Ian Paice - ses débuts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ian Paice - ses débuts

Message par Ted le 06.10.13 21:05

IAN ANDERSON PAICE dit Paicey est né le 29 juin 1948 à Nottingham, quand il a 7 ans la famille s'installe à Oxford.
Après quelques essais au violon ,il recoit un kit de batterie, mais déçu il foinit pas se faire acheter une batterie PREMIER, il suit son père qui est un pianiste qui joue dans les bals en faisant des valses, pour Ian c'est un peu limite pour un jeune, mais c'est ses premières armes, Ian est autodidacte.....Plus tard il rejoint un petit groupe GEORGIE AND THE RAVES ON qui ouvre souvent pour un autre groupe M 15 qui l'engage.

En 1966 le groupe prends le nom de THE MAZE, Ce groupe enregistre quelques singles, en janvier 1967 ils partent pour un séjour de trois mois en Italie, et comme quoi l'histoire parfois peut être étonnante, IAN  se souviens..." Sur le bateau, j'ai rencontré un type qui s'appelait RITCHIE BLACKMORE et qui allait à Hambourg, j'avais entendu parler de lui de son talent de guitariste...on a pas mal discuté et c'est tout...."

Durant sa courte carrière, THE MAZE enregistre donc plusieurs single sur Reactions record un label de ROBERT STINGWOOD, de sont retour en Italie le groupe une ballade CATTERI CATTERI

avatar
Ted

Messages : 826
Date d'inscription : 22/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://deeppurplefamily.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Paice - ses débuts

Message par Phil93 le 19.10.13 19:26



Sans pour autant sombrer dans une sensiblerie fort déplacée, que de bonheur non dissimulé lorsque j'appris en 1984 que 1- le groupe se reformait après 8 ans d'inactivité dans sa formation la plus légendaire qui soit en fait 11 si l'on évoque la Mark II bien évidemment), 2-le groupe allait sortir un nouvel album et 3-le groupe était sur le point d'entamer une tournée mondiale passant deux soirs de suite les 8 et 9 juillet 1985 à Bercy. Un groupe qui comme beaucoup ici avait contribué à la lente élaboration de mon parcours musical, un groupe que je n'avais pas eu la chance de voir dans les 70's parce que trop jeune (11 ans en 1973) ni en même en vidéo parce qu'à l'époque les magnétoscopes, on n'en avait pas. Les plus jeunes n'entendront pas forcément ce discours passéiste. Bref, Deep Purple daignait enfin repointer le bout de son nez et c'était là, l'essentiel. A la limite, on se foutait de savoir comment ils allaient jouer, on les voulait tous les cinq ensemble et au final, on se disait forcément que ce serait forcément bien.
Inutile donc de préciser que j'attendais avec impatience même aujourd'hui la sortie d'un double live de cette tournée faisant la promotion de l'album Perfect Strangers que je considère comme remarquable en tout point. Mais là, ce n'est que mon avis. Souvenir donc d'un temps béni.
Eh oui, temps béni où avec Ronan, nous prenions le temps d'écouter chez William (un pote que j'avais connu étant gamin et que j'avais revu lors du décès de mon cousin à cette époque-là) d'excellents bootlegs de la tournée (Melbourne en faisait partie) qui avait donc débuté en Australie à Perth le 27 novembre 1984. Courant 85, paraissait un excellent double live bootleg au son plus que correct intitulé Highway Stars enregistré au Memorial Drive d'Adelaide le 30 novembre 1984 (jour de l'anniversaire de Roger Glover), un live qui mettait en exergue le fait que le groupe était visiblement heureux de rejouer ensemble laissant les vieilles rancunes au placard. Et cela s'entendait notamment sur les versions de Strange Kind Of Woman (incluant Jesus Christ Superstar et Waltzing Mathilda), Under The Gun où notre ami Blackmore nous balançait un solo (sans doute plus "métallique" qu'à l'accoutumée) du plus bel effet, un Smoke On The Water où sur certaines dates, Glover et Blackmore échangeaient basse et guitare (notamment à Paris sur la première date) tout comme donc sur ce Perfect Strangers Live qui vient de voir le jour et qui propose une set-list de feu (dont 5 extraits de Perfect Strangers) et ce, dans l'antre du Sydney Entertainment Center le 12 décembre 1984. Il est regrettable de ne pas avoir opté pour le concert du lendemain car l'ex-Beatle George Harrison fut invité à jammer avec le groupe sur Lucille.
L'interrogation concernait le chant de Ian Gillan dont on savait qu'il avait été sérieusement entamé par la tournée Born Again de Black Sabbath. Une voix pas forcément transcendante non plus mais qui, ceci dit, assurait l'essentiel sur un Child In Time endiablé mais également sur un Space Truckin' démontrant que le quintet était en parfaite osmose. On connaitra bien pire par la suite.
Le Blackmore, ce qui est rare et cela mérite d'être souligné, il sourit à Gillan sur Strange Kind Of Woman et vient même un peu plus tard faire une accolade à Glover. Je vous l'ai dit en intro : ce furent des moments bénis qu'on ne reverra malheureusement plus. Lord (que l'on ne voit pas trop, à part sur son solo largement moins inspiré que celui qu'il effectuait en 93, à mon humble avis) et Paice sont remarquables de virtuosité et d'efficacité.

Ces concerts australiens sont évidemment connus pour faire partie des meilleurs de la tournée, certes meilleurs que les deux shows parisiens donnés neuf mois plus tard qui, ceci dit, ne furent pas pires que certains donnés encore il y a encore quelques années parce qu'effectivement, à Bercy, notre Gillan était bel et bien malade et assura tant bien que mal, soulagé qu'il fut de ne pas avoir à interpréter Child In Time. Mais bon, on s'en fout, ils étaient là devant moi et je n'ai pas honte de dire qu'après la Toccata de Bach, j'ai essuyé une petite larmichette.

On pourra dire tout ce que l'on voudra sur la qualité du show capté sur ce Perfect Strangers Live, notamment pour des soli (peut-être bâclés, je sais pas, je m'en fous) de Blackmore ou bien la voix approximative de Gillan mais une chose est sure, cette tournée, je m'en souviendrai encore longtemps, bien plus d'ailleurs que ceux que j'ai vus ces dernières années. Merci de m'avoir lu.
avatar
Phil93

Messages : 187
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 54
Localisation : 93

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Paice - ses débuts

Message par Ted le 08.11.13 10:26

ce serait bien que le message de Phil soit déplacer
avatar
Ted

Messages : 826
Date d'inscription : 22/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://deeppurplefamily.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Paice - ses débuts

Message par upfromtheskies le 05.04.14 15:04

Je plussoie.
avatar
upfromtheskies

Messages : 1193
Date d'inscription : 17/06/2012
Localisation : strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ian Paice - ses débuts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum