Live At The East (1972)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Live At The East (1972)

Message par Ayler le 15.04.08 18:07

Live At The East (1972)



Face 1

1. Healing Song (F. Sanders/J. Bonner)
2. Lumkili (Part 1) (F. Sanders)

Face 2

1. Lumkili (Part 2) (F. Sanders)
2. Memories of J. W. Coltrane (F. Sanders)


Personnel :
Stanley Clarke - Bass
Cecil McBee - Bass
Pharoah Sanders - Saxophone
Joseph Bonner - Piano & Harmonium
Norman Connors - Drums
Harold Vic - Tenor & Voices
Lawrence Killian - Conga Drums & Bailophone
William Hart - Drums
Marvin Peterson - Trumpet
Carlos Garnett - Flute & Voices


Le "Live At The East" figure parmi les albums réussis de la période Impulse! de Pharoah Sanders.

Le thème de "Healing Song" renvoie un peu aux passages lyriques de la deuxième face de "Tauhid". On le retrouvera d'ailleurs sur "Love Is Us All" sous le nom de "To John", avec des arrangements différents. Dans cette version, ce sont les voix des chanteurs qui donnent la couleur des arrangements, comme une section de cuivres ou des cordes peuvent le faire.
L'exposé du thème, magnifié par le ténor de Pharoah, est suivi d'un duo où les basses de Stanley Clarke et de Cecil McBee se répondent. La rythmique revient en douceur, Joseph Bonner s'écartant par moment de l'harmonie avant de laisser la place à Pharoah et à Marvin Peterson.
"Healing Song" se situe dans le prolongement du travail de Pharoah sur Impulse! : on retrouve sans surprise sa fameuse formule... mais celle-ci opère parfaitement. Contrairement à la version de "Love Is Us All", on ne bascule jamais dans la frénésie du free jazz. On vogue dans l'exotisme fantasmé de Pharoah, teinté de musique modale.

La seconde plage, "Lumkili", scindée en deux sur le 33 tours, ne fait plus qu'une sur la version CD : ce n'est peut-être pas un plus en l'espèce car le titre traîne quelque peu en longueur. Le climat asiatique prend des couleurs presque tibétaines. En l'absence de soliste et de changement de tempo, le titre manque de relief, et sombre un peu dans la musique d'ambiance.

"Memories of J. W. Coltrane" est nettement plus intéressant. Le thème débute par la même mélodie que celui de "Healing Song", mais joué au soprano cette fois-ci. Le reste de la composition se rapproche plus du "Colors" présent sur "Karma" : Pharoah décline ici son hommage à Coltrane avec sérénité.


Remarque sur la réédition CD : il y a conflit entre la version 33 tours et le CD sur les titres de l'album : sur le CD, "Memories of J. W. Coltrane" est la seconde plage alors que c'est la dernière sur le 33 tours.

A l'écoute, l'ordre dans lequel les plages apparaissent est pourtant le même dans les deux versions : "Memories of J. W. Coltrane" (version CD) correspond aux deux parties de "Lumkili" réunis sur une seule plage.

Pour couronner le tout, les durées affichées par le 33 tours ne correspondent pas avec les plages du CD !
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5232
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum