Les livres, magazines etc...

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 23.04.08 20:53

edblues a écrit:
Bloomers, tu as de saines lectures: "L'encyclopédie du blues" de Gérard Herzhaft (en vente dans les bonnes librairies et dont je conseille l'acquisition à ceux qui ne l'ont pas). Un ouvrage pionnier et majeur. Personnellement je me félicite que ses pages soient si souvent recopiées ici (plutôt que toutes les inepties qui ont été publiées sur le blues) mais il conviendrait au moins d'en citer la provenance, voire de demander à l'auteur la permission de diffuser ses écrits sur internet puisqu'à ce rythme, c'est tout l'ouvrage qu'on pourra lire ici.
Donc, la phrase sur le "curieusement et les "albums ineptes" provient comme le reste de la bio de l'ouvrage d'Herzhaft (p. 170 de mon édition). Bloomers tempérait l'avis de Gérard Herzhaft et exprimait le sien, après écoute de l'album, dans l'ancien post qu'a exhumé Ayler.


edblues a écrit:Mais il ne s'agissait nullement de te "démasquer"...
Personnellement comme je t'ai dit j'apprécie tes bios car 1) elles remettent au goût du jour des artistes majeurs et aujourd'hui parfois oubliés ou méconnus; et 2) elles reposent sur de bonnes bases!
Mais je te suggère de systématiquement indiquer les sources, surtout que le bouquin d'Herzhaft 1) indique ses sources; 2) exprime en général un avis bien personnel et reconnaissable (celui de Herzhaft, qui n'est pas forcément le tien comme ce décalage le prouve); et 3) me paraît quand même ta source principale (ce qui, encore une fois, est une bonne chose) et dont les phrases sont souvent juste recopiées (ce qui peut poser des problèmes si l'éditeur s'en rend compte).
Donc l'incident est clos - si toutefois incident il y avait - et on peut en revenir au Wolf.
Ayler, peut-on créer une rubrique "livres" pour débattre des ouvrages?
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 23.04.08 21:01

Ed Blues à bien raison de me faire la remarque, on ne parle pas assez de ce bouquin...Indispensable...


celui là aussi excellent :



Dernière édition par Bloomers le 23.04.08 21:21, édité 3 fois
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 23.04.08 21:08

http://bluesagain.com/
je conseille le dernier numero de Blues again, super interressant...ça fait vraiment plaisir un mag de cette qualité.
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Ayler le 23.04.08 21:23

Concernant les sources, je vous remercie de les citer systématiquement - surtout si elles sont de qualité ! Il y a tellement de livres médiocres dans le commerce, autant donner les meilleures pistes de lecture à nos lecteurs non ?

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 23.04.08 21:45

Ayler a écrit:Concernant les sources, je vous remercie de les citer systématiquement - surtout si elles sont de qualité ! Il y a tellement de livres médiocres dans le commerce, autant donner les meilleures pistes de lecture à nos lecteurs non ?

malheureusement certaines sources sur ce forum ne sont plus disponibles...la collection Jazz & Blues d'Atlas par exemple...c'est vraiment dommage, il y a des articles passionnant qui vont au delà de la musique...
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Ayler le 24.04.08 10:45

Qu'elles ne soient plus disponibles n'empêche pas de les citer.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par eddie le 24.04.08 18:22

Intéressant de mettre en vis-à-vis les 2 « encyclopédies », celle de Herzhaft et celle de Danchin. Le jour et la nuit.

J’ai découvert l’Encyclopédie du blues dans une édition un peu plus ancienne (de mémoire, BB King en couverture) : j’étais ado, je ne connaissais pas tellement cette musique qui m’attirait néanmoins. Le livre de Herzhaft m’a guidé dans mes premiers achats et petit à petit, fait découvrir un grand nombre d’artistes tous différents les uns des autres : à chaque fois que quelque chose de différent m’attirait dans la musique, je trouvais dans les notices un artiste inconnu vers lequel me tourner. Ce livre a de grandes qualités. Il ne recherche pas l’exhaustivité, assume ses choix (qui peuvent parfois énerver : la minoration du « blues blanc », notamment mais qui est justifiée par l’auteur) : bref, l’auteur parle depuis un point de vue passionné et totalement explicité – un point de vue qui n’est pas une simple affirmation subjective (« chacun ses goûts, voilà les miens ») mais qui est argumenté et étayé par une grande connaissance de cet univers. Mais surtout, Herzhaft a su (et là c’est très difficile) rendre par les mots ce qui fait la « patte » unique de chaque artiste, sa personnalité, son univers musical. Je suis souvent allé chez mon disquaire après avoir refermé cet ouvrage. Il donne envie d’écouter tel ou tel artiste, il nous fait pénétrer dans son monde, il nous donne les clés pour comprendre sa musique. En ce sens, ce livre a fait beaucoup – énormément – pour les bluesmen.

J’ai lu l’Encyclopédie de Danchin plus tard (à sa sortie) mais dans une attitude similaire : je n’y connaissais somme toute pas grand-chose en soul. Les différences avec Herzhaft sont énormes. D’abord, c’est un ouvrage massif, à volonté quasi-exhaustive (ce qui conduit Danchin à rédiger des pages sur des vedettes du « R’n’B » ou de la variété contemporaine, alors que des grands artistes oubliés, mais qui ont depuis fait leur come-back, sont absents de l’ouvrage). Ensuite, le format de l’écriture n’est pas du tout le même. Là où Herzhaft assumait sa subjectivité (solidement construite), Danchin préfère trop souvent énumérer les faits (« l’objectivité ») : positionnement dans les charts, changements de labels, etc. – des choses très intéressantes, mais aucunement mises en perspective par rapport à la musique des artistes, aux changements que cela lui apporte ou pas. Résultat, non seulement le livre est rapidement très ennuyant à lire, mais en plus on ne se fait guère d’idée, à moins de les connaître auparavant, sur la personnalité musicale de la plupart des artistes présentés. Il n’y a rien qui donne envie : les notices, certes documentées et sérieuses, se succèdent platement, sans qu’aucun relief n’apparaisse dans l’ouvrage. Cette encyclopédie s’apparente donc à un outil, à disposition du lecteur déjà spécialiste, qui peut la feuilleter occasionnellement pour prendre un information – mais elle ne s’adresse pas au néophyte désireux d’avoir une introduction à cet univers. Personnellement, je feuillette toujours régulièrement le livre de Herzhaft, pour le plaisir, mais il faut que je me force pour sortir celui de Danchin de son étagère – et pour découvrir la soul, une musique brûlante, j’ai cherché ailleurs. Ne nous méprenons pas, c’est une somme impressionnante de travail que Danchin a dû accomplir (réunir toutes ces infos !). Mais à sa place, j’aurais attendu d’avoir mieux digéré tout ça avant de le publier, et j’aurais pris le temps de mieux travailler l’écriture, pour donner envie au lecteur, et rendre visible un véritable point de vue - c’est ce qu’on attend d’un auteur.

Mais c’est juste mon sentiment. D’autres avis ?
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Ayler le 24.04.08 19:17

La couverture du Dauchin ne donne pas trop envie de pousser : Rhythm sans le second "h", ça fait un peu amateur.

Plus sérieusement, je n'ai pas lu ces livres, donc loin de moi l'idée de les commenter sur le fond.

A titre personnel, outre les livres et les mags, je conseille aussi de se pencher sur les notes de pochette : elles sont la plupart du temps très instructives, avec parfois des témoignages directs des musiciens - qui pour certains parlent très bien de leur musique.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par eddie le 24.04.08 21:29

C'est avec les notes de pochette que j'ai (comme beaucoup) appris l'anglais!
Sinon je ne crois pas que S. Danchin soit responsable de l'énormité en couverture, ce n'est qaund même pas un amateur.
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Ayler le 24.04.08 21:46

Je m'en doute... mais ça ne pousse pas à l'achat.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 25.04.08 3:09

c'est vrai que les deux encyclopédie sont différentes...celle de Herzhaft est particulière, je ne connais aucun livre comme celui-là...Même après l'avoir consulté 1000X je découvre encore des trucs, Gerard va très loins...jusque dans les vinyles.
c'est vrai qu'on ne retrouve pas beaucoup de Bluesmen blancs, Bloomfield est là...ça fait plaisir !

Ed Blues à raison de pointer la différence, l'autre bouquin est une vrai encyclopédie, presque un dictionnaire qui ne reprend pas tout les grands artistes du Rythm & Blues...cela dit c'est très complet et en français !

pour la Southern Soul, je conseille "Sweet Soul Music" le meilleur bouquin sur le sujet, vraiment fabuleux.
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par eddie le 25.04.08 15:00

"Sweet Soul Music" de Peter Gurlanick...
TOUS les ouvrages de Guralnick sont magnifiques. J'apprécie énormément son Elvis Presley édité en France par le Castor Astral, bien que n'ayant jamais été fan de Presley.
Le Castor Astral qui annonce d'ailleurs pour bientôt une traduction française du livre de Guralnick sur Robert Johnson.
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par eddie le 06.05.08 12:55

Vu sur: http://www.citizenjazz.com/article3461007.html
Une chronique du nouvel ouvrage de Stéphane Koechlin, qui en dit beaucoup sur l'état de la critique musicale en France aujourd'hui... Personnellement ça m'irrite de voir toujours les mêmes "auteurs" publier un bouquin par an sur tous les sujets possibles, de préférence les plus vendeurs, et tant pis si on raconte n'importe quoi. Pour Koechlin, après un John Lee Hooker petit et très médiocre (mais JLH venait de mourir, faut battre le fer tant qu'il est chaud), un Bob Dylan inutile (mais tout auteur qui se prend un tant soit peu au sérieux se doit d'avoir publié un livre sur Dylan), un James Brown bâclé (mais là encore JB venait de mourir, faut penser à garnir les rayons), hop un truc sur le jazz et les femmes, ça mange pas de pain et ça va bien avec les festivals d'été. A la décharge de Koechlin, il est loin d'être le seul.
PS: en revanche chapeau pour la chronique, d'habitude un exercice où le copinage et les civilités polies sont de plus en plus, hélas pour le lecteur / acheteur, de rigueur!
Voilà la chronique:


Stéphane Koechlin
Jazz Ladies, le roman d’un combat
Editions Hors Collection

Dans la plupart des familles, quand il y a un fondu de jazz, il y a aussi une tante Juliette qui, à chaque occasion, lui offre l’un de ces livres sur papier de fort grammage, avec beaucoup d’images dedans et le mot "jazz" sur la couverture.

Jazz Ladies, le roman d’un combat est précisément un livre pour tante Juliette. Il pèse 750 grammes - ça fait sérieux - il y a plein de photos, il y a marqué "Jazz" dessus et il ne coûte pas trop cher. En quatrième de couverture, on vous explique : "L’histoire du jazz féminin est celle d’un long parcours d’obstacles", mais rassurez-vous, les femmes seront "enfin reconnues, dans les années 1960-1970, comme de grandes artistes". Sans être vraiment féministe, tante Juliette apprécie.

Dans la flopée de livres semblables que vous avez reçus au fil des anniversaires, celui-ci se distingue pourtant.

D’abord on y apprend des choses. Que les chanteuses ne sont pas des musiciennes (page 5) [1]. Que Sarah Vaughan avait une "petite voix" (p. 20). Que Carla Bley est une chanteuse (p. 25), ce que vous n’aviez jamais soupçonné [2].

On sourit à quelques ingénuités cocasses. Page 29, parlant du pianiste Jelly Roll Morton, l’auteur l’appelle familièrement "Jelly". Comme si c’était son prénom, et "Roll" son middle name. Comme si "Jelly Roll" n’était pas un surnom grivois, lié à son goût immodéré pour la bagatelle... Plus loin (pages 105 et suivantes), il traduit le nom du groupe Sweethearts of Rhythm par "Doux Coeurs du Rythme". Alors que le premier Harraps’ venu vous traduit sweetheart par "fiancée". Bon...

On relève trente pages comme un cheveu sur la soupe, consacrées aux "chanteuses de blues classique", un terrain où on sent l’auteur bien plus à l’aise que dans le jazz. Et puis ça fait du volume : un cinquième du bouquin.

Le parti pris a de quoi surprendre : "Nous avons retracé la ligne géographique et politique de ces artistes (...) retenant celles qui ont influencé la politique et la société, servi de modèles". S’agissant d’un livre sur le jazz, on aurait pu s’attendre à ce que soient évoquées (aussi) les femmes qui ont influencé la musique, peut-être même le jazz - soyons fous -, mais non. Peut-être n’y en a-t-il pas ?
En vertu de ce curieux principe, il ne sera fait aucune mention de chanteuses comme Patty Waters ou Jeanne Lee, sans doute considérées comme moins marquantes, en termes politiques ou sociaux, que Tiny Davis, Memphis Minnie ou Helen Humes ( ?)
Parmi les jazzwomen actuellement en exercice, on ne sait si les mêmes critères prévalent : sont citées, entre autres, Carla Bley, Abbey Lincoln (on respire), mais aussi et avant tout Diana Krall, Madeleine Peyroux, Norah Jones, Mina Agossi, Dee Dee Bridgewater ; on relève une très brève allusion à Sidsel Endresen mais nulle trace de Joëlle Léandre, Maria Schneider, Sylvie Courvoisier ou Patricia Barber, par exemple, ou si l’on s’en tient aux vocalistes, de Norma Winstone, Julie Tippets, Maggie Nicols... Influence socio-politique ou unités de bruit médiatique ?
C’est sans doute aussi en vertu de ce principe que l’auteur omet pratiquement toute mention relative à la musique de ces femmes (hormis une courte référence à Escalator Over the Hill, qualifié d’"OVNI" pour solde de tout compte, et quelques notations vagues sur Lil Hardin et Mary Lou Williams), préférant de loin s’étendre sur leur vie privée.

Il y a plus fâcheux encore.

Stéphane Koechlin se pose en défenseur des femmes du jazz en butte à la discrimination sexiste. Ce serait bien sympathique si... le naturel ne revenait au galop !
Témoin les innombrables insinuations narquoises sur la vie amoureuse de ses héroïnes (au hasard, page 50 : "Ida Cox, elle, épuisa deux maris avant de se ranger sous la tutelle du troisième...", ou page 23, toujours à propos de Carla Bley "elle (...) rencontra un musicien de folk, s’enfuit de nouveau, s’énamoura de l’inconnu..."). Tout cela alternant comme il se doit avec des passages à l’eau de rose.
Témoin encore, les multiples évocations de la "jalousie" présentée - vieux poncif misogyne - comme la principale modalité des relations professionnelles entre femmes (toujours au hasard, p. 9 : "De quoi attiser la jalousie des chanteuses plus anciennes, plus rodées. Diana Krall, bonne joueuse, affecte une indifférence polie" ; p. 87 "Mildred (Bailey) se sentait menacée. Elle vieillissait et n’aimait pas rencontrer des filles plus jeunes, plus jolies et aux dons certains").

Mais là où Stéphane Koechlin bat des records, c’est quand, affirmant que les "dames" du jazz ont gagné leur combat, il nous affirme en guise de preuve : "Elle" (Molly Johnson, qualifiée plus haut de "bonne mère de famille") "affiche sa différence, sa normalité, comme Sara Lazarus (...) qui remporta en 1994 le prestigieux prix Thelonious Monk (...) Herbie Hancock, enthousiaste, souhaita produire son premier disque, mais Sara osa rejeter l’offre, préférant s’accomplir d’abord dans le mariage et la maternité (...) Elle avait vu tant de fois le déclin de chanteuses perdues après avoir sacrifié, jusqu’à la déchéance, leurs désirs à la musique !". La rédemption par la maternité... Curieux, non ?

Ce n’est pas tout. M. Koechlin se mêle de donner des leçons de féminisme. Page 43, il reproche à Mezz Mezzrow dans son livre La Rage de vivre, de résumer Lil Hardin à son rôle d’épouse de Louis Armstrong. Vlan : page 23, il présente ainsi Carla Bley : "Connue pour être la femme de Paul Bley...". Un partout, balle au centre.

Pour couronner son ouvrage, Koechlin clame en guise d’épilogue "Elles ont vieilli" et s’étend sur l’amputation d’Ella Fitzgerald, la maladie de Shirley Horn et, plus longuement, sur celle - bien plus croustillante - de Nina Simone. De leur musique, toujours pas un mot. Fermez le ban.

Nous attendons maintenant avec impatience son travail sur les "Jazz gentlemen" qui sera, à n’en pas douter, consacré aux peines de coeur et aux "blessures d’enfance" de Louis Armstrong, Artie Shaw et Gene Krupa, qui évoquera Max Roach pour l’engagement et Archie Shepp comme alibi free, mettra la discorde Miles-Monk sur le compte d’une histoire de femmes, et se terminera par un chapitre sur les ennuis de santé des jazzmen âgés.
Chiche...
Diane Gastellu

Message personnel : tante Juliette, pour mon prochain anniversaire, si vous consultiez Citizen Jazz avant ?

[1] "(...) ces artistes, une majorité de chanteuses et quelques musiciennes"

[2] "Carla Bley représente la quintessence de la musicienne, chanteuse, arrivée au bout du chemin après un siècle de mauvaises fortunes, de souffrances, d’humiliation"
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Bloomers le 06.05.08 13:37

j'ai préféré la bio sur Dylan par Stéphane Koechlin à celle de Francis Bon...sinon je ne connais pas d'autre bouquin...
avatar
Bloomers

Messages : 2748
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Iceman le 01.06.08 23:01

Déjà posté sur le forum Bluesland, mais c'est tellement bon que j'offre une seconde tournée :



Voilà un très bel album qui devrait ravir les fans de blues qui hantent ce forum. En plein milieu des années trente, quelque part au fin fond du Mississippi, Edward Ray Cochran a tout largué, femme, enfant, boulot, pour partir sur les routes et tenter sa chance comme chanteur de blues. Accompagné de sa seule guitare, il espère devenir la nouvelle étoile montante du circuit et se prend à rêver du futur succès du "grand" Meteor Slim, désormais le nom qu'il prendra sur scène. Evidemment, la route est semée d'embuches et les coups durs ne manquent pas, mais il croisera sur son chemin quelques grandes figures du blues, notamment Robert Johnson et Johnny Shines. Mais sa quête n'est pas tant celle du succès et de la gloire, que celle des racines et de l'âme véritable du blues. Alcool, bagarres, jolies femmes et producteur verreux, le parcours de cet apprenti bluesman est loin d'être une sinécure ; Sans le sou, Meteor trimballe sa guitare sur les routes du Sud, persuadé que son talent et sa persévérance seront les clés de sa réussite.

C'est un bien bel objet que Frantz Duchazeau nous offre à travers cet album. Le dessin en noir et blanc paraît abrupt au premier abord, mais la finesse du trait et la beauté de certaines planches remportent au bout de quelques pages l'adhésion du lecteur, totalement capté par le talent de narrateur de Duchazeau. L'authenticité du récit, la simplicité des personnages et leur amour du blues font de cet album un véritable hommage à l'histoire du genre. Les connaisseurs s'empresseront de traquer au fil du texte les petits clins d'oeil et autres références historiques et musicales plus ou moins évidentes, c'est un passage obligé, mais nul doute que les néophytes y trouvent également leur compte tant cette BD est une réussite sur le plan artistique.

A noter qu'une version collector, accompagnée d'un disque devrait voir le jour incessamment sous peu.
avatar
Iceman

Messages : 21
Date d'inscription : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Jungleland le 01.06.08 23:37

edblues a écrit:"Sweet Soul Music" de Peter Gurlanick...
TOUS les ouvrages de Guralnick sont magnifiques. J'apprécie énormément son Elvis Presley édité en France par le Castor Astral, bien que n'ayant jamais été fan de Presley.
Le Castor Astral qui annonce d'ailleurs pour bientôt une traduction française du livre de Guralnick sur Robert Johnson.


je viens de le recevoir et j'ai juste commencé la lecture

Jungleland

Messages : 539
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://aupaysdublues.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par eddie le 02.06.08 11:28

Un ami très cher m'a offert la BD "Meteor Slim" récemment, c'est vraiment un très beau livre! Les dessins sont super évocateurs, je trouve.
C'est une grande réussite. Je trouvais jusque-là que le blues était assez mal servi dans la BD - la collection "BD Blues" (2 CD et une BD, objet sympa) est bien pensée mais la plupart du temps les BD sont assez nulles (en particulier, les dessins sont souvent moches). Dommage qu'il n'y ait pas de possibilité pour un volume 2...

Quant au bouquin de Guralnick sur Robert Johnson, je l'adore... Maintenant qu'il est disponible en français, Florent Mazzoleni devrait pouvoir le lire et ainsi apprendre que Robert Johnson n'a jamais enregistré à Memphis (ce journaliste a publié un livre à éviter sur Memphis dans la même collection du Castor Astral, plein d'erreurs et de passages abracadabrants dont un, assez unique en son genre, sur Robert Johnson...).
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par kjp le 02.06.08 14:17

edblues a écrit:
Quant au bouquin de Guralnick sur Robert Johnson, je l'adore... Maintenant qu'il est disponible en français,

Tentant, vraiment. Peux-être à la suite de ce que j'ai à lire en ce moment. Il est temps que je m'y remette Suspect
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Iceman le 02.06.08 22:04

edblues a écrit:ce journaliste a publié un livre à éviter sur Memphis dans la même collection du Castor Astral, plein d'erreurs et de passages abracadabrants dont un, assez unique en son genre, sur Robert Johnson.

Oui, ce bouquin est assez indigeste, je n'ai même pas pu le terminer. Dommage car le principe de raconter l'histoire musicale de Memphis à travers ses labels n'était pas une mauvaise idée.
avatar
Iceman

Messages : 21
Date d'inscription : 01/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Purple Jim le 29.06.09 11:05



Extraits :
http://www.celticguitarmusic.com/crumb.htm

+ son BD sur Charlie Patton
http://www.celticguitarmusic.com/patton1.htm


Dernière édition par Purple Jim le 02.07.09 21:23, édité 1 fois
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par the old new thing le 29.06.09 13:12

Ed blues a dit :

Un ami très cher m'a offert la BD "Meteor Slim" récemment, c'est vraiment un très beau livre! Les dessins sont super évocateurs, je trouve.
C'est une grande réussite. Je trouvais jusque-là que le blues était assez mal servi dans la BD - la collection "BD Blues" (2 CD et une BD, objet sympa) est bien pensée mais la plupart du temps les BD sont assez nulles (en particulier, les dessins sont souvent moches). Dommage qu'il n'y ait pas de possibilité pour un volume 2...

On me l'a offert aussi il y a quelques temps déjà et j'ai vraiment été agréablement surpris. D'autant que ça n'est vraiment pas évident sans support sonore de rendre la musique attractive.
avatar
the old new thing

Messages : 284
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 35
Localisation : Dijon city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par yza le 30.08.09 17:50

Lors de la parution de la première édition d'encyclopédie de Gerard Herzhaft chez Fédérop en 1978, était déjà présent depuis un an, un autre livre en français, de Jean Claude Arnaudon, "Dictionnaire du blues", éditions Filipachi, qui lui était bien supérieur, mais jamais réédité, et très difficile à trouver aujourd'hui, même sur internet...

Dailleurs, Gérard Herzhaft piqua une grosse colère à la sortie de son livre, qui malgrès plusieurs rééditions, lui est toujours inférieur...

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par yza le 31.08.09 14:16

Je pense que pour les amateurs de blues de la période 40/ 50's, les bouquins vraiment indispensables, sont les livres discographiques, tels que les 2 éditions succèssives de "Blues Records", travail collectif de nombreux chercheurs de tous paysqui pris au moins 20 années d'élaboration avant d'être publié fin des années 60's, puis quadrumpé en volume en 1987 et 1994, pour en arrivé à l'édition de 2006, "Blues Discography", revue, dans un livre de plus de 1 000 pages, format A4, dont on peut les dix premières pages sur le site de l'édteur: WWW.EYEBALLPRODUCTIONS.COM

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par yza le 01.09.09 10:02

En 1959, deux français visitairent les cités du blues, Marcel Chauvard et Jacques Demêtre en rapportant un tas de documents qui furent à l'époque retranscrit en grande partie dans plusieurs numéros de Jazz Hot et en Angleterre.

Le livre "Voyage au pays du blues" des mêmes auteurs, paru chez Clarb/ Soul Bag, de 1994, reprend ces articles, incluant de nouveaux matériaux écrits et photographiques

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par yza le 02.09.09 16:19

Chicago, centre du blues des années 1940/ 1950...hum, peut-être pas, Los Angeles en nombre d'enregistrement est supérieur, en qualité, bien que plus diversifiée, est égale, mais beaucoup moins connue...

Pour en avoir une petite idée, avec les autres régions, un livre à ne pas manquer, réédité une fois:

"Honkers and shouters, The golden years of Rhythm & Bkues", d'Arnold Shaw, 550 pages bien tassées, 1978, Collier Books edition.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les livres, magazines etc...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum