The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Bloomers le 19.06.08 18:03

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Adr2fe0
The Aynsley Dunbar Retaliation (LP-Liberty 1968)


Parmis les nombreux groupes de Blues-Rock anglais qui émergeaient vers la fin des sixties, l' Aynsley Dunbar Retaliation faisait assurément parti des meilleurs. Malheureusement comme c'était parfois le cas, le succès ne fut jamais au rendez-vous. 4 albums plus tard le groupe se séparait.

Emmené par le fameux AYNSLEY DUNBAR, ancien batteur des Bluesbreakers de John Mayall période Peter Green (1966-67) qui devait ensuite rebondir avec Hendrix mais n'a pas eu le job (une histoire de pile ou face perdu avec Mitch Mitchell ?)
Bref..., DUNBAR forme son propre groupe avec au départ Rod Stewart, Peter Green et Jack Bruce !!! il existe un titre enregistré par ce brulant personnel "Stone Crazy" dispo sur une compile jamais réédité "History Of British Blues"
Il rate aussi le coche avec le Jeff Beck Group (il apparait que sur 1 seul single en 1967 avant d'être remplacé)

Pour finir, il voit ses ambitions à la baisse en engageant de jeunes musiciens très prometteurs :
le chanteur, multi-instrument. VICTOR BROX qui s'est déjà illustré en accompagnant Alexis Korner.
le bassiste KEITH TILLMAN ne joue que sur le premier 45 tours, parti rejoindre John Mayall, il est vite remplacé par le génial ALEX DMOCHOVSKI aussi à l'aise dans les blues que dans les impro-jazz à la jack Bruce (c'est lui qui s'occupera de la basse sur "The End Of The Game" le premier album barré de Peter Green)
L' excellent lead guitariste JOHN MOORSHEAD, est une sorte de "clown dans le bon sens du terme" de Peter Green qu'il avait d'ailleurs remplacé dans la formation "Shotgun Express".

En septembre 1967, l' Aynsley Dunbar Retaliation sort d'abord un 45 tours chez Blue Horizon sous la direction de Mike Vernon. "Warning/Cobwebs" mais ne rencontre pas le succès espéré...ni bien sur de contrat pour un album complet sur le célèbre label.
C'est finalement Liberty Records qui sortira le premier album eponyme du groupe...en 1968, soit un an après tout le monde.

Side 1

01. Watch & Chain
Est un début exceptionnel, hautement original...carrément gonflé ! imaginé des prisoniers entrain de chanter et siffler en cassant des cailloux !!! c'est entrainant, le chant est excellent et crédible...après 2 écoutes, vous sifflez avec eux !

02. Whiskey Headed Woman
Adaptation complètement transcendé par l'interprètation de Victor Brox, les intonations qu'il prend sont stupéfiantes ! en plus il sort son cornet pour créer une ambiance à la Miles Davis période ascenseur pour l'échafaud...au millieu on se chope un solo tout en retenu à la Peter Green...LE PIED !

03. Trouble No More
une adaptation de Muddy avec Victor Brox impressionant au piano cette fois-ci...enchainé à un solo imparable qui plaira à tout les amateurs du genre.

04. Double Lovin'
les fans de blues lent à la Fleetwood Mac, Bloomfield etc...se régalerons avec cette pépite...du grand art ! rien à dire de plus...

05. See See Baby
le dernier titre de la première face est le plus faible, le chant n'est pas convaincant sur cette adaptation de Leadbelly...sinon le guitariste John Moorshead ne se répète toujours pas. ce qu'il fait est excellent !

Side 2

01. Roamin & Ramblin'
Contrairement à la première face, la seconde est plus experimentale...à part ce Blues-Rock bien interprété mais qui ne se démarque pas dans son interprètation comme les 4 premiers titres de la premières faces. ce qui va suivre se révèle être plus proche de Cream que Muddy Waters...

02. Sage Of Sidney Street
est un instrumental unique qui à la particularité de mettre la basse à l'honneur, Alex Dmoshovski nous montre tout l'étendu de son talent sur un rythme jazz soutenu par Dunbar et ses balais.

03. Memory Of Pain
est un autre grand moment du disque...un blues lent GRANDIOSE avec de très belles interventions à l'orgue (digne de Winwood ou Kooper)

04. Mutiny
On termine par une longue improvisation blues rock dans la ligné de celles que faisait Cream en concert...avec solo de batterie etc...


Dernière édition par Bloomers le 19.06.08 18:36, édité 2 fois
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Electric Thing le 19.06.08 18:08

Je connais très mal et pas du tout cet album...
Ce que je connais d'eux ne m'a jamais attiré... Je vais essayer celui-là donc (Bloomers m'a rarement mis entre les oreilles de la merde... Very Happy Wink )
Electric Thing
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 48
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Bloomers le 19.06.08 18:39

Electric Thing a écrit:Je connais très mal et pas du tout cet album...
Ce que je connais d'eux ne m'a jamais attiré... Je vais essayer celui-là donc (Bloomers m'a rarement mis entre les oreilles de la merde... Very Happy Wink )

les autres albums du groupe sont quelconque à côté du premier qui propose vraiment quelque chose d'original.
Bloomers
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Electric Thing le 19.06.08 18:58

L'album est assez court je trouve... il s'écoute vite !
Electric Thing
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 48
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Electric Thing le 19.06.08 20:06

01. Watch & Chain
Est un début exceptionnel, hautement original...carrément gonflé ! imaginé des prisonniers entrain de chanter et siffler en cassant des cailloux !!! c'est entrainant, le chant est excellent et crédible...après 2 écoutes, vous sifflez avec eux !
C'est vrai que c'est excellent ! Smile Un bon début...

02. Whiskey Headed Woman
LE PIED !
Très sympa encore.
le chanteur, multi-instrument. VICTOR BROX
C'est donc lui au chant et au saxo ? Superbe voix ! Shocked bounce

03. Trouble No More
Une adaptation de Muddy avec Victor Brox impressionnant au piano cette fois-ci...
Impressionnant ? Bon pianiste certes, mais je ne vois pas ce qu'il y a de si terrible ? Suspect D'ailleurs le titre est un peu pour moi du même niveau... sympa mais ça n'est pas plus excitant que ça...

04. Double Lovin'
Rien à dire de plus...
Moi non plus... Very Happy

05. See See Baby
Le dernier titre de la première face est le plus faible, le chant n'est pas convaincant sur cette adaptation de Leadbelly...
Le même chanteur que les titres précédents ? scratch

01. Roamin & Ramblin'
Blues-Rock bien interprété mais qui ne se démarque pas dans son interprétation comme les 4 premiers titres de la premières faces.
Etrange le traitement de la voix ! Ca fait un peu (trop) brouillon... Suspect Titre sympa, mais rien de renversant comme tu dis !

02. Sage Of Sidney Street
Est un instrumental unique qui à la particularité de mettre la basse à l'honneur, Alex Dmoshovski nous montre tout l'étendu de son talent sur un rythme jazz soutenu par Dunbar et ses balais.
Ouais bof... Je ne suis pas fan, ni de l'exercice, ni de la performance !

03. Memory Of Pain
est un autre grand moment du disque...un blues lent GRANDIOSE avec de très belles interventions à l'orgue (digne de Winwood ou Kooper)
Ça commence pourtant très mal je trouve... L'arrivée de la voix me chagrine à chaque fois : trop mou, trop bas, à côté... ça ne passe pas !!! La première minute passée, c'est déjà nettement mieux... et je te rejoins, c'est un des grands moments du disques. Une guitare aérienne dans un style à la Gilmour, de belles variations dans le rythme, un orgue effectivement excellent et... et non quoi zut, cette voix qui ne passe pas... No

04. Mutiny
On termine par une longue improvisation blues rock dans la ligné de celles que faisait Cream en concert... avec solo de batterie etc...
On est loin des performance de Cream... mais c'est super sympa ! cheers Dès le début on est dedans et on sent que ça va bien se passer...
avec solo de batterie etc...
Ah ben oui... ! jocolor Et là ça ne le fait plus... clown Le titre fait 7'23 et vous avez un solo de batterie qui commence à 1'00 pour finir à 6'29 ! Et oui... Accrochez-vous... affraid
Electric Thing
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 48
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par eddie le 19.06.08 20:27

Merci Bloomers,
quelqu'un sait ce que fait Dunbar aujourd'hui? (je crois qu'il est toujours vivant)
Dans le documentaire "Man of the world" sur Peter Green, il est à un moment question d'Aynsley Dunbar, qualifié de "trop technique" pour Peter, qui préférait déjà Mick Fleetwood.
eddie
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Ayler le 19.06.08 22:11

En tant que batteur, c'est ses plages enregistrées avec Zappa que je préfère - de loin.

Il a un site officiel : http://www.aynsleydunbar.com/

_________________
Ayler's Music
Ayler
Ayler
Admin

Messages : 5253
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

The Aynsley Dunbar Retaliation (1968) Empty Re: The Aynsley Dunbar Retaliation (1968)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum