Freddie King

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Freddie King

Message par Bloomers le 16.04.08 11:01


Le plus jeune des trois grands "rois" du Blues Urbain avec Albert et BB King, Freddie a dominé de son imposante stature le blues électrique du West Side de Chicago, avant de devenir une idole pour les "Guitar Heroes" de la scène Rock...

Alors qu'on l'a trop souvent comparé à B.B. en raison de leur homonymie, Freddie était avant tout un émule de T-Bone Walker, dont il partageait les origines texanes. Il était en effet natif de Gilmer, une petite ville de ce Texas proche de la frontière louisianaise, alors que la majorité des guitaristes de Chicago de sa génération ont vu le jour dans les états riverains du Mississippi. Selon les biographes le jour de sa naissance varie entre le 3 et le 30 septembre 1934... On lui donne, selon les sources, les noms de Freddie Christian ou de Billy Myles.

Il est encouragé très tôt à devenir musicien par sa mère, et par le frère de celle-ci, Leon King. A sa sortie de l'école à seize ans, sa famille s'installe dans le West Side Chicago.
Il découvre très vite le blues électrique grâce aux tavernes situées prêt de chez lui... Freddie n'est pas majeur, mais sa carrure impressionnante lui ouvre simultanément les portes de l'univers de l'usine, où il trouve un emploi de sidérurgiste...

En parallèle Freddie apprend à maîtriser le style mis au goût du jour à Chicago par Muddy Waters. Ses premiers professeurs ne sont pas des moindres : ce sont Jimmie Rogers, Robert Lockwood Jr, ou encore Eddie Taylor qui travaille généralement avec Jimmy Reed… Ce sont eux qui lui ont tout appris, il ne les quittait pas d’un pas, et quand ce n’était pas l’un, c’était l’autre…

Habitué à se servir d’un instrument acoustique, Freddie va prendre l’habitude de pincer ses cordes aussi fort que possible avec des « Fingerpicks » (accessoire que l’on glisse autour du pouce, de l’index et parfois du majeur pour obtenir un son plus net et plus incisif).
Après ses débuts dans les bars de Madison Avenue avec les formations du guitariste Sunnyland Charles Thomas, du batteur Sonny Scott ou de l’harmoniciste Sonny Cooper, Freddie intégrera ensuite le groupe de Payton…

Les Blue Cats d’Earlee Payton, avec Freddie au chant, entrent bientôt en studio… un disque doit être publié sur Chess, malheureusement pour des raisons juridiques, la chose ne se fera pas et le nom de Freddie King ne sortira pas de l’ombre…

En 1958, Freddie ne se décourage pas pour autant, il arrête son travail à l’usine et décide de fonder son propre groupe, une formation élargie avec un saxophoniste et Harold Burrage au piano.
Grâce au succès d’estime dont il jouit dans certains clubs du West Side, Freddie va négocier un contrat qui va enfin lui apporter la gloire. Il a bien tenté d’intéresser à son talent les frères Chess, mais ceux-ci jugent sa musique trop moderne.
A l’inverse des stars de ce Label, comme Muddy Waters et Howlin’ Wolf, Freddie privilégie la virtuosité instrumentale.

Par l’intermédiaire de Syl Johnson, Freddie entre en contact avec Sonny Thompson, le représentant de la firme King/Federal… Cette compagnie de Cincinnati, compte parmi ses artistes les plus célèbres les Midnighters de Hank Ballard, Little Willie John et surtout James Brown.

Le 26 août 1960, Freddie entre dans le studio de son nouveau label et grave 6 titres dont un, "Hideaway" (inspiré par Hound Dog Taylor), va le propulser sur le devant de la scène…
Ce premier best-seller est bientôt suivi d’autres : "Have You Ever Loved A Woman", "San Ho Zay", "I’m Tore Down" puis "Christmas Tears".
En quelques mois, Freddie devient l’une des valeurs sures du rhythm & blues et se produit sur toutes les grandes scènes, y compris chez lui, au Texas où il est accueilli en enfant "prodigue".

La chance tourne pourtant lorsque Syd Nathan, patron des disques King, se fâche avec les disc-jockeys les plus importants du pays qui boudent ses productions. Il quitte alors Chicago pour s’établir à Dallas, retournant de temps en temps à Cincinnati pour graver de nouvelles faces, d’un excellent niveau, qui restent pourtant trop confidentielles…

Il devra attendre 1968, (un an après son premier passage en Angleterre) pour que Cotillion, sous marque d’Atlantic, le prenne sous contrat. Deux excellents albums seront publiés , tous deux produit par le saxophoniste King Curtis avec l’aide des meilleurs musiciens du label…
Freddie devient également un habitué des festival rock, aux Etats-Unis comme en Europe.

Sur cette lancée, il est pris en charge par le pianiste Leon Russell qui lui fait enregistrer trois albums très réussis sur son label Shelter. Au programme, un heureux mélange de grands standards du blues comme "Look Over Yonder Wall", "Key To The Highway"… et de compositions plus actuelles comme "Ain’t No Sunshine".

En 1974, l’anglais Mike Vernon l’enjoint de quitter Russell pour graver l’album "Burglar". Freddie s’y trouve en bonne compagnie : Brian Auger, Pete Wingfield et surtout Eric Clapton lui prête main forte. Les ventes de ce premier 33 tours, puis celles d’un nouveau recueil intitulé "Larger Than Life", gravé l’année suivante, lui permettent d’envisager une troisième production. Elle sera posthume, King ayant été foudroyé par une crise cardiaque le 28 décembre 1976, à Dallas.

Avec la réédition de sa production en studio, de nombreux recueils en public sont venus alimenter les discothèques des admirateurs de Freddie… Il est toujours illusoire d’imaginer ce qu’aurait pu être la carrière d’un artiste disparu trop tôt ; on peux être certain cependant que s’il était parmi nous aujourd’hui, Freddie King serait en tête d’affiche partout où le blues est célébré…

Discographie sélective :
- Blues Guitar Hero Vol. 1 (Ace)
- Blues Guitar Hero Vol. 2 (Ace)
- FK Is A Blues Master (Atlantic)
- My Feeling For The Blues (Atlantic)
- Texas Cannonball (Shelter)
- Burglar (Polydor)
- Live At The Electric Ballroom (Black Top)

Source : Jazz & Blues Collection


Dernière édition par Bloomers le 09.05.15 23:08, édité 1 fois
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Electric Thing le 17.04.08 19:06

Des trois King, c'est mon second dans mes préférences.
Son influence sur le jeu des jeunes musiciens des 60' avec le Blues Boom est énorme (cf Clapton et ses 2 potes des Bluesbreakers...).
Son jeu est puissant, lumineux, joyeux... très électrique.

Je conseille :
- Freedie king is a blues master
- My feeling for the blues
- Getting Ready… (1971, dont tu n'as pas parlé)
- Burglar
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Electric Thing le 17.04.08 19:08

Je me ré-écoute l'album Key To The Highway dont on n'a pas parlé.



Excellent album live, enregistré en France en 1974-1975 et Los Angeles en 1970.

Personnel: Freddie King (vocals, guitar); Mark Pollack, Floyd Bonner, Bernard Pearl (guitar); Alvin Hemphill (piano, organ); Nat Dove (piano); Benny Turner, Curtis Tillman (bass); Mike Kennedy, Calep Eumphry Jr., William Henderson (drums).


1. Key To The Highway
2. Sweet Home Chicago
3. Got My Mojo Working
4. Big Legged Woman
5. Have You Ever Loved A Woman - (take 1)
6. Hideaway
7. Boogie Chillun
8. Whole Lotta Lovin'
9. Have You Ever Loved A Woman - (take 2)
10. Look On Yonders Wall
11. It Ain't Nobody's Business

Rien à jeter ! Les versions sont ENORMES ! Le Boogie hypnotisant, les 2 Have You Ever Loved A Woman exceptionnelles, bref de la drogue dure du début à la fin... geek
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Ayler le 23.04.08 11:43

Bloomers a écrit:
Le 26 août 1960, Freddie entre dans le studio de son nouveau label et grave 6 titres dont un, "Hideaway" (inspiré par Hound Dog Taylor), va le propulser sur le devant de la scène…
Ce premier best-seller est bientôt suivi d’autres : "Have You Ever Loved A Woman", "San Ho Zay", "I’m Tore Down" puis "Christmas Tears".
On retrouve tous les titres que tu cites sur le disque suivant :



En fait, c'est sans doute le succès de "Hideaway" qui va conduire Freddie King à enregistrer une série d'instrumentaux, dont certains sont devenus de véritables standards ("San-Ho-Zay" et "The Stumble").
Pour les amateurs d'Eric Clapton, les plages enregistrées pour Federal Records sont particulièrement intéressantes, car l'influence de Freddie King sur le jeu d'EC est manifeste.

Bloomers a écrit:
Il a bien tenté d’intéresser à son talent les frères Chess, mais ceux-ci jugent sa musique trop moderne.
A l’inverse des stars de ce Label, comme Muddy Waters et Howlin’ Wolf, Freddie privilégie la virtuosité instrumentale.
Selon les notes de pochette de cet album, les frères Chess auraient refusé de le signer parce qu’ils trouvaient que son style était trop proche de celui de BB King. Sur des titres comme "You've Got To Love Her With A Feeling", la remarque n'est pas forcément infondée.
Mais le style de Freddie se démarque toutefois de celui des deux autres King de la guitare blues. Son jeu est assez direct, nerveux, presque rock pourrait-on dire rétrospectivement, tant sa manière de jouer influencera les guitaristes de blues rock. Sur les plages Federal, son style est relativement sobre : il joue moins saturé qu'il le fera par la suite, sans les cascades de notes de ses enregistrements plus tardifs. Il serait intéressant d'entendre des concerts contemporains : peut-être lui même a-t-il été influencé par les guitaristes de rock, comme c'est le cas d'Albert King, qui ne jouait pas aussi saturé en concert dans les années 60 qu'il le fera par la suite.
A l'image des deux autres King, on oublie souvent le chanteur, sans doute en raison du succès de ses instrumentaux. Freddie King est pourtant un chanteur remarquable, avec une voix puissante, une technique singulière pour monter dans les aigus et un vibrato qu'il ne force pas trop, qui lui donne de la rondeur dans les graves.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Jungleland le 23.04.08 12:12

Freddie King prend toute sa mesure en concert. C'est de loin mon King préféré (bien que je ne renie nullement les deux principaux autres) et même si certains de ses studios valent vraiment le coup, le live et sa façon discrète mais remarquable de prendre les solos et de les étirer à loisir est impressionnante.

A cet effet j'ai le live at Nancy et celui à Antibes (1974-1975) qui sont superbes (quoique certains afficionados fassent la fine bouche devant ces deux concerts)

Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par eddie le 23.04.08 12:14

Les titres Federal de King sont à avoir et la compil que cite Ayler en constitue la crème.
A titre d'info, concernant cette période on a le choix entre:
- 2 CD du label "Ace" (Blues guitar Hero vol. 1 et 2). Un 3ème est-il prévu? "I don't know", comme dirait Freddy.
- 3 CD du label Collectables, tous déjà parus, qui réunissent la totale de ces enregistrements.
Attention, Ace dégotte souvent des inédits ou prises alternatives intéressantes, non repris par les autres labels, et les livrets sont en général très instructifs (mais ne comportent pas l'indication des musiciens). Si Ace poursuit la série, ce peut être plus intéressant que les 3 CD Collectables. Mais, le feront-ils?
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Ayler le 01.08.09 16:08

Pour les amateurs du bluesman, sortie récente du coffret :

Taking Care of Business



Un article :

Take a walking rhythm, some licks learnt from Hound Dog Taylor and Jimmy McCracklin and a touch of Henry Mancini’s Peter Gunn and you have Hide Away, the most famous guitar instrumental in blues. Its creator was Freddie King, a giant of a man whose 300lb bulk dwarfed his red hollow-bodied Gibson guitar. Of the mighty triumvirate of Kings — Freddie, B.B. and Albert — none had a greater influence on the British blues scene than the Texas-born but Chicago-matured Freddie.

One of the high spots of Eric Clapton’s early career was the 1966 cover of Hide Away for John Mayall and the Bluesbreakers. That flawed giant Peter Green cut his musical teeth with a cover of King’s The Stumble on Mayall’s A Hard Road album while another Mayall protégé, Mick Taylor, preferred King’s Driving Sideways.

The attraction was obvious: clean, fluid, stunningly memorable guitar licks played with a ferocity and power that few could match. And he could sing too. And not just croon. He had the vocal ability to rip out your heart. A Clapton concert rarely goes by without his interpretation of one of King’s great vocal performances, Have You Ever Loved a Woman. When King, his voice breaking into a falsetto scream, sings: “Have you ever loved a woman so much you tremble in pain?” you know he’s not messing around.

King died in 1976 aged only 42, worn down by years of touring and a diet of Bloody Marys. Since then it’s been relatively easy to pick up his hits but difficult to hunt down his rarer tracks. Now Bear Records, a German company whose boss, Richard Weize, prepares reissues with the care and precision that goes into the making of a top-of-the-range BMW has given us the complete works — or at least complete up to 1973.

That means we get his ultra-rare first recording Country Boy from 1956, hits such as San-Ho-Zay, Lonesome Whistle and I’m Tore Down and hastily titled album tracks such as King-a-Ling, Swooshy and even The Bossa Nova Watusi Twist. Despite the titles any King track is worth hearing.

This seven-CD set isn’t cheap, but then neither is a BMW. Packaging, annotation and above all the mastering are superb. It may cost a king’s ransom (£140 or so, depending on where you buy it), but it’s worth it.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Jungleland le 01.08.09 18:40

comment que ça me tente ! le prix risque d'être un frein actuellement mais je vais noter les références

Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Ayler le 01.08.09 20:26

Pas donné en effet : il est à plus de 150$ sur Caiman (Amazon)...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Electric Thing le 03.08.09 13:57

Ayler a écrit:Pas donné en effet : il est à plus de 150$ sur Caiman (Amazon)...
Shocked Neutral
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par jipes le 03.08.09 17:22

Pour moi et je dis bien pour moi car c'est oh combien suggestif je le place en tête des trois King, principalement car il allie un chant excellent avec une dynamique incroyable et un talent d'instrumentiste certain. En plus de BB il possède une palette beaucoup plus large notamment dans le jeu rythmique notamment avec les boogie rapides ou il fait montre d'un groove incroyable. Sur Albert là c'est plus indécis car j'adore le chant du Grand Albert et son jeu atypique mais force est de constater que Freddie a de nouveau une palette beaucoup plus large lui permettant de jouer aussi bien des instrumentaux shuffle avec une sophistication intéressante et également de mettre le feu sur des tempos plus funky.

Il y a chez Freddie une urgence qui ne se retrouve pas autant chez les deux autres et une rusticité qui me touche plus !

Ceci dit ne vous excitez pas tout de suite j'adore les trois simplement guitaristiquement je trouve Freddie plus complet que les autres grands cheers
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Purple Jim le 03.08.09 18:20

Jipes a écrit:Pour moi et je dis bien pour moi car c'est oh combien suggestif je le place en tête des trois King

+1
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Jungleland le 03.08.09 20:47

résultat actuel des votes concernant les 3 grands King sur Bluesland :

Albert [ 10 ]

BB [ 13 ]

Freddie [ 16 ]


pour ma part je suis un inconditionnel de Freddie. La puissance de son jeu et ses solis emportent tout même si j'aime beaucoup les deux autres

Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Bloomers le 03.08.09 23:23

BB a influencé Albert pour son nom...c'est le plus vieux des 3, il enregistrait déjà chez Sun 10 ans avant les débuts de Freddie et Albert chez King Rec !!! je viens d'ailleur de me procurer le cd Birth Of The King (Saga) qui donne une belle série de titre qu'on ne trouve pas sur le coffret Ace. ATTENTION ce CD n'est pas de la soul à la "Albert" ou du Rock à la "Freddie"...c'est du vrai "BLUES" urbain de Memphis.

The Other Night Blues sunny
http://www.youtube.com/watch?v=-W6HODy-vAA
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par kjp le 04.08.09 12:51

J'aime un peu moins la voix de Freddie parfois un peu "trop forcée". Mais une incroyable énergie.
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par kjp le 04.08.09 14:23

A 141,52 euros sur bear-family d'où est justement ici ce coffret. Bear-family un gage de qualité.

Taking Care Of Business
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par yza le 30.08.09 17:25

Freddie King en tant qu'accompagnateur, est présent sur les formidables enregistrements King de Otis "Smokey" Smothers, datant d'aout 1960, qui furent jadis édité sur le très rare LP King 779, qui frisa aux enchères les 2 000$.

Après une édition pirate de cet album par Krazy Kat, Ace édita un CD comprenant, 4 autres morceaux plus tardifs de chez King, bien inférieurs, en y ajoutant 9 prises alternatives, qui sont pour certaines, supérieures aux masteur:

Ace CDCHD 858, de 2002, "Smokey Smothers sings the backporch blues".

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Purple Jim le 24.03.10 16:14

Le fabuleux Freddie en action :
"San/Ho/Zay et Tore Down"
http://www.youtube.com/watch?v=0oCQUSjnOhs&feature=player_embedded#
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par vincent le 17.12.12 12:35

Vidéo complète Live in Europe 73/74

avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Chino le 17.12.12 14:34

Enorme ça.
avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Jungleland le 17.12.12 15:08

ça correspond à ce DVD :

http://www.amazon.fr/Freddie-King-Live-Concert/dp/B0000DGDO1/ref=sr_1_fkmr1_1?ie=UTF8&qid=1355745969&sr=8-1-fkmr1

des extraits de Montreux 1973 et de 2 concerts à Stockholm


Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par vincent le 17.12.12 15:41

Tout à fait!!!
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par vincent le 17.12.12 17:23



Une version absolument incendiaire de ce grand classique. L'image et le son, sont... vintages!


Dernière édition par vincent le 17.12.12 19:10, édité 1 fois
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par vincent le 17.12.12 17:31



Quelle version!!!! Frissons quand tu me tiens!!!
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Chino le 17.12.12 18:38

Grandiose! cheers
avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Freddie King

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum