Lead Me On (1994) - chronique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 19.07.08 2:35

Lead Me On (1994)



1. I've Been Converted*
2. Hard Time Killin' Floor Blues**
3. Where Do I Go Now
4. Love Me Baby Blues***
5. Lead Me On
6. Jesus Make Up My Dying Bed*
7. Leavin' Blues****
8. Marking Stone Blues
9. The Black Crow Keeps Flying
10. I'd Be A Rich Man
11. Someone To Save Me
12. Motherless Children*
13. Fare Thee Well*

All songs written by Kelly Joe Phelps except where note
* Traditional, arranger by Kelly Joe Phelps
** Nehemiah James
*** Joe Callicott
**** Herman Johnson



Personnel :
Kelly Joe Phelps – guitare, chant et stomp box


Lead Me On est le 1er album de Kelly Joe Phelps. Sur un label régional, Burnside Records, par lequel il fût repéré lors de ses shows dans la région, Kelly Joe Phelps, commence une carrière professionnelle sous son nom sur le tard. Kelly Joe Phelps est alors dans l’année de ses 35 ans. Ce premier album est son album, le plus « roots » peut-être, le plus « blues ». Ce qui est surprenant, c’est que Kelly Joe n’a pas commencé, comme beaucoup le croit, comme musicien de blues. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, Kelly Joe a découvert le blues alors âgé de 30 ans. C’est un ami qui lui a prêté des disques de Fred McDowell qui restera l’une de ces principales influences blues avec Skip James (que l’on retrouve ici) et Robert Pete Williams pour ne citer que ceux-ci. Kelly Joe accorde une importance particulière à cette période, en effet, à 30 ans, alors qu’il tourne déjà depuis de nombreuses années comme musicien de jazz et de free jazz comme bassiste notamment, et bien il se cherche. Il ne trouve pas son style personnel, propre. Il aime la famille du jazz, joue de cette musique, mais il manque un ingrédient à tout ça. Et la révélation qu’il cherchait, attendait, ce sont les disques de blues découverts à ce moment qui seront déterminants.
Nous voilà donc en 1994, Lead Me On est un album « timide » où l’on peut entendre les prémices d’un grand musicien. Entre compositions personnelles et reprises ; Kelly Joe livre ici une galette ou ses différents talents sont déjà fortement perceptibles. Comme guitariste, en lap steel (technique où la guitare est posée à plat sur les genoux en utilisant une slide bar), comme chanteur à la voix rauque dont l’utilisation adroite et crédible est déjà émotionnellement parlant du plus bel effet ou presque (il s’améliora encore par la suite). Mais aussi comme auteur compositeur cherchant à être original sans être répétitif et ennuyeux et dont les références et l’inspiration ne lui viennent pas des musiciens mais de l’une de ces autres sources d’inspirations : les écrivains (nouvellistes -Raymond Carver-, poètes -Dylan Thomas- etc… j’y reviendrai). En revanche, ce qui est frustrant avec Lead Me On, son album studio le plus long à ce jour (et le plus blues), c'est qu'il est aussi le moins bon, le moins réussi. Il aurait sans doute gagné à être plus court justement, ce que Kelly Joe retiendra peut-être par la suite en réalisant des opus plus courts. I've Been Converted, Hard Time Killin' Floor Blues, Lead Me On, Leavin' Blues, Motherless Children et Fare Thee Well sont de bonnes compositions et reprises.

Au final, un premier album pour amateurs de Kelly Joe Phelps, qui gagne à être écouté en plusieurs fois. Mais la suite s’annonce… (enfin il faudra attendre tout de même 3 ans avant la sortie de son 2ème opus, Roll Away The Stone).
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Bloomers le 19.07.08 9:53

bravo et merci pour la chronique...je ne connais pas cet album bounce
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Ayler le 19.07.08 14:18

Excellente chronique, à laquelle je souscris entièrement. "Lead Me On" est effectivement le disque le plus blues de Kelly Joe Phelps, le seul que l'on pourrait qualifier de puriste.
Il lui manque la dimension supplémentaire qu'on trouvera dès l'album suivant, où il aborde ses chansons d'un façon nettement plus libre. Ici, il joue une musique presque austère, où sa virtuosité n'est pas mise en avant. En tant que chanteur, il donne aussi le sentiment de ne pas s'être tout à fait trouvé. Disons que sur ce disque, il fait preuve d'une certaine timidité dans ses interprétations, trop respectueuses à mon sens - de fait, ses versions ne rivalisent pas avec les grands classiques qu'il reprend.
L'autre défaut du disque ne réside pas tant dans sa longueur que dans la monotonie qui s'en dégage titre après titre. C'est le moins varié de tous ses albums, le plus monocorde. Pas facile de tout écouter d'une traite...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par eddie le 19.07.08 17:13

Super chronique, bravo!
Moi aussi j'ai le même senytiment - et je crois que l'auteur du CD aussi d'ailleurs! Mais c'est tout de même un disque déjà relativement singulier parmi les assez nombreux CD revivalistes de blues acoustique qui sortaient à cette époque. La voix, la guitare, le placent déjà dans le peloton de tête.
Les propres compos de Phelps sont déjà de bonne tenue.
A noter que côté reprises, il montre une certaine culture en interprétant des auteurs plus obscurs: Joe Callicott (ses enregistrements de 1967 réédités récemment sur le CD "Ain't a gonna lie to you" de Fat Possum sont parmi les plus belles faces de blues que je connaisse, il y a aussi de splendides interprétations sur un CD Blue Horizon) et Herman E. Johnson (ses enregistrements de 1961 sont dispo sur le beau CD "Smoky Babe / Herman E. Johnson: Louisiana Country blues", sur le label Arhoolie).
Mais pour Kelly Joe, le meilleur reste à venir...
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 11.04.09 3:04

a écrit:
Description

Many consider Kelly Joe a living Blues legend and this critically acclaimed first release bears witness.

Album Notes

"Lead Me On" is the real deal: Lap slide guitar and vocals recorded live on analog tape, perfectly capturing the raw Delta Blues and dusty Americana style that defines Kelly Joe Phelps.

Not since Lucinda Williams debuted with an all-acoustic solo album of traditional country blues in 1979 has an artist appeared on the folk-blues scene with the immediate authority of guitarist Kelly Joe Phelps.

Equally indebted to traditional pioneers of Delta-style country blues like Leadbelly and Blind Lemon Jefferson as to more exploratory visionaries like Taj Mahal and Ry Cooder (Phelps plays much of this album on a slack-tuned Hawaiian guitar, a style Cooder popularized), Phelps sings with dusty wisdom and plays like a master.

A former jazz bassist, Phelps has an impeccable sense of timing, essential to a music so immediate.

Opening with the traditional gospel tune "I've Been Converted" but focusing almost exclusively on magnificent originals after that, LEAD ME ON is an immensely satisfying, exciting album announcing the arrival of a major country-blues talent.

Recording Location

Portland, Oregon



Source : Lead Me On
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 27.04.09 15:55




http://www.allegro-music.com/online_catalog.asp?sku_tag=BCD315


Pour le 15ème anniversaire du 1er album de Kelly Joe, Burnside Records édite une édition remasterisée 24 bit avec deux titres inédits.
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par benoit le 28.04.09 21:30

Oh non, encore un disque à commander. Sad
avatar
benoit

Messages : 23
Date d'inscription : 22/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 29.04.09 12:19

Encore que son 1er opus soit loin d'être indispensable.
A l'occasion peut-être.
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par jipes le 29.04.09 12:50

Merci pour ta chronique KJP on est assez d'accord !

Je l'ai acheté après Shine eyed mister Zen et suis resté sur ma faim évidemment pour les raisons que vous évoquez plus haut (KJP et Ayler) notamment une trop grande retenue et le côté un peu trop puriste de l'approche. Ceci dit avec le recul et en sachant qu'il sort du milieu du jazz je trouve cet album touchant et annonciateur de la sincérité dont cet artiste fera ensuite preuve à longueurs de disque et de concerts cheers

Il faudrait que je le réécoute cela fait longtemps que je ne me le suis pas mis dans les oreilles Wink


Dernière édition par Jipes le 19.05.09 11:26, édité 1 fois
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 29.04.09 13:03

QUOI Question tu n'avais pas encore lu la chronique Shocked

Tu es impardonnable Wink
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par jipes le 29.04.09 14:38

Mais cher KJP, je gardais le meilleur pour la fin bien sûr Wink lol!
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 29.04.09 15:21

Sais-tu que j'ai fais un chronique de Shine Eyed aussi (même si Rising Sun en avait fait une) ? Rolling Eyes clown
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Jacques-Eric Legarde le 19.05.09 8:34

kjp a écrit:Encore que son 1er opus soit loin d'être indispensable.
A l'occasion peut-être.

A l'occasion du quinzième anniversaire de Lead Me On, Burnside Records sort une version remasterisée avec (seulement) deux bonus.

We Got To Meet Death One Day (Blind Willie McTell)



Track Listing
• I’ve Been Converted
• Hard Time Killin’ Floor Blues
• Where Do I Go Now
• Love Me Baby Blues
• Lead Me On
• Jesus Make Up My Dying Bed
• Leavin’ Blues
• Marking Stone Blues
• The Black Crow Keeps On Flying
• I’d Be a Rich Man
• Someone To Save Me
• Motherless Children
• Fare Thee Well
• We Got To Meet Death One Day*
• Ever Be Here Again*
avatar
Jacques-Eric Legarde

Messages : 274
Date d'inscription : 08/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://purplewordsonagreybackground.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Electric Thing le 19.05.09 9:26

kjp nous en avait déjà parlé... quelques messages au dessus (message du lundi 27 avril à 14:55) !
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 19.05.09 16:40

Jacques-Eric Legarde a écrit:[

We Got To Meet Death One Day (Blind Willie McTell)


Electric Thing a écrit:kjp nous en avait déjà parlé... quelques messages au dessus (message du lundi 27 avril à 14:55) !

Merci pour le lien et l'extrait en totalité d'un des bonus. Je l'avais via un autre lien :
http://www.songsillinois.net/2009/05/mp3-kelly-joe-phelps-rerelease-of-lead-me-on-with-bonus-tracks/

Ton lien, pour info, est quelque peu long. En effet, pour les plus patients un titre est à l'écoute (inédit) après quelques secondes. Faites preuves de patiences.

Pour ma part, ce titre va bien avec le reste de l'album. Pas indispensable.




Jacques-Eric Legarde a écrit:
• Ever Be Here Again*

L'autre titre inédit peut-être écouté sur le myspace de burnside records :
http://www.myspace.com/bluesonburnside
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par jipes le 19.05.09 17:10

Merci à tous les deux avoir deux titres inédit de KJP c'est toujours un bonheur cheers
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par burnsiderecords le 19.05.09 21:30

Helloall , I am very happy to see that there are such passionate fans of Kelly Joe in France. I have read on this thread that there is some discussion as to whether " Lead Me On " is essential.

To me, "essential" in this context is not a case of judging the music as much as it is essential for to the fan to have a complete understanding of where Kelly Joe started out musically so they can gain a full understanding of the musical journey he has taken to arrive at 2009.

Here is an advance look at the liner notes I wrote for the inside of the 15th Anniversary Edition.
I speak with Kelly Joe every week or so and he reviewed and endorsed these notes.

Burnside Records has new releases coming for Steve James, John Fahey, Too Slim and the Taildraggers and more in 2009.

Very Best, Nate

nate@burnsiderecords.com
www.burnsiderecords.com
www.myspace.com/bluesonburnside

"Ever Be Here Again" 1994-2009

Nearly 15 years ago to this day Kelly Joe Phelps walked into a Portland, Oregon recording studio called Dead Aunt Thelma’s to record his first full-length album.
Kelly Joe brought nothing more to the sessions than his faithful Gibson acoustic guitar set up to play lap slide, a hollow stomp box and a brace of songs that had been honed to perfection from hundreds of performances in smoky clubs and whiskey drenched bars across the Pacific Northwest.

Present during the sessions were Burnside Records founder and then manager Terry Currier and studio engineer Mike Moore.
Terry Currier’s goal was that Mike would capture the songs on analog tape in as natural and organic a manner as possible.
In a small, warm sounding live room Kelly Joe arranged his hollow stomp box at the base of a simple wooden stool, sat down and gave Mike the nod to roll tape. Over the next several hours, 15 songs were quickly recorded. As Mike Moore recalls “At the end of each song’s recording Kelly Joe would look up at us for a reaction. On nearly every track we gave him an enthusiastic thumbs up.” “It was every engineer’s dream recording, where all the dots connected seamlessly.”

In this manner all of the songs were recorded live with no overdubs and most in only one take. Hundreds of live performances and countless hours of rehearsal culminated in the recording session that came to be the album called ‘Lead Me On’
Now, 15 years later, we are very proud to re-release ‘Lead Me On’ with 24 bit remastering, previously unpublished photographs by James Rexroad and two exclusive bonus tracks taken from the original master tapes ‘Ever Be Here Again’ and a haunting and inspired interpretation of the 1935 song ‘We Got To Meet Death One Day’ by Blind Willie McTell. Both of these tracks were left off the original master due to technical limitations that existed in 1994 but today are no longer an issue.

In the intervening years Kelly Joe Phelps has built a successful and storied career, releasing an additional seven critically acclaimed full length albums and one EP and touring tirelessly to enthusiastic reception by fans worldwide. While each successive release found Kelly Joe Phelps expanding his musical horizons and charting new instrumental territories, ‘Lead Me On’ has stood the test of time, and has come to be considered a bellwether release by fans of lap slide style acoustic guitar playing.

Kelly Joe ends the song ‘Ever Be Here Again’ and indeed the album with the line ‘ Might be something there for me, another chance to find my pot of gold, might have one more life to live but I don’t think I’ll be here again’. With these words Kelly Joe pays homage to the adage that while you can never go back, there remains the hope of new and greater experiences around the next bend of the road, a saying that Kelly Joe has proven to be true with each new album and at every unique live performance.

Nate Snell, Burnside Records, April 2009.
avatar
burnsiderecords

Messages : 5
Date d'inscription : 19/05/2009
Localisation : Portland, Oregon USA

Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnsiderecords.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 19.05.09 22:36

Welcome burnsiderecords. cheers
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par jipes le 19.05.09 23:32

Well first of all thanks to Burnside Records for taking the time to have this dialog with us, they are indeed quite some fans of Kelly Joe music here. As for the fact if this release is dispensable of not is rather about the interest/price ratio right ? 2 bonus songs and a remastering yes but it's maybe a bit short to promote the will to buy this album if we already have the original disc Suspect


Dernière édition par Jipes le 20.05.09 0:56, édité 1 fois
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Ayler le 19.05.09 23:36

Welcome here. Thanks for the notes.
Next time you'll see Kelly Joe Phelps, tell him we'd like to see him live once more!

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 19.05.09 23:53

Jipes a écrit: they are indeed quite some fans of Chris music here.

Wink Kelly Joe tu veux dire Arrow



Ayler a écrit:
Next time you'll see Kelly Joe Phelps, tell him we'd like to see him live once more!

cheers Wink
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 19.05.09 23:56

I'VE BEEN CONVERTED extrait de ce "Lead Me On".
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par jipes le 20.05.09 0:56

kjp a écrit:
Jipes a écrit: they are indeed quite some fans of Chris music here.

Wink Kelly Joe tu veux dire Arrow


)
Tout à fait je les associe tellement tous les deux Wink
avatar
jipes

Messages : 1018
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Electric Thing le 20.05.09 10:22

burnsiderecords a écrit:

Nate Snell, Burnside Records, April 2009.
Eh ben dit donc !
Sympa de nous écrire !
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par kjp le 20.05.09 12:19

N'est-ce pas Electric Rhing, c'est sympa que burnsiderecords écrive sur le forum.
Ayler et ses "lieutenants" : champion du monde Razz
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lead Me On (1994) - chronique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum