One +One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

One +One

Message par Norbert le 01.09.11 4:57



J'aimerais connaitre vos avis sur ce film que je voulais voir depuis longtemps.Chose faite depuis hier soir et ma déception est à la hauteur de mon attente.Le salmigondis politico-provocateur de J-L Godard est absolument insupportable et incompréhensible par le commun des mortels.
Restent les passionnantes scènes filmées en studio nous montrant la genèse de Sympathy for Devil et le travail des Stones en studio.
Malheureusement le montage du film gâche ce qui aurait pu être un grand film musical(même si le propos de JLG n'a jamais été de faire un film rock), si par exemple Martin Scorsese avait été la petite souris filmant les Stones accouchant d'un de leur plus grand chef d'oeuvre.
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Purple Jim le 01.09.11 11:11

Les scènes avec The Stones au studio sont fascinant ou barbant. En tant que "film", c'est n'importe quoi.
avatar
Purple Jim

Messages : 4453
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Blueleader le 01.09.11 17:47

Godard n'a rien pigé aux Stones et les Stones n'ont rien pigé à Godard. Et c'est ça justement, ce regard distancié, qui fait que le cinéaste les "chope" comme Scorcese n'a pas pu le faire.
Pourtant, en 68, les Stones et Godard en étaient à peu près au meme point de leurs carrières respectives. Godard avaient plus de 10 films derrière lui (dont Pierrot le fou et le mépris ), et il commence à se sentir à l'étroit, à tourner en rond.
Idem pour les cailloux, en 67, ils se font doubler par la concurrence, et "their satanic majesties" est un flop. Après leurs frasques avec la justice, Godard pouvait leur apporter une espèce de caution "culturelle".
Le propos initial de Godard était (peut-etre !), de superposer un discours politique sur un discours musical, et c'est vrai que le résultat est difficilement regardable aujourd'hui. (à l'origine, Godard était parti à Londres faire un film sur l'avortement).

Alors il faut se rabattre sur les Stones en studio (un remontage du film a été fait avec uniquement le groupe). Et là, on voit Jagger définitivement prendre l'ascendant tandis que Jones meurt pratiquement sous nos yeux - il se fait piquer son groupe (et accessoirement sa nana). Reste aussi la genèse de ce formidable morceau qu'est "sympathy for the devil", et merci à Godard d'avoir pu filmer ça, meme si certains passages sont effectivement laborieux, mais ce sont les Stones à poil comme on ne les a jamais revu depuis.


avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 54
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par leptilou le 01.09.11 18:26

C'était bien "1+5" au moment de la sortie avec Johnny Haliday en concert ? nan ?
Je sais pu si j'ai vu ce film à la sortie... trou de mémoire ??? après on a revu des extraits des stones en studio...
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Ayler le 01.09.11 18:55

La partie consacrée aux Stones est passionnante : on comprend vraiment comment ils travaillent. Le reste...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Norbert le 01.09.11 18:56

blueleader a écrit:Godard n'a rien pigé aux Stones et les Stones n'ont rien pigé à Godard. Et c'est ça justement, ce regard distancié, qui fait que le cinéaste les "chope" comme Scorcese n'a pas pu le faire.
Pourtant, en 68, les Stones et Godard en étaient à peu près au meme point de leurs carrières respectives. Godard avaient plus de 10 films derrière lui (dont Pierrot le fou et le mépris ), et il commence à se sentir à l'étroit, à tourner en rond.
Idem pour les cailloux, en 67, ils se font doubler par la concurrence, et "their satanic majesties" est un flop. Après leurs frasques avec la justice, Godard pouvait leur apporter une espèce de caution "culturelle".
Le propos initial de Godard était (peut-etre !), de superposer un discours politique sur un discours musical, et c'est vrai que le résultat est difficilement regardable aujourd'hui. (à l'origine, Godard était parti à Londres faire un film sur l'avortement).

Alors il faut se rabattre sur les Stones en studio (un remontage du film a été fait avec uniquement le groupe). Et là, on voit Jagger définitivement prendre l'ascendant tandis que Jones meurt pratiquement sous nos yeux - il se fait piquer son groupe (et accessoirement sa nana). Reste aussi la genèse de ce formidable morceau qu'est "sympathy for the devil", et merci à Godard d'avoir pu filmer ça, meme si certains passages sont effectivement laborieux, mais ce sont les Stones à poil comme on ne les a jamais revu depuis.


Super analyse Blueleader !...justement,dans le film on voit donc Brian Jones seul dans son coin avec une guitare acoustique,hors, de mémoire ,il ne me semble pas que ses prises ont été retenues sur le mix final et j'ai bien l'impression qu'à part dans les choeurs,Brian Jones soit totalement absent de Sympathy ...
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Blueleader le 01.09.11 19:52

Freebird67 a écrit:...justement,dans le film on voit donc Brian Jones seul dans son coin avec une guitare acoustique,hors, de mémoire ,il ne me semble pas que ses prises ont été retenues sur le mix final et j'ai bien l'impression qu'à part dans les choeurs,Brian Jones soit totalement absent de Sympathy ...


"Brian wasn't really involved on Beggars Banquet, apart from some slide on No Expectations; that was the only thing he played on the whole record. He wasn't turning up to the sessions and he wasn't very well. In fact we didn't want him to turn up, I don't think."
- Mick Jagger, 2003

"I'm very hung-up on electronic music at present. If there is not room to include it on our album I would like to do something separately."
- Brian Jones, May 1968


Street Fighting Man

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: March, May-July 1968
Recording locations: Olympic Sound Studios, London & Sunset Sound Studios, Los Angeles
Producers: Jimmy Miller Chief engineers: Eddie Kramer & Glyn Johns
Performed onstage: 1969-73, 1975-78, 1981, 1989-90, 1994-95, 1998, 2002-03

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Keith Richards
Acoustic guitars: Keith Richards
Vocals: Mick Jagger
Piano: Nicky Hopkins
Sitar: Brian Jones
Tamboura: Brian Jones
Shehani: Dave Mason




Prodigal Son

Composer: Robert Wilkins Original performer: Rev. Robert Wilkins (c. 1930)
Recording date: May-June 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineers: Eddie Kramer & Glyn Johns
Performed onstage: 1969-71, 1979

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Acoustic guitar: Keith Richards
Vocal: Mick Jagger
Shout (end): Keith Richards
Harmonica: Brian Jones




Stray Cat Blues

Composers:Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: April-May 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineers: Eddie Kramer & Glyn Johns
Performed onstage: 1969-71, 1973, 1976, 2002-03

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Bill Wyman
Electric guitars: Keith Richards
Vocal: Mick Jagger
Piano: Nicky Hopkins
Mellotron: Brian Jones
Congas: Rocky Dijon




Factory Girl

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: May 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineer: Glyn Johns
Performed onstage: 1990, 1997

Probable line-up:

Tabla: Charlie Watts
Bass: Bill Wyman
Acoustic guitar: Keith Richards
Vocal: Mick Jagger
Mellotron (mandolin sound): Dave Mason or Brian Jones
Violins: Rik Grech




Salt of the Earth

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: May-July 1968
Recording location: Olympic Sound Studios, London & Sunset Sound Studios, Los Angeles
Producers: Jimmy Miller Chief engineer: Glyn Johns
Performed onstage: 1968, 1989, 2001* (performed by Mick & Keith), 2003

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Bill Wyman
Acoustic guitar: Keith Richards
Slide electric guitar: Keith Richards
Lead vocals: Mick Jagger & Keith Richards
Background vocals: Watts Street (L.A.) gospel choir
Piano: Nicky Hopkins




Jigsaw Puzzle

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: March, June-July 1968
Recording locations: Olympic Sound Studios, London & Sunset Sound Studios, Los Angeles
Producers: Jimmy Miller Chief engineers: Eddie Kramer & Glyn Johns
Never performed onstage

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Bill Wyman
Acoustic guitar: Keith Richards
Slide electric guitar: Keith Richards
Vocal: Mick Jagger
Piano: Nicky Hopkins
Mellotron: Brian Jones or Nicky Hopkins




Parachute Woman

Composers:Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: March, June-July 1968
Recording locations: Olympic Sound Studios, London & Sunset Sound Studios, Los Angeles
Producers: Jimmy Miller Chief engineers: Eddie Kramer & Glyn Johns
Performed onstage: 1968, 2002

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Bill Wyman
Acoustic guitars: Keith Richards
Electric guitars: Keith Richards
Vocal: Mick Jagger
Harmonicas: Mick Jagger and/or Brian Jones




Dear Doctor

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: May 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineer: Glyn Johns
Never performed onstage

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Acoustic bass: Bill Wyman
Acoustic guitar(s): Keith Richards
Lead vocal: Mick Jagger
Harmony vocal: Keith Richards
Background vocals: Mick Jagger & Keith Richards
Harmonica: Brian Jones
Tack piano: Nicky Hopkins




Sympathy for the Devil

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: June 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineer: Glyn Johns
Performed onstage: 1968-70, 1975-76, 1989-90, 1994-95, 1997-99, 2002-03, 2005-07

Probable line-up:

Drums: Charlie Watts
Bass: Keith Richards
Electric guitar: Keith Richards
Lead vocal: Mick Jagger
Background vocals: Mick Jagger, Keith Richards, Brian Jones, Bill Wyman, Marianne
Faithfull, Anita Pallenberg, Nicky Hopkins & Jimmy Miller
Piano: Nicky Hopkins
Congas: Rocky Dijon
Maracas: Bill Wyman




No Expectations

Composers: Mick Jagger & Keith Richards
Recording date: May-June 1968 Recording location: Olympic Sound Studios, London
Producers: Jimmy Miller Chief engineer: Glyn Johns
Performed onstage: 1968-69, 1973, 1994, 1997, 2002-03, 2007

Probable line-up:

Bass: Bill Wyman
Rhythm acoustic guitar: Keith Richards
Slide acoustic guitar: Brian Jones
Vocal: Mick Jagger
Piano: Nicky Hopkins



Comme on peut le voir, Brian joue très peu sur ce disque, effectivement.
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 54
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Norbert le 01.09.11 20:14

merci ...j'avais donc bon...la rentrée approchant,je révise mes classiques... Wink Very Happy
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Electric Thing le 02.09.11 15:11

blueleader a écrit:Jones meurt pratiquement sous nos yeux - il se fait piquer son groupe (et accessoirement sa nana).
C'est aussi ce que je pensais mais Richards dans son livre précise bien qu'en fait la création du groupe revenait surtout à Ian Stewart et non pas à Brian.
avatar
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Purple Jim le 02.09.11 18:12

Heureusement qu'ils se sont débarrassé de lui. Je n'ai jamais pu supporter Brian Jones. Grosse tête, sale caractère, maladroit sur scène. Il était une vraie force au début mais il n'arrivait pas à s'imposer dans la création une fois la machine en marche.
avatar
Purple Jim

Messages : 4453
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Wu wei le 02.09.11 18:16

Purple Jim a écrit:Heureusement qu'ils se sont débarrassé de lui.

faut dire la méthode bloc de béton aux pieds pour apprendre à nager, c'est radical pour se débarrasser de quelqu'un Very Happy
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One +One

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum