Les enfants de l'Electric Miles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 14.07.12 12:03



Je lance un sujet avec cette belle peinture d'Abdul Mati Klarwein celui qui a fait les pochettes de "Bitches Brew" et "Live-Evil" (entre autre il a également fait la superbe pochette d'Abraxas de Santana ainsi que plusieurs de Buddy Miles, Jon Hassell, Jackie McLean, Eric Dolphy, George Duke...).

Dans le forum, le Miles Electrique (1968-1975) est assez apprécié et le sujet serait de répertorier tous les albums qui ont subis son l'influence. Bien sur cela va de 1968 à nos jours.

Je vous laisse commencer (j'en ai déjà quelques uns dans en tête).

Parisino
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par clement le 14.07.12 13:02

Pas si évident je trouve scratch

Miles est lui-même pas mal sous influence à l'époque. Hendrix se retrouve beaucoup dans Jack Johnson, on sait qu'il avait un peu de Headhunters en tête pour On the Corner, Zawinul et Shorter ont leur importance sur In a Silent Way et Bitches Brew avant d'aller fonder Weather Report...

Sujet qui m'interresse grandement en tous cas.

J'adore Abdul Mati Klarwein, son diptyque pour Live/Evil est énorme.Son site:

http://www.matiklarweinart.com/
avatar
clement

Messages : 499
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Ayler le 14.07.12 13:37

clement a écrit:Zawinul et Shorter ont leur importance sur In a Silent Way et Bitches Brew avant d'aller fonder Weather Report...



Le premier album de Weather Report est, à ce titre, un excellent exemple. Musicalement, c'est très proche du Miles de cette période - mais Zawinul est dans le même temps l'un des principaux artisans du tournant électrique de Miles (avec McLaughlin bien sûr). Pour autant, le premier Weather Report aurait-il été le même si les deux leaders du groupe n'avaient pas oeuvré chez Miles ? Pas sûr ! Quoiqu'il en soit, ce disque a assurément sa place dans cette rubrique si son but est de regrouper les albums proches esthétiquement du Miles électrique.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 14.07.12 15:33

Ayler a écrit:... si son but est de regrouper les albums proches esthétiquement du Miles électrique.

Oui c'est bien ça le but de ce sujet.



2009

Médéric Collignon : cornet de poche, voix, fender rhodes 88 notes, percussions, arrangements.
Frank Woeste : fender rhodes 73 notes, effets, voix.
Frédéric Chiffoleau : contrebasse, basse électrique, voix.
Philippe Gleizes : batterie, voix.

Les 4 cors : François Bonhomme, nicolas Chedmail, Philippe Bord, Victor Michaud.
The white spirit sisters (it’s about that time) : voix.

1. Billy Preston (Miles Davis)
2. Bitches Brew (Miles Davis)
3. Early Minor (Joe Zawinul)
4. Shhh Peaceful+it's About That Time (Miles Davis)
5. Ife (Miles Davis)
6. Interlude (Miles Davis)
7. Nem Um Talvez (Hermeto Pascoal)
8. Mademoiselle Mabry (Miles Davis)
9. Kashmir (Plant - Jones)

Voilà un disque totalement inspiré de l'époque électrique de Miles, ce n'est pas un copié collé, car ce n'est pas le même son et les arrangement sont différents. Il y a l'esprit, ce n'est pas un hommage, je pense tout simplement que Médéric est très proche de ce style il suffit d'écouter le collectif Slang. La production est bien faite, exactement ce qu'il faut pour un "projet" de ce cette envergure. Je le conseille à tous les amateurs du Miles Electrique.

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 14.07.12 15:38

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par clement le 19.07.12 14:05

Le premier album de Weather Report est, à ce titre, un excellent exemple. Musicalement, c'est très proche du Miles de cette période - mais Zawinul est dans le même temps l'un des principaux artisans du tournant électrique de Miles (avec McLaughlin bien sûr). Pour autant, le premier Weather Report aurait-il été le même si les deux leaders du groupe n'avaient pas oeuvré chez Miles ? Pas sûr ! Quoiqu'il en soit, ce disque a assurément sa place dans cette rubrique si son but est de regrouper les albums proches esthétiquement du Miles électrique.

Album que je viens seulement de découvrir après ton commentaire. Même si on navigue dans des eaux proches, je trouve quand même le Weather plus atmosphérique, plus doux que Bitches Brew par exemple. Question de tempérament du leader peut-être ?

Sinon, ce n'est que mon avis, mais je pense que la réponse à ta question est non. La musique de Shorter et Zawinul n'aurait probablement pas été la même sans leur passage chez Davis. C'est l'un de ses talents majeurs: l'intelligence quand au choix des associations de zicos dans ses formations. Par exemple, si Shorter était, selon Miles himself, le cerveau du second quintet, ce groupe n'aurait certainement pas été le même sans les incroyables autres musiciens et l'émulation qui en a résulté.
Pour revenir au sujet du topic, je trouve qu'on retrouve parfois l' influence Davis électrique dans des disques de Zappa tels que Waka/Jawaka ou le grand Wazoo. Moins au niveau des thèmes (Zappa quoi!) que de la profusion des instruments et de l'atmosphère générale.

Merci Parisino pour les tuyaux, je vais chercher ça.
avatar
clement

Messages : 499
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Purple Jim le 19.07.12 14:19



Mes trois préférés ! Surtout le premier avec Bill Connors. Trois disques de jazz/rock/funk beaucoup plus structuré que les disques Miles.
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Wu wei le 29.07.12 22:12

Purple Jim a écrit:

Mes trois préférés ! Surtout le premier avec Bill Connors. Trois disques de jazz/rock/funk beaucoup plus structuré que les disques Miles.

je plussoie, ainsi que weather report Smile

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Norbert le 21.08.12 9:20



Terje Rypdal
Odyssey - In Studio & In Concert

Terje Rypdal electric guitar, synthesizer, soprano saxophone
Torbjørn Sunde trombone
Brynjulf Blix organ
Sveinung Hovensjø bass guitar
Svein Christiansen drums
Swedish Radio Jazz Group ,August 1975 and June 1976.

Nouveauté ECM ,la réédition du double vinyle de Terje Rypdal Odyssey,sous forme de 3 cd regroupant pour la 1ère fois les albums Odyssey et un cd inédit :Unfinished Highballs enregistré pour la radio suédoise en 1976 .
Les amateurs du Miles électrique des années 73-75 ne manqueront pas d'établir un parallèle avec la musique du trompetiste que l'on peut entendre sur Dark Magus ou sur Agharta-Panghea...
Mais Terje Rypdal sait aussi se démarquer de l'influence de Miles en établissant des climats mouvants,loin du groove funk de Davis,aidé en cela par les improvisations du tromboniste Torbjorn Sunde.
Chaudement recommandé!
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 24.08.12 13:57

Merci Freebird, il y a également pas mal de morceaux sur "Vossabrygg op.84" qui s'inspire de la période du Miles Electrique, avec des passages claviers assez "Zawinulien".



ECM 2006 (réf. ECM 1984)

Avec la participation de :

Terje Rypdal (guitare), Palle Mikkelborg (trompette), Jon Christensen (batterie), Bjorn Kjellemyr (basse), Stale Storlokken (orgue hammond), Paolo Vinaccia (batterie), Bugge Wesseltoft (piano)

A écouter absolument !

Parisino
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Norbert le 24.08.12 14:55

J'ai aussi ce cd que j'apprécie beaucoup...effectivement on est là clairement dans la filiation davisienne car lors de ce concert du 12 avril 2003 enregistré au Vossa Jazz Festival en Norvège le 1er morceau de 18 mns est tout simplement une relecture de Pharoah's Dance de Zawinul....Et Vossabrygg est un jeu de mot en norvégien qu'on pourrait traduire par Vossa Brew(allusion à Bitches Brew..).
(Je me suis mis au norvégien il n'y a pas longtemps ,on ne sait jamais ça peut servir... Very Happy )
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 25.08.12 22:57

Freebird a écrit:J'ai aussi ce cd que j'apprécie beaucoup...effectivement on est là clairement dans la filiation davisienne car lors de ce concert du 12 avril 2003 enregistré au Vossa Jazz Festival en Norvège le 1er morceau de 18 mns est tout simplement une relecture de Pharoah's Dance de Zawinul....Et Vossabrygg est un jeu de mot en norvégien qu'on pourrait traduire par Vossa Brew(allusion à Bitches Brew..).
(Je me suis mis au norvégien il n'y a pas longtemps ,on ne sait jamais ça peut servir... Very Happy )

Ah merci pour ces infos ! Sur le 1er morceau on est en plein dans la sphère miles éléctrique.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Norbert le 22.05.13 9:44

Un album de Jack DeJohnette clairement dans la lignée du Miles électrique du début des années 70:




Les amateurs y trouveront leur compte... Smile
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 22.05.13 14:34

C'est bizarre je l'ai vu il n'y a pas très longtemps à la F**C et il m'a interpellé.

Merci.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par parisino le 22.05.13 14:45





Sur cet album du trompettiste Woody Shaw, on sent également l'influence du Miles électrique, un exellent album, sous-estimé. A écouté absolument. A noté la présence de plusieurs musiciens de Miles, Gary Bartz, Bennie Maupin et Lenny White pour sa période éléectrique et Ron Carter pour son 2eme Quintet.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les enfants de l'Electric Miles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum