Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par Ayler le 16.09.08 14:30

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Tapacs3

1. A Man And The Blues
2. I Can't Quit The Blues
3. Money (That's What I Want)
4. One Room Country Shack
5. Mary Had A Little Lamb
6. Just Playing My Axe
7. Sweet Little Angel
8. Worry, Worry
9. Jam On A Monday Morning


"A Man And The Blues", le premier disque de Buddy Guy pour Vanguard, est l'un des albums importants de sa discographie. Avec Otis Spann au piano, Jack Myers à la basse et Fred Below à la batterie, il bénéficie de la crème des sidemen...

Musicalement, "A Man And The Blues" présente deux visages : l'un presque funky, où le r'n'b lorgne vers les rythmes de James Brown, l'autre plus calme, composé de blues lents. A défaut de s'imposer comme songwriter, Buddy Guy montre ici l'étendue de ses talents de chanteur et de guitariste, jouant du couple tension-relâché à merveille.

Peut-être un peu trop uniforme, la partie rythmée n'en est pas moins une réussite. Enregistrée sous le titre de "Going To School" pour Chess, Buddy Guy nous livre une version incendiaire de "Mary Had A Little Lamb" (faisant passer celle de SRV pour du blues laid back...), mais aussi une version pas moins furieuse du classique "Money (That's What I Want)".

"I Can't Quit The Blues", "Just Playing My Axe" (dont le riff évoque celui de "Satisfaction") et "Jam On A Monday Morning", tous trois écrits par Buddy Guy, creusent un sillon très proche - et l'on sombrerait dans le r'n'b au kilomètre... si l'interprétation de Buddy Guy n'était pas aussi habitée.

A titre personnel, ce sont les blues lents, magnifiques, qui me touchent le plus. L'influence de B.B. King est écrasante, sans que ce soit gênant car elle est assumée : "Sweet Little Angel" et "Worry, Worry" figurent sur le "Live At The Regal". Bien que signé Buddy Guy, "A Man And The Blues" est dans la même veine, et soutient la comparaison.

"One Room Country Shack" est un blues en mineur que je trouve plus personnel, où Buddy Guy montre quel superbe chanteur il peut être lorsqu'il fait preuve de retenue.

_________________
Ayler's Music
Ayler
Ayler
Admin

Messages : 5253
Date d'inscription : 14/04/2008

https://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Re: Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par Jungleland le 16.09.08 17:47

de loin l'un de mes préférés de Buddy Guy. Malgré une pochette psychédélico-affreuse à mon goût un splendide album

Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Re: Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par jipes le 17.09.08 12:19

Mon préféré de Buddy Guy avec Blues Singer. Ce qui me fascine c'est l'intensité qu'il y déploie à la guitare tout comme au chant un peu comme si c'etait sa dernière chance de jouer pirat J'aime bien le coté Rythmn Blues avec les cuivres il sait parfaitement les utiliser pour poser sa guitare et puis la rythmique est très solide je trouve
jipes
jipes

Messages : 1048
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)

https://www.facebook.com/lesbluesdogs/

Revenir en haut Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Re: Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par Bloomers le 24.09.08 21:12

indiscutablement le meilleur album de Buddy dans les 60' mais il est loins de donné tout le potentiel du bonhomme
Comparé à Hoodoo Man Blues par exemple...on dirait qu'il est sous calmant Sleep
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Re: Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par Chino le 28.05.10 22:40

Peut-être mon album de blues préféré. rien que pour One Room Country Shack, cet album est indispensable.

A l'époque, Buddy savait jouer tout en retenue, sans effets, juste sa Strat avec un petit ampli. Et le résultat est fantastique.

Le drumming de Fred Below est magnifique, il effleure les cymbales: les batteurs pouvant jouer le blues comme ça ne sont pas légion: là encore ça al'air facile, mais peu arrivent à jouer de cette façon.

Quant à Otis Spann, ce qu'il joue est tout simplement fabuleux. La production Vanguard de Buddy Guy était énorme, mais cet album domine. et reste comme son meilleur à mon avis (même si j'en adore d'autres).
Chino
Chino

Messages : 2825
Date d'inscription : 16/05/2010

http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Buddy Guy : A Man And The Blues (1968) Empty Re: Buddy Guy : A Man And The Blues (1968)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum