Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)

Message par vincent le 03.07.12 22:00



Le premier... L'éponyme...

Face 1

1."The Golden Road (To Unlimited Devotion)" (Grateful Dead) – 2:13
2."Beat It on Down the Line" (Fuller) – 2:33
3."Good Morning Little School Girl" (Williamson) – 5:45
4."Cold Rain and Snow" (Obray Ramsey) – 2:31
5."Sitting on Top of the World" (Jacobs, Carter) – 2:07
6."Cream Puff War" (Garcia) – 2:28

Face 2

7."(Walk Me Out in the) Morning Dew" (Dobson, Rose) – 5:08
8."New, New Minglewood Blues" (Lewis) – 2:37
9."Viola Lee Blues" (Lewis) – 10:13



Réédition 2001 / 2003

1."The Golden Road (To Unlimited Devotion)" (Grateful Dead) – 2:11
2."Beat It on Down the Line" (Fuller) – 2:30
3."Good Morning Little School Girl" (Williamson) – 6:35
4."Cold Rain and Snow" (Obray Ramsey) – 2:29
5."Sitting on Top of the World" (Jacobs, Carter) – 2:46
6."Cream Puff War" (Garcia) – 3:20
7."(Walk Me Out in the) Morning Dew" (Dobson, Rose) – 5:19
8."New, New Minglewood Blues" (Lewis) – 2:44
9."Viola Lee Blues" (Lewis) – 10:23
10."Alice D. Millionaire" (Grateful Dead) – 2:24
Inspiré par un article paru en automne 1966 ("LSD Millionaire") au sujet de Owsley "The Bear" Stanley, leur manager, bienfaiteur, preneur de son.
11."Overseas Stomp (The Lindy)" (Jones, Shade) – 2:27
12."Tastebud" (McKernan) – 4:21
13."Death Don't Have No Mercy" (instrumental version)(Davis) – 5:23
14."Viola Lee Blues" (edited version) (Lewis) – 3:05
15."Viola Lee Blues" - live at DANCE HALL - Rio Nido - 3 septembre 1967 (Lewis) – 23:13

Jerry Garcia - lead guitar, vocals
Bob Weir - guitar, vocals
Ron "Pigpen" McKernan - keyboards, harmonica, vocals
Phil Lesh - bass, vocals
Bill Kreutzmann - drums



Paru le 17 mars 1967.
Enregistré en en janivier 1967.
Longueur (LP original) : 34 min 53
Longueur (Réédition CD) : 79 min 10
Edité par Warner.




Enregistré en 4 jours au studio A de Los Angeles car San Francisco ne bénéficiait pas encore de studio de qualité. Le disque est produit par David Hassinger (Stones, Airplane). La phrase mystérieuse, cryptée en haut de la pochette est : "In the land of the dark, the ship of the sun is driven by the" et juste en dessous en gros caractère et bien lisible : "Grateful Dead" réalisée par l'artiste Stanley Mouse. La phrase serait tirée du livre des morts Egyptien. Il a été pressé en mono et en stéréo. A noter que pour le Record Store Day de 2011, il est ressorti en vynil 180g mixé à partir des masters de 1967.



C'est un album totalement acid-rock. Enregistré sous prise de substances provocant un rythme rapide. Vraiment rapide. Le son est très typé sixties. Il contient des morceaux forts intéressants et de nombreuses reprises. Mais on a l'impression d'un certain manque de maturité. Phil Lesh le confirmera d'ailleurs dans son autobiographie. Malgré cela, on a une vraie impression de fraicheur.



On découvre plutôt sur la fin, les prémices du visage du Dead avec des morceaux comme Cream Puff War, Morning Dew et Viola Lee Blues. Longs, inventifs. Garcia y met déjà quelques arabesques.

Les bonus de l'édition de 2001 / 2003 sont assez inégaux comme souvent dans ce cas. Par contre ils nous montrent un visage bien plus blues du groupe. Le dernier morceau est un extrait du live donné le 3 septembre 1967. Superbe. Entre deux acid-tests ils pondent un concert de premier ordre avec cette version de Viola Lee complétement jamesque... Tentaculaire. Sinueuse. Live ressourcé.



C'est un album de naissance. Des fautes mais déjà de belles choses... Pas le plus simple. Mais à découvrir pour savoir d'où vient le groupe.
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)

Message par Electric Thing le 07.07.12 2:08

Dès le premier titre les choses sont clairs... les Freaks bro sont là pour que la planète s'éclate (à tout d'ailleurs) !!!

Moi j'ADORE cet album. Il donne une pêche incroyable... et le son de Frisco est là plus que nul part ailleurs !

Peut-être LE meilleur album studio du groupe. Il est bourré de perles, de morceaux fantastiques, magiques, joyeux, à jamais en nous.

"Cold Rain and Snow" !!! J'en chiale de bonheur à chaque fois.
Le son des guitares typique du Dead, de Jefferson et du Quicksilver me font chavirer... Unique !

"Sitting on Top of the World" est un tel classique ! Fabuleux. Quelle chevauchée... Le pied !

"Cream Puff War" est speed et intense comme le "Hey Joe" des Byrds !

"(Walk Me Out in the) Morning Dew" est lui aussi un classique... Magnifique. Intemporel. Magique.

"New, New Minglewood Blues"... juste ce qu'il faut pour être heureux.

"Viola Lee Blues"... Levons les bras et louons cette musique ensorcelante, pure, magique qui apaise et nous comble d'un bonheur simple ! Et fumons un gros joint...


Un MUST HAVE ! Le Dead est parti et ne s’arrêtera pas...
avatar
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)

Message par vincent le 07.07.12 7:51

Merci pour ton retour!!!
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grateful Dead - The Grateful Dead (1967)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum