Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par eddie le 29.01.09 13:42

Jimmy Johnson : "Johnson's whacks" (Delmark, 1979)

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Johnso10

(pochette originale du LP)

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Johnso10

(pochette de la réédition CD)

Face 1
The twelve bar blues
Ashes in my ashtray
I stand alone
Slamming doors
Take five

Face 2
Strange how I mess you (when I haven’t lost you yet)
Poor boy’s dream
I need some easy money
Drivin’ nails in my coffin
Jockey sports

Le label Delmark de Chicago (toujours en activité et qui propose autant de jazz que de blues) est sans doute l’un des plus importants labels de blues : on lui doit notamment le LP fondateur de Junior Wells « Hoodoo man blues », les albums de Magic Sam, les redécouvertes de Sleepy John Estes ou de Big Joe Williams, etc. Il a toujours accompagné l’évolution du Chicago blues. Où en était le Chicago blues en 1979 ? La réponse est forcément dans cet album de Jimmy Johnson, devenu un véritable petit classique.

Jimmy Johnson n’a rien d’un débutant à l’époque, même s’il n’est pas loin d’être un total inconnu. Frère du bassiste Mac Thompson (présent sur bon nombre de sessions blues) et du chanteur / guitariste Syl Johnson (idem, également sous son nom vedette de la Soul), il a dépassé les 50 ans lorsqu’il enregistre cet album, son premier « vrai » LP (le premier était en fait un « live » sorti en France sur le label confidentiel MCM, suivi d’une mémorable participation à la compilation « Living Chicago blues, vol. 1 » d’Alligator Records). Ne dédaignant jamais la wah-wah, Jimmy Johnson a été sideman pour de nombreux artistes, notamment Otis Rush qu’il accompagne au Japon. C’est un excellent chanteur et un guitariste de premier plan, au style fluide et aux « bends » immédiatement reconnaissables. Comme le note G. Herzhaft dans son « Encyclopédie du blues », Johnson n’a pas son pareil pour créer un « climat dramatique intense et prenant ». Il est un de ceux qui continuent à faire évoluer le West Side Sound de Magic Sam, Otis Rush & Co., soit un Chicago blues plus urbain, plus moderne, plus tendu, jouant souvent sur le mode mineur, marqué par la soul, le gospel et l’influence de BB King à la guitare.

Comme sur « Hoodoo man blues », les deux faces de « Johnson’s whacks » sont pensées comme deux sets d’un concert dans un club du West Side de Chicago : à la fin de la première face, « Take five » (le classique de jazz) annonce que le groupe va faire une pause. Le son est cru, un peu sale, et malgré l’enregistrement studio, est parfaitement évocateur de l’ambiance des clubs du ghetto. Les arrangements sont modernes, ancrés dans le Chicago blues, mais avec plus qu’une touche de Soul – une Soul même légèrement funky par endroits. Jimmy Johnson soutient la comparaison avec, à la même époque, des guitaristes comme Albert King, Fenton Robinson ou Mighty Joe Young.

Ce sont surtout les compositions originales, majoritaires, qui font mouche sur cet album : après une entrée en matière humoristique, bien troussée mais de facture classique (« Twelve bar blues » - « bar » non pas dans le sens de « mesure » mais bel et bien de « tripot »), les choses sérieuses arrivent avec un de ces blues lents typiques de Johnson, « Ashes in my ashtray » (la copine de Jimmy ne fume pas mais il trouve des cendres dans son cendrier…). Une splendide réussite, suivie d’une pièce plus funky et revendicative, l’irrésistible « I stand alone » (où le bluesman des clubs décrit ses rapports avec un ex-collègue musicien devenu vedette qui se la joue). Très beaux textes, bien servis par le chant rageur et voilé de Johnson. En face 2, « Strange how I miss you », lancinant, envoûtant et presque menaçant, est un des meilleurs moments du LP. « Easy money » (Jimmy doit se faire du fric rapido s’il ne veut pas que sa copine aille voir ailleurs : c’est l’occasion de décrire la survie précaire dans les ghettos) est un diamant brut, tout y est parfait, notamment la guitare solo, concise et évocatrice.

En résumé, voilà un des meilleurs exemples de ce "Blues with a touch of Soul" qui s'est développé à Chicago tout au long des années 70, continuant de faire évoluer une musique pas morte pour un sou.

Sur l’album sont présents quelques-uns des sidemen représentatifs de ce qui est à l’époque une nouvelle génération du Chicago blues, notamment le bassiste Ike Anderson et le guitariste Rico McFarland (que vous avez peut-être vu sur scène avec Lucky Peterson). Jimmy Johnson, quant à lui, est toujours en activité à 80 ans et a un solide public en France, où il est venu très régulièrement en tournée depuis les années 70 et où il a publié la majorité de ses albums. S’il n’a aujourd’hui plus la force qu’il avait dans les années 70 et 80, il demeure un bluesman de premier ordre, à ne pas louper. « Johnson’s whacks » est une des meilleures introductions à son univers.
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par eddie le 29.01.09 13:49

Il n'y a pas d'extrait de "Johnson's whacks" sur Deezer mais voilà une reprise qui donne une idée du style de Jimmy Johnson:

http://www.deezer.com/track/305383

("Cold cold feeling" sur l'album "Heap see", enregistré en France en 1983)
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par kjp le 29.01.09 14:02

La pochette du LP n'est pas spécialement jolie mais elle est originale. En outre, ta chronique m'a convaincu d'acquérir le CD d'autant que j'apprécie Magic Sam et son style "West Side Sound", Otis Rush et Albert King.

En revanche, cela faisait quelques temps que je n'avais pas entendu parler de Fenton Robinson.
kjp
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty jimmy johnson

Message par dawkins le 29.01.09 16:16

Un vrai classique!
Jimmy a joué aussi en 1975/76 avec Jimmy Dawkins, notamment sur son très bon LP Blisterstring 1976 (Delmark).

North/South (Delmark) et Heap See (Blue Phoenix, reedité par Alligator comme Bar Room Preacher) sont aussi remarquables.

dawkins

Messages : 9
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par Ayler le 29.01.09 16:34

Welcome here dawkins!

_________________
Ayler's Music
Ayler
Ayler
Admin

Messages : 5253
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par kjp le 29.01.09 17:24

Bienvenue "dawkins" cheers
kjp
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par eddie le 29.01.09 19:41

Bienvenue Dawkins!
Le gang des bluesfans se renforce! Twisted Evil


Dernière édition par edblues le 29.01.09 20:48, édité 1 fois
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par dawkins le 29.01.09 20:34

Merci! Smile

A quand un nouvel album de Jimmy Johnson?

dawkins

Messages : 9
Date d'inscription : 29/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par eddie le 29.01.09 20:49

Hélas je n'en sais rien... Mais à 80 balais...
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par Bloomers le 03.02.09 0:05

excellent disque !
la production est sobre (typique de Delmark) mais le contenu est bien funky sans tomber dans les travers du genre...merci encore à Ed...merci d'élargir ma pauvre discographie blues entre 1975-2009
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par Nestor le 03.02.09 3:08

Jimmy Johnson est pour moi l'égal des plus grands guitaristes de blues, au style très original. A noter que Heap See et Livin' The Life sont ressortis sur dans la collection blues ref en version remasterisée.

Quelqu'un a écouté ses albums des années 90?

Nestor

Messages : 284
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par eddie le 03.02.09 12:40

Des années 90, j'aime beaucoup le CD "I'm a jockey" avec de super sidemen (Billy Branch, Lucky Peterson, etc.), que j'ai bien usé après l'avoir acheté à sa sortie, et dans une moindre mesure "Every road ends somewhere".

A mon avis les grandes réussites, sur ces 2 disques, sont les 2 blues lents grandioses: "As the years go passing by" (une des plus belles versions?) et "Black night". Des reprises, certes, mais de toute beauté.

En revanche, j'ai acheté à sa sortie le CD qu'il a fait avec son frère Syl ("Two johnsons are better than one") mais je ne l'ai guère écouté, j'avais été déçu par rapport à leurs oeuvres respectives en solo.

Quant aux années 80, j'aime beaucoup "Heap see" que j'ai aussi pas mal usé (même si c'est une petite production et que ça se ressent parfois) et nettement moins "Livin' the life", que je ne toruve pas très inspiré (même s'il y a un autre beau blues lent, "I used to be a millionaire").
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par Nestor le 08.02.09 13:15

Ok merci je vais essayer de trouver I'm a jockey.

Nestor

Messages : 284
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par jipes le 09.02.09 18:37

edblues a écrit:Des années 90, j'aime beaucoup le CD "I'm a jockey" avec de super sidemen (Billy Branch, Lucky Peterson, etc.), que j'ai bien usé après l'avoir acheté à sa sortie, et dans une moindre mesure "Every road ends somewhere".

Tout a fait ed d'ailleurs c'est l'un de mes préférés avec le vinyl Tobacco Road que j'ai toujours dans ma petite collection, j'adore le style de Jimmy Johnson j'aimais beaucoup jouer dans mes jeunes années Heap see et Cold Cold feeling
jipes
jipes

Messages : 1045
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979) Empty Re: Jimmy Johnson : "Johnson's Whacks" (1979)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum