Shine Eyed Mister Zen (1999)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Rising Sun le 23.04.08 19:05

Shine Eyed Mister Zen (1999)



1. The House Carpenter
2. River Rat Jimmy
3. Hobo's Son
4. Katy
5. Wandering Away
6. Dock Boggs Country Blues
7. Capman Bootman
8. Train Carried My Girl From Town
9. Piece By Piece
10. Many A Time
11. Goodnight Irene

Kelly Joe Phelps - vocals and guitar
Dave Mathis - harmonica on "Piece By Piece"


A l'origine essentiellement un musicien de blues, Kelly Joe Phelps est de ceux qui n'auront de cesse d'aller de l'avant, d'explorer de nouveaux territoires. On l'a ainsi entendu, avant même la sortie de son premier album, aux côtés de Townes Van Zandt. KJP, qui assume totalement des influences parfaitement assimilées, a aussi à cœur de rendre hommage à ses pairs, lui qui doit tant à Leo Kottke, qui l'avait plus ou moins "parrainé".

Troisième album de ce guitariste, après notamment un ROLL AWAY THE STONE de fort belle facture, ce SHINE EYED MISTER ZEN est alors son travail le plus abouti, revisitant le blues, mais aussi une certaine forme de folk anglo-saxon, de manière de plus en plus personnelle, servi en cela par une voix chaleureuse, et par une technique guitaristique à tout casser, à tel point qu'on pourrait envisager le personnage comme un raccourci de Robert Johnson à Nick Drake... Par la suite, il allait exporer d'autres territoires avec ses albums suivants, où il introduira d'autres instruments dans sa musique.

Le premier titre, le standard THE HOUSE CARPENTER, déjà chanté en leur temps par d'illustres prédécesseurs tels Bob Dylan ou Pentangle, montre l'étendue du talent de Kelly Joe Phelps. Chaque titre est d'ailleurs un morceau d'anthologie, l'inventivité que Phelps développe dans l'arrangement des chansons est sans égale, une véritable orchestration à un seul instrument, sans jamais tomber dans la facilité ou la répétition, ce qui constitue ici un véritable tour de force.

Cet album restera peut-être dans l'histoire comme son "album bleu" à lui...
avatar
Rising Sun

Messages : 100
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 49
Localisation : Maine-Et-Loire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/bertrandcanselier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 13.05.08 15:15

kjp a écrit:Très belle chronique Rising Sun. Je ne vais pas détailler ton post car tu résumes bien en quelques mots Kelly Joe Phelps et plus précisément son 3ème CD.
Ce Shine Eyed a Mister Zen reste son disque le plus populaire et pour cause. Il est en effet rare, de trouver tant de savoir faire sur un disque de près d'1heure et d'autant plus avec une !simple! guitare sèche sans tomber dans la démonstration et/ou le soporifique. A relevé : c'est effectivement sur ce disque ci, que tous les talents de Kelly Joe Phelps se sont révèles aussi "fortement" sur un même disque.
- chant
- texte
- guitare.


Le 17 Novembre : pour des raisons ludiques, j'insère ma chronique ici.

"Roll Away The Stone" le 2ème album de Kelly Joe Phelps, fût un succès auprès des amateurs, ce qui lui permit de se faire un nom dans le milieu professionnel. En effet, ce succès d’estime lui permettra d’enregistrer et/ou de tourner avec quelques noms. Greg Brown, Tony Furtado, Martin Simpson, Louise Taylor, Townes Van Zandt et Tim O'Brien.

Deux ans plus tard, "Shine Eyed A Mister Zen le 3ème album de Kelly Joe Phelps parait.

Cet album est à ce jour considéré par le plus grand nombre comme son disque le plus abouti.
En effet, à 40 ans, Kelly Joe Phelps se fait enfin « connaître » par un public étroit - mais de connaisseurs - grâce à ce disque, dont l’audience ne cesse d’augmenter par le biais de la presse spécialisée mais aussi, n’en doutons pas, par le bouche à oreille. Cet album de 11 titres est constitué, comme chacun de ses albums, de compositions originales mais aussi de reprises.
D’ailleurs c’est par l’une d’elles que débute l’album, "The House Carpenter". Et d’entrée Kelly Joe Phelps frappe fort, en réarrangeant ce standard d’une main de maître. Non seulement, elle est plus que convaincante mais on croirait une composition écrite par ses soins. Il peaufine ici, les ingrédients des albums précédents guitare/chant, tout en allant plus loin, grandi des expériences de la scène. Kelly Joe Phelps est sûr de lui, guitaristiquement bien sûr mais vocalement aussi, tant sa voix a gagné en réalisme et en maturité. Kelly Joe a pris confiance en elle, en lui. Le deuxième titre "River Rat Jimmy", composition personnelle décrivant les liens avec son enfance, son entourage quotidien et à un ami disparu avant 18 ans deviendra sa chanson la plus populaire. Que dire de cette pépite inclassable et dont la mélodie cristalline vous frappe tant l’émotion est grande… presque palpable ?
Il poursuit avec "Hobo’s Son" dont le seul défaut est de passer après "River Rat Jimmy". En effet, très belle composition dont la guitare en style "lap style" est très bien accompagnée par une voix rugueuse et presque retenue. Tour à tour, Kelly Joe Phelps démontre qu’il faudra compter sur lui à l’avenir tant ce disque démontre avec simplicité qu’il est un musicien talentueux, un maestro.
"Katy", vocalement on est loin des réserves de son 1er album "Lead Me On"
"Wandering Away" dont la voix et la mélodie vous saisiront.
"Capman Bootman" et sa ligne de guitare inoubliable.
"Train Carried My Girl from Town" pour sa rythmique et la voix de Kelly Joe.
"Many A Time" qui est souvent la grande oubliée car elle n’en demeure pas moins l’une des plus belles pièces de Kelly Joe Phelps.
Et "Goodnight Irene" le classique d’ H.Ludbetter qui ferme l’album avec une forte émotion nostalgique.
Seul "Dock Boggs Country Blues un hommage à Dock Boggs un banjoïste de folk/blues blanc
et "Piece By Piece" sont en deçà du reste de l’album. En revanche, "Piece By Piece" deviendra pourtant un classique "phelpsien" lors de ses concerts; dans une version revue et corrigée mais d’une force incomparable à celle de l’album, presque fade.
A noter également la qualité d’enregistrement du disque, une réussite à part entière dans les qualités nombreuses du disque.

En résumé, "Shine Eyed A Mister Zen" a une ligne directrice et une cohésion que n’avaient pas les deux premiers albums de Kelly Joe Phelps. Difficile également de citer l’une des nombreuses influences de l’auteur tant "Shine Eyed A Mister Zen" à sa propre identité.
Sans évoquer de catégories, "Shine Eyed A Mister Zen" est un grand disque à découvrir et à redécouvrir. Indispensable dans la discographie de Kelly Joe Phelps. Chapeau.


Dernière édition par kjp le 17.11.08 14:02, édité 2 fois
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kayoulena le 23.10.08 19:34

Je ne connaissais rien du tout au blues quand j'ai écouté ce disque, et j'ai reçu une énorme claque.
C'est le meilleur selon moi, sans doute parce que je le rapproche du moment de la découverte.
J'ai toujours les mêmes frissons à l'écoute de "Good night Irene"...

kayoulena

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 42
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 23.10.08 23:54

Salut kayoulena,

Bienvenue à toi. cheers bounce
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Ayler le 24.10.08 0:10

Welcome !

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par eddie le 24.10.08 13:27

Bienvenue!

(à moins que ce nouveau pseudo ne cache en réalité "kjp" qui trouve là un moyen de faire davantage de lobbying pour Kelly Joe Phelps... scratch )

lol!
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par jipes le 24.10.08 13:58

Petit correctif concernant les influences de KJP il a beaucoup baigné et étudié même le Jazz avant de se lancer dans cette aventure blues ce qui explique parfois son goût pour les tensions ou dissonances au milieu des morceaux. C'est en cela qu'il est un innovateur dans ce créneau musical, parce que sa "culture" musicale est bien plus large que la plupart des autres artistes du genre Flok blues comme Eric Bibb ou Keb'Mo

Petit extrait de la Bio de KJP sur Fast Atmosphere

At first, he concentrated on free jazz and took his cues from musicians like Ornette Coleman, Miles Davis and John Coltrane before finding his true calling as a blues musician in the late '80s, when he began listening to acoustic blues masters like Fred McDowell and Robert Pete Williams


Dernière édition par Jipes le 08.01.09 13:30, édité 1 fois
avatar
jipes

Messages : 1017
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Electric Thing le 24.10.08 14:08

edblues a écrit:(à moins que ce nouveau pseudo ne cache en réalité "kjp" qui trouve là un moyen de faire davantage de lobbying pour Kelly Joe Phelps... scratch )

lol!
Laughing Laughing
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par eddie le 24.10.08 15:22

Jipes a écrit:Petit correctif concernant les influences de KJP il a beaucoup baigné et étudié même le Jazz avant de se lancer dasn cet aventure blues ce qui explique parfois son goût pour les tensions ou dissonances au milieu des morceaux. C'est en ca qu'il est un innovateur dans ce créneau musical c'est parce que sa "culture" musicale ets bien plus large que la plupart des autres artistes du genre Flok blues comme Eric Bibb ou Keb'Mo

Je ne sais pas si ces 3 artistes sont très comparables, outre le fait qu'ils ont été mis dans le même sac "blues acoustique" par la presse qui aime bien la facilité et les cases dans lesquelles on peut "vendre" la nouveauté du moment.

Ceci dit aucun des 3 n'est un "bluesman" ou un musicien de blues à proprement parler. Ils sont tous les 3 venus au blues après des expériences diverses, et leur culture musicale première n'est pas le blues. Keb' Mo' et Eric Bibb sont déjà bien plus âgés il me semble que Kelly Joe. Keb' Mo' a pas mal roulé sa bosse dans des trucs divers (j'ai un LP de Papa John Creach début 70s avec lui, sur le label Grunt de Hot Tuna). Une fois j'ai discuté avec Patrick Verbeke qui m'a assuré que Keb' Mo' avait été musicien de jazz, et je veux bien le croire car j'ai vu un concert de Keb' Mo' en groupe il y a une dizaine d'années où faisait des solos très jazzy sur une guitare électrique. Eric Bibb vient d'un univers plus folk il me semble. Disons folk et gospel. Je le classe plus avec Josh White, des gens comme ça, et je me dis que ce sont les disques du Reverend Gary Davis, et d'autres du revival "folk-blues" des 60s, qui ont dû lui faire connaître le blues. Il a une grande culture gospel. Jazz je sais pas, mais en tout cas à priori pas free! Kelly Joe Phelps, lui aussi est folk, mais d'une autre manière. Musicalement, ses influences blues sont plus portées sur les dissonances (Fred McDowell, Robert Pete Williams) et effectivement, il a joué du free jazz.

Je serais bien en peine de dire lequel des 3 a la culture musicale la plus large! Je dirais peut-être Keb' Mo'. Alvin Youngblood Hart, Corey Harris... ont tous une culture musicale hyper large - pour le meilleur et pour le pire d'ailleurs car parfois ils ont du mal à trouver "leur" style, enchaînant les albums un peu à la manière d'un Taj Mahal, c'est-à-dire passant d'un style à l'autre sans vraiment faire de synthèse... Je dirais que si on veut, comparé à eux (Taj Mahal y compris et Alvin Youngblood Hart excepté peut-être), le "plus" de Kelly Joe est sans doute qu'il a réussi à faire une synthèse personnelle de ses influences, au lieu de simplement très bien les exécuter (Corey Harris) ou les dissoudre dans une musique certes personnelle mais plus consensuelle (Keb' Mo', Eric Bibb).
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par jipes le 24.10.08 15:54

Intéressant complément EdBlues bien que pour ce qui concerne Keb'Mo l'ayant vu effectivement jouer sur electrique (notamment dans le show de Ohne Filter et également les Studios Sessions) il connait des accords de jazz mais ca ne fait pas de lui un tenant de la culture Jazz. Ce qui me semble plus le cas de Kelly Joe Phelps mais bon on va pas chipoter lol! D'autant que j'aime beaucoup les trois cités ainsi que les autres (je suis assez fan de Taj).

Je te rejoins également sur le fait que Kelly Joe Phelps a réussi a couler dans un même moule ses influences pour en dégager quelque chose de très personnel cheers

J'en connais un qui doit etre ravi Wink pas vrai KJP lol!


Dernière édition par Jipes le 08.01.09 13:31, édité 1 fois
avatar
jipes

Messages : 1017
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 25.10.08 12:31

edblues a écrit:Bienvenue!

(à moins que ce nouveau pseudo ne cache en réalité "kjp" qui trouve là un moyen de faire davantage de lobbying pour Kelly Joe Phelps... scratch )

lol!
Electric Thing a écrit:lol!
Laughing Laughing [/quote]

Evil or Very Mad Twisted Evil J'y avais pas penser. Demain 10 nouvelles inscriptions affraid jocolor


Dernière édition par kjp le 25.10.08 12:48, édité 1 fois
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 25.10.08 12:44

Quant aux influences de Kelly Joe, j'en faisais déjà référence dans la chronique du 1er album "Lead Me On" et aussi (un peu) dans "Roll Away The Stone".
Pour ne citer que ses influences musicales (je ne parle pas des écrivains), Kelly Joe a baigné dans un famille où l'on écoutait beaucoup de musique et dont certains étaient musicien. La famille Phelps écoutait beaucoup de country music mais aussi du folk et un peu de jazz. Mais avant d'en arriver au free et/ou au jazz, il a baigné dans le country et le folk.
Il dit lui même, avoir écouté et avoir été influencé ( Question ) par Led Zeppelin aussi.
C'est dans la poursuite de son parcours que le jazz entra pleinement dans sa vie artistique pour prendre une place importante. Et ce n'est que très tardivement, à 30 ans environ, qu'il découvrit le blues. Ce dernier lui permit selon lui de se trouver enfin, et lui permit d'entamer sa carrière solo.
Quant à la comparaison avec Eric Bibb Et Keb Mo, elle me parait quelque peu minimaliste. Je dois avouer les connaitre moins bien (un peu Eric Bibb). En effet, le faite d'avoir quelques fois avoir joué "jazz" (?) ne suffit pas, je trouve, à pouvoir le classer dans la même catégorie. Mais le problème est justement le classement. Mais c'est pratique pour s'y retrouver cela dit. Et puis souvenez-vous, Kelly Joe était d'abord dans la rubrique Blues, puis Folk avant d'avoir sa propre place sur le forum.

Et oui Jipes, je suis ravi.
Hè Jipes, aujourd'hui Wink )
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kayoulena le 28.10.08 22:53

Merci pour votre accueil... J'ai du mal à me faire à la configuration du forum (je suis modo dans un autre forum, et j'y ai mes petits repères...) donc je poste peu : pour le moment, je fais un peu le tour des rubriques...

Mais ensuite, je viendrai papoter davantage avec vous.

kayoulena

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 42
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 28.10.08 22:59

Ne t'en fais pas kayoulena, chacun son rythme. De plus, c'est avec plaisir que j'échangerais avec toi à propos de Kelly Joe. Et, j'ai eu de la chance dans ma solitude Phelpsienne de trouver le forum d'Ayler. J'ai trouver ici d'autres personnes connaissant et appréciant la musqiue de Kelly Joe.
A bientôt (très Very Happy )
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kayoulena le 29.10.08 16:24

Oui, il est difficile de trouver des personnes avec qui échanger sur KJP.
Je me demande d'ailleurs toujours pourquoi il est si peu connu en France. Pas bien distribué ? Pas de pub ? Pas diffusé en radio ? confused
Quelqu'un a une idée sur le sujet ?

kayoulena

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 42
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par jipes le 29.10.08 16:32

kayoulena a écrit:Oui, il est difficile de trouver des personnes avec qui échanger sur KJP.
Je me demande d'ailleurs toujours pourquoi il est si peu connu en France. Pas bien distribué ? Pas de pub ? Pas diffusé en radio ? confused
Quelqu'un a une idée sur le sujet ?

En france il faut s'appeller Bruni ou Halliday les autres n'ont que peu de chance No
avatar
jipes

Messages : 1017
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 29.10.08 17:44

Pourquoi ? C'est la question que je me suis posé également. Un début de réponse :
déjà parce que l'industrie du disque cherche à faire du cash et vite. Il lui faut donc la musique et les artistes qui vont avec. Du "jetable" par définition. Je suis sévère car il ne faut pas tout généralisé.
D'autre part, et il faut bien l'admettre, la musique de Kelly Joe est singulière et n'est pas facile d'approche pour qui ne prend pas la peine (un peu) de l'écouter un temps soit peu.
Et si en plus, il n'y avait que Kelly Joe Phelps mais il y a combien d'Artiste "véritable" qui n'ont pas la reconnaissance qu'ils méritent ?
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Ayler le 29.10.08 18:24

kayoulena a écrit:Pas bien distribué ? Pas de pub ?
Rykodisc est l'un des plus solides labels indépendants... mais reste un label indépedant. En termes de moyens, ce type de labels préfére - à raison - produire 10 disques plutôt que de faire un seul clip qui bouffe l'équivalent en budget.

kayoulena a écrit:Pas diffusé en radio ? confused
Effectivement. La promotion se fait par le bouche-à-oreille, les concerts...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 29.10.08 18:53

Oui, Rykodisc est un bon label.
Kelly Joe est depuis "Tunesmith Retrofit" cher Rounder, un label un cran au-dessus et distribué par "Harmonia Mundi". Donc la force de frappe est plus importante que l'époque de Rykodisc. Quant aux ventes, je n'ai aucun chiffres mais il serait, pour information, intéressant d'avoir les chiffres entre Rykodisc et Rounder (Harmonia Mundi).

Le bouche-à-oreille est en effet l'une des sources "du plus grand nombre" en ce qui concerne Kelly Joe. En revanche, en ce qui me concerne, aussi surprenant cela puisse paraître, j'ai découvert Kelly Joe à la radio.
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kayoulena le 30.10.08 20:07

je l'ai entendu une fois à la radio aussi (FIP, je crois)... J'ai cru que ma chaîne s'était allumée toute seule lol!

kayoulena

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 42
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 30.10.08 21:05

C'est sur FIP que je l'ai découvert. Vive FIP

ps : Que pensez-vous de FIP d'ailleurs ?
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Electric Thing le 30.10.08 21:41

kjp a écrit:Que pensez-vous de FIP d'ailleurs ?
Quand je mets la radio je n'écoute que FIP ! cheers
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kayoulena le 09.11.08 13:16

kjp a écrit:C'est sur FIP que je l'ai découvert. Vive FIP

ps : Que pensez-vous de FIP d'ailleurs ?

Très bonne radio. Découverte pendant les années d'exil parisien (suis du sud...), j'écoute encore beaucoup aujourd'hui sur le net.
Mais MA radio préférée, c'est TSF jazz. J'y ai d'ailleurs entendu KJ quelques fois. cheers

kayoulena

Messages : 5
Date d'inscription : 22/10/2008
Age : 42
Localisation : Nice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par kjp le 16.11.08 23:47

Ma chronique :


"Roll Away The Stone" le 2ème album de Kelly Joe Phelps, fût un succès auprès des amateurs, ce qui lui permit de se faire un nom dans le milieu professionnel. En effet, ce succès d’estime lui permettra d’enregistrer et/ou de tourner avec quelques noms. Greg Brown, Tony Furtado, Martin Simpson, Louise Taylor, Townes Van Zandt et Tim O'Brien.

Deux ans plus tard, "Shine Eyed A Mister Zen le 3ème album de Kelly Joe Phelps parait.

Cet album est à ce jour considéré par le plus grand nombre comme son disque le plus abouti.
En effet, à 40 ans, Kelly Joe Phelps se fait enfin « connaître » par un public étroit - mais de connaisseurs - grâce à ce disque, dont l’audience ne cesse d’augmenter par le biais de la presse spécialisée mais aussi, n’en doutons pas, par le bouche à oreille. Cet album de 11 titres est constitué, comme chacun de ses albums, de compositions originales mais aussi de reprises.
D’ailleurs c’est par l’une d’elles que débute l’album, "The House Carpenter". Et d’entrée Kelly Joe Phelps frappe fort, en réarrangeant ce standard d’une main de maître. Non seulement, elle est plus que convaincante mais on croirait une composition écrite par ses soins. Il peaufine ici, les ingrédients des albums précédents guitare/chant, tout en allant plus loin, grandi des expériences de la scène. Kelly Joe Phelps est sûr de lui, guitaristiquement bien sûr mais vocalement aussi, tant sa voix a gagné en réalisme et en maturité. Kelly Joe a pris confiance en elle, en lui. Le deuxième titre "River Rat Jimmy", composition personnelle décrivant les liens avec son enfance, son entourage quotidien et à un ami disparu avant 18 ans deviendra sa chanson la plus populaire. Que dire de cette pépite inclassable et dont la mélodie cristalline vous frappe tant l’émotion est grande… presque palpable ?
Il poursuit avec "Hobo’s Son" dont le seul défaut est de passer après "River Rat Jimmy". En effet, très belle composition dont la guitare en style "lap style" est très bien accompagnée par une voix rugueuse et presque retenue. Tour à tour, Kelly Joe Phelps démontre qu’il faudra compter sur lui à l’avenir tant ce disque démontre avec simplicité qu’il est un musicien talentueux, un maestro.
"Katy", vocalement on est loin des réserves de son 1er album "Lead Me On"
"Wandering Away" dont la voix et la mélodie vous saisiront.
"Capman Bootman" et sa ligne de guitare inoubliable.
"Train Carried My Girl from Town" pour sa rythmique et la voix de Kelly Joe.
"Many A Time" qui est souvent la grande oubliée car elle n’en demeure pas moins l’une des plus belles pièces de Kelly Joe Phelps.
Et "Goodnight Irene" le classique d’ H.Ludbetter qui ferme l’album avec une forte émotion nostalgique.
Seul "Dock Boggs Country Blues un hommage à Dock Boggs un banjoïste de folk/blues blanc
et "Piece By Piece" sont en deçà du reste de l’album. En revanche, "Piece By Piece" deviendra pourtant un classique "phelpsien" lors de ses concerts; dans une version revue et corrigée mais d’une force incomparable à celle de l’album, presque fade.
A noter également la qualité d’enregistrement du disque, une réussite à part entière dans les qualités nombreuses du disque.

En résumé, "Shine Eyed A Mister Zen" a une ligne directrice et une cohésion que n’avait pas les deux premiers albums de Kelly Joe Phelps. Difficile également de citer l’une des nombreuses influences de l’auteur tant "Shine Eyed A Mister Zen" à sa propre identité.
Sans évoquer de catégories, "Shine Eyed A Mister Zen" est un grand disque à découvrir et à redécouvrir. Indispensable dans la discographie de Kelly Joe Phelps. Chapeau.


Dernière édition par kjp le 16.02.09 15:25, édité 2 fois
avatar
kjp

Messages : 1336
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Ayler le 17.11.08 1:49

Son chef d'oeuvre. L'un des meilleurs disques de ces 10 dernières années. Avec ce disque, la première partie de sa carrière s'achève.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shine Eyed Mister Zen (1999)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum