Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)

Message par Ayler le 16.06.08 17:07

Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)



Face 1

1. Ptah, The El Daoud
2. Turiya And Ramakrishna

Face 2

1. Blue Nile
2. Mantra

Personnel :
Alice Coltrane - piano, harpe
Pharoah Sanders - saxophone ténor, flûte, grelots
Joe Henderson - saxophone ténor, flûte
Ron Carter - contrebasse
Ben Riley - batterie


"Ptah, The El Daoud" est le troisième album solo d'Alice Coltrane. Contrairement à ses deux premiers efforts en solo, Alice Coltrane évolue ici en quintet, accompagnée par des musiciens de premier plan. Ron Carter, déjà culte pour sa participation au second grand quintet de Miles Davis jouait sur le précédent album d'Alice ("Huntington Ashram Monastery") alors que Ben Riley officiait sur son premier ("A Monastic Trio"). Célèbre pour son passage chez Thelonious Monk, le CV du batteur est impressionnant : Randy Weston, Sonny Stitt, Stan Getz, Kenny Burrell, Ahmad Jamal...
La nouveauté se situe donc du coté des anches, même si le fait de jouer avec Pharoah Sanders n'avait rien d'inédit : Alice et lui enregistrèrent régulièrement ensemble dans l'ultime formation de John Coltrane - la plus controversée. Auréolé du succès de "Karma", Pharoah croise ici son anche avec celle de Joe Henderson, dont les albums produits par Blue Note jouissaient d'une solide réputation. De ses deux saxophonistes, Alice dira que "Joe Henderson est le plus cérébral, alors que Pharoah Sanders est plus abstrait, plus transcendant."

Enregistré le 26 janvier 1970 dans le studio maison d'Alice, "Ptah, The El Daoud" est un disque jouissant d'une excellente réputation dans certains cercles, quelques zélotes allant jusqu'à voir dans cet album un classique du jazz spirituel, au même titre que les albums historiques de John. Même si je reconnais à cet album d'évidentes qualités musicales, on est malheureusement loin du compte en ce qui me concerne - et cela en raison d'Alice Coltrane elle-même. Si celle-ci présente un certain talent pour l'écriture, ses interventions en tant que soliste tournent rapidement en rond, comme c'était déjà le cas la plupart du temps sur les disques de son mari.
Des trois solistes, Pharoah Sanders est celui qui tire le mieux son épingle du jeu. Nettement moins radical que chez John, il fait ici preuve de subtilité, utilisant l'esthétique du cri avec parcimonie. Son travail sur le son n'exclue pas la mélodie - comme ses récents albums sur Impulse! l'attestaient déjà. Joe Henderson est beaucoup moins à l'aise. Si ses solos restent corrects, ils ne sont pas habités comme ceux de Pharoah.

Musicalement, il est intéressant de noter que les retrouvailles entre Alice et Pharoah se déroulent dans un contexte très différent de celui du Coltrane de la fin. Il est certes question de jazz spirituel - mais certainement pas de free jazz. On peut noter une réintroduction du rythme, ainsi que le retour à une harmonie plus orthodoxe, avec un retour aux grilles d'accords ou à un environnement modal - tout en faisant preuve d'une certaine liberté dans l'approche.

En tant que composition, "Ptah, The El Daoud" est le thème le plus fort du disque. Alice fait preuve ici d'un réel talent, magnifié par l'interprétation de ses musiciens. "Turiya And Ramakrishna", seul titre sans anche, vaut surtout pour le solo de basse de Ron Carter. Le thème d'Alice, qui tourne autour de quelques notes n'a rien d'inoubliable.
"Blue Nile" sonne comme une version exotique d'un des plus beaux thèmes de John, "Equinox". Joe Henderson et Pharoah délaissent leur saxophone pour la flûte, alors qu'Alice joue ici de la harpe. Si les sonorités de l'instrument ne sont pas inintéressantes, son jeu devient rapidement ennuyant... Sur "Mantra", les échanges entre saxophonistes tiennent lieu de thème, avant des interventions individuelles dont on retiendra surtout celle de Pharoah, excellente.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)

Message par impressions le 18.06.08 23:42

je suis en train de me le réécouter celui-là,je l'ai en vinyl replica import jap. j'aime beaucoup la pochette Smile le 1er morceau,du moins l'intro a été souvent été utilisé dans des documentaires d'actualité,çà fait longtemps que je ne l'avais pas écouté en intégralité.
avatar
impressions

Messages : 36
Date d'inscription : 19/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)

Message par Wu wei le 04.03.14 16:56

Je fus zélote Smile

il faut dire que cet album est un pont superbe entre plusieurs musiques et influence, on y trouve des influences orientales, indiennes et afro américaine ...on touche à la mélopée, à la transe sans négliger la partie plus "rageuse" des solos...

après, avec le recul des ans, le jeu d'Alice Coltrane parait effectivement "fumeux" on se croirait dans une chambre d'ado sous haschich un poster de pink floyd au mur, un tapis indien (d'ikéa faut pas déconner) au sol et des restes de pâtes dans un coin... de quoi "décoller" mais pas vraiment musicalement.
ça tourne assez rapidement en rond, Ayler le cerne particulièrement bien.

en revanche, le titre phare reste un petit bijou et les musiciens présents ne sont pas là pour faire de la figuration... c'est surtout la trop grand place d'Alice Coltrane qui donne à l'ensemble une tonalité trop personnelle, tonalité qu'elle ne peut assumer.

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Coltrane : Ptah, The El Daoud (1970)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum