J.B. Lenoir, Sunnyland Slim & Friends : Live In 63' At Nina's Lounge (2003)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J.B. Lenoir, Sunnyland Slim & Friends : Live In 63' At Nina's Lounge (2003)

Message par Bloomers le 24.04.08 14:13


J.B. Lenoir, Sunnyland Slim & Friends - Live in 63' At Nina's Lounge (CD-Fuel Records 2000)

01. Harlem Can’t Be Heaven (Sunnyland Slim : chant/piano)
02. I Want To Know (JB Lenoir : chant/guitare)
03. It’s You Baby (Sunnyland Slim : chant/piano ; JB Lenoir : guitare ; John Lee Granderson : guitare rythm.)
04. Brown Skin Woman (Sunnyland Slim : chant ; JB Lenoir : guitare ; Mike Bloomfield : guitare acoust.)
05. Lend Me Your Love : (Sunnyland Slim : chant/piano ; Saint Louis Jimmy : harmonica)
06. JB’s Harp-Rack Blues ( JB Lenoir : guitare/harmonica)
07. Piney Brown Blues (Sunnyland Slim : chant/piano ; JB Lenoir : guitare)
08. For you, My Love (Sunnyland Slim : chant/piano ; JB Lenoir : guitare)
09. My Dear Old Mother (JB Lenoir : chant/guitare)
10. I Had My Trouble (JB Lenoir : JB Lenoir : chant/guitare)
11. JL’s Blues (John Lee Granderson : chant/guitare rythmique ; Mike Bloomfield : guitare acoustique)
12. Everything’s Gonna Be Alright (John Lee Granderson : chant/guit. ryth.; Mike Bloomfield : guit. acoust.)
13. That’s Alright (John Lee Granderson : chant/guitare rythmique ; Mike Bloomfield : guitare acoustique)

14. Louise (JB Lenoir : chant/guitare ; Sunnyland Slim : piano)
15. Mojo Boogie (JB Lenoir : chant/guitare ; Sunnyland Slim : piano)
16. The Devil Is A Busy Woman (Sunnyland Slim :chant/piano ; JB Lenoir : guitare)
17. Worried Life Blues (Sunnyland Slim : chant/piano)
18. Sunnyland Blues (Sunnyland Slim : piano)

Recorded Live in 1963 At Nina's Lounge
Producer : Norman Dayron

Une des grandes surprises de cet enregistrement est la courte prestation en vedette de John Lee Granderson. Né au Tennessee en 1913, John Lee s’était installé à Chicago en 1928 et était devenu un pilier du South Side, jouant avec à peu près tout le monde, surtout avec John Lee « Sonny Boy » Williamson dans les années 30 et quarante. Les quelques faces officiellement gravées par le bonhomme datent de 1964. Il ne savait pas que ce soir de 1963 une petite bobine tournait sur les genoux d’un spectateur enrichissant une bien trop courte discographie. John Lee n’est pas venu seul. Il est accompagné d’un jeune guitariste blanc encore inconnu mais apprécié des bluesmen pour sa discrétion et son goût de la note juste : Mike Bloomfield. John Lee prend la guitare électrique pour rester en rythmique, laissant à Mike le soin de « broder » avec une six-cordes acoustique. C’est parti pour trois sublimes morceaux. Un shuffle composé par John Lee, J.L’s Blues, puis deux reprises : le Everything’s Gonna Be Alright de Little Walter et le That’s All Right de Jimmy Rogers. John Lee joue principalement des basses marchantes ou axées sur le Chicago blues de l’après guerre et chante d’une superbe voix chaude, proche de celle de Jimmy Rogers, justement. Mike Bloomfield semble avoir tout compris et joue d’une façon magistrale, tellement imprégnée, pouvant laisser penser d’oreille qu’il est un « vrai bluesman ». Ces trois morceaux sont de purs chefs-d’œuvre, un très grand moment.

source : http://pagesperso-orange.fr/troisrivieresblues/Des_%20extraits_%20du_%20N14_ancien.htm


Dernière édition par Bloomers le 15.04.15 13:42, édité 1 fois
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.B. Lenoir, Sunnyland Slim & Friends : Live In 63' At Nina's Lounge (2003)

Message par eddie le 24.04.08 15:07

Magnifique.
Et Norman Dayron a des centaines d'heures de bandes comme celles-ci...
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum