Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Wu wei le 15.04.14 12:39



- La Grima : 41 min 45 sec

Masayuki Takayanagi: guitar
Kenji Mori: saxophone
Hiroshi Yamazaki: percussion


Vous n'êtes ni noir, ni blanc, ni en proie à un racisme exacerbé et vous ne vous drapez pas vraiment dans un retour à des racines ou à ce qui se joue autour de vous.
Vous êtes Masayuki Takayanagi un musicien japonais d'avant-garde et alors que le free jazz semble être monté si haut aux USA qu'il aura du mal à redescendre des Ornettes et autres Coltrane, Dolphy ou Ayler, qu'il a inséminé jusqu'aux oreilles de Zappa; semble avoir su défriser les poils pubiens de l'establishment aussi bien qu'il a su se vider de sa contestation pour renaître sous une forme plus européenne, donc plus "dans l'air du temps" - un temps sans doute déjà rance à en croire les prémisses d'un funk aseptisé qui déjà commence à se faire passer pour de la disco.
 
Vos compatriotes vous un culte au Jazz, un culte d'esthète, de musicologue pinailleur audiophile fou, ils sont capables de retrouver la marque de corde de guitare utilisé par jim Hall à tel concert : à l'oreille.
C'est beau, c'est grand, c'est puissant, mais comme à chaque fois que la dévotion pointe le bout de son nez, vous sentez qu'il y a une histoire de champignon, de moisissure pas loin, que ce culte est entrain de dépouiller l'art de son essence vital, que le respect à la musique est un respect pour cadavre.
 
Zappa - encore lui - n'avait pas tort, ça sent étrange le jazz.
 
Vous avez peur d'être contaminé, d'être souillé malgré vous, d'être épinglé comme curiosité sympathique sur un mur de collectionneur, vous avez déjà essayé de jouer de la musique une épingle clouée dans le corps vous.
 
Le temps du geste las et gracile sur l'épaule est terminé, s'épousseter est devenu inutile, la crasse et la vermine ont envahi les esprits.
 
il est temps de gesticuler, d'hurler, d'incarner à nouveau ce cri primal - pas primaire- nécessaire, bienvenu, expiatoire et musical, temps de revenir aux origines mystiques du mouvement.
 
"La Grima" est une improvisation chaotique (free donc) de 40 minutes, les musiciens seront gentiment la cible de jets d'objets par un public tout acquis à sa cause on s'en doute -il est encore trop tôt pour que cela soit un réflexe punk-.
 
Loin d'arriver "après la bataille" ce disque nous rappelle combien le free jazz répond (encore) à une urgence, qu'il ne faut pas se laisser faire, qu'il ne faut pas baisser les bras, qu'il ne faut pas s'empaqueter uniquement dans le joli, le permissif, le poli, le lisse, le conformisme.
 
Un disque sans concession, brutal, jouissif, empli d'une énergie et d'un charme bienvenue, un son rauque et tonitruant comme un feu de saint jean..; le diable au creux des flammes.

lorsqu

'

il

se

calme

disparait



c'est que déjà vous êtes hypnotisé

que vous avez accepté l'agression, accepté la transe.

dès lors

rien

avant plus comme ne sera jamais

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Blueleader le 15.04.14 15:36

Merci, c'est très tentant.
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Wu wei le 15.04.14 15:42

dispo en intégralité ici


_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Blueleader le 15.04.14 15:47

Ok merci; je viens de trouver celui-ci qui est sorti en '69 :





c'est très très 'rapeux'....
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Blueleader le 15.04.14 16:45

Après écoute au calme j'avoue que j'ai beaucoup de mal.

Avec les enregistrements les moins faciles de Miles Davis, Coltrane ou Sun Ra je peux ressentir à défaut de toujours comprendre, mais
dans le cas présent je n'arrive pas du tout à rentrer dedans.
J'essaierai à nouveau si je peux trouver la clé...
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Wu wei le 15.04.14 16:53

je te rejoins Smile

j'veux dire c'est comme la musique concrète ou le bruitisme, je ne crois pas vraiment (ou plus vraiment au côté "l'instinct doit nous guider" ou encore à "il faut intellectualiser la musique", je pense que c'est avant tout une affaire de "moment".

parfois on peut s'attendre à une musique, on l'évalue par oui-dire, par la pochette, par un membre du groupe... si Vincent me conseille quelque chose je ne vais pas être dans la même attente du même moment que si Parisino me pousse gentiment du pied vers du flamenco-punk -en cherchant chui certain que ça existe-

après le Free... ça reste "râpeux" comme tu dis et chaotique, c'est difficile à mettre en forme car en perpétuelle évolution.

j'ai hésité à donner un avis sur ça ou de l'ambient ^^

sinon je ne pense pas que Miles Davis soit allé aussi "loin", sun ra je crois qu'il écrivait sa musique... et ça ressemble plus au live au japon de Coltrane

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Blueleader le 15.04.14 17:54



celui-ci (1963) est beaucoup plus abordable tout en mettant en valeur le jeu particulier de Masayuki Takanayagi.
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Wu wei le 15.04.14 18:00

c'est par cet album que j'ai découvert (le peu que je connais de) Masayuki ... plus abordable et "classique" effectivement et ça permet de cerner son approche.

il est certain que "la grima" ce n'est pas la porte d'entrée, c'est plutôt "oh tiens, je suis dans une cave sombre et humide avec des remugles de souffres, des voix étranges dans ma tête... oh, mais qu'est-ce... ? une porte avec marquée dessus "porte des enfers, veillez refermer en sortant" ça fait quoi si je l'ouvre ?"

une sorte de Lucio Fulci sulfureux et volcanique.

ce que j'apprécie dans La Grima c'est qu'à partir d'une quinzaine de minutes cela se "calme" un peu, et qu'il s'en dégage une sorte de tristesse (enfin à mon sens).

merci du rappelle de bon aloi mon cher bloulou

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par parisino le 19.04.14 13:02

ça débouche les oreilles, pas besoin de coton tige pendant une semaine  Very Happy . C'est le genre de musique que j'adore écouté dans les transport en commun, c'est la seule musique qui t'isole totalement de l'agressivité extérieure (la foules, les gens qui poussent, les cries, le bruit asourdidssant des trains, le côté ultra glauque de la station Chatelet…). Ma curiosité m'a fait écouté et m'interessé au Free-Jazz, avec Coltrane, Gato Barbieri, Archie Shepp, Ornette Coleman… 

Pour revenir à ce trio ultra dynamique et dans ce genre de musique il faut écouté tout ce qui se passe et ici le prestation du saxophoniste, beaucoup moins free que la guitare qui part dans un côté "bruitiste", est fantastique, j'adorerait l'écouter avec un trio basse-batterie sur un album à 2 morceaux (style Archie Shepp). Le gros point négatif mais après tout ce sont des choix de la part des musicos c'est qu'il n'y ai pas plus de contraste, avec des moment plus calme et ça repart.

Merci Wuwu c'est toujours agréable de partagé ton expérience et c'est dommage qu'on oublie un peu cela dans le forum. 

Sinon pour le free-jazz, il y a quelques albums que je conseil fortement, mais j'ouvrirais un sujet, ça peut être intéressant voir passionnant.

Biz
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Blueleader le 19.04.14 14:04

parisino a écrit:

Sinon pour le free-jazz, il y a quelques albums que je conseil fortement, mais j'ouvrirais un sujet, ça peut être intéressant voir passionnant.

Biz
Bonne idée, je suis preneur de tes conseils.
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Masayuki Takayanagi New Direction for the Art - La Grima

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum