqu'a l'arrivé du pont et là ça éclate. C'est mon morceau préféré de l'album et je ne peux expliqué pourquoi.



En 1979 l'album sera rejoué sous l'impulsion du producteur Gérard Terrones aux Palais des Glaces, un double album sortie sur le label Marge, il y eu une édition cd en 1993 et dernièrement une autre est sortie en 2012 mais difficilement trouvable (la presse l' annoncé en tout cas).


Réédition 2012 chez marge(la pochette change pour problème de droit)

En septembre 2012 Attica Blues a été rejoué à la Villette avec Archie Shepp, malheureusement (ou heureusement) j'étais en vacances. Vous pouvez voir ou/et entendre ce fabuleux concert en cliquant sur le lien suivant. L'entrée sur scène du batteur est hallicinante et le Pépé assure grave, je ne vous en dit pas plus.

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Archie_Shepp_Attica_Blues_Big_Band_Jazz_a_La_Villette/


Archie Shepp lors du concert de 2012 à la Villette.

Je conclurais en vous disant qu'Attica Blues est l'un de mes albums préférés, cette attirance vers cette musique est magique pour moi, je ressens rarement cela, il fait partie des Chefs d'Oeuvres de la musique. Archie Shepp a maintenant 75 ans et je lui souhaite de tout coeur qu'il continue a nous offrir le plus longtemps possible sa musique. J'aime quand dans la musique il y a de l'HISTOIRE.

Parisino

Source :Wiki, Jazzmagazine, El sello que Coltrane Impulso (Ashley Khan), Traduction de l'espagnol au français :  Don Parisino pour les paroles du maitre Archie Shepp (j'espère que allez comprendre)


Dernière édition par parisino le 03.11.12 22:11, édité 1 fois
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attica Blues (1972)

Message par Blueleader le 03.11.12 21:55

Super !

Very Happy Very Happy Merci Parisino Very Happy Very Happy
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attica Blues (1972)

Message par Norbert le 03.11.12 22:05

cheers Merci Parisino pour cette excellente chronique et ce rappel de faits historiques dramatiques...Je vais réécouter ce disque à la lumière de ces nouvelles informations!
Mingus avait également évoqué les évènements de la prison d'Attica en 74 sur l'album Change One:Remember Rockefeller at Attica...

avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attica Blues (1972)

Message par parisino le 03.11.12 22:10

Merci à vous, j'adore le merci parisino qui passe dans le post à Blueleader.

Oui il est très bien cet album de Mingus (j'ai pas encore le TWO Rolling Eyes ).

Pour vous donner encore plus envie :

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attica Blues (1972)

Message par Ayler le 05.11.12 14:11

Un de mes Shepp préférés. Tu me donnes furieusement envie de le réécouter !

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attica Blues (1972)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum