Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Wu wei le 07.04.13 16:01




   Joe Gordon - trumpet
  Harold Land - tenor saxophone
   Charlie Rouse - tenor saxophone
   Thelonious Monk – piano
  John Ore - bass
  Billy Higgins - drums


   "Let's Call This" – 8:33
   "Four in One" – 8:41
   "I'm Getting Sentimental Over You" (George Bassman, Ned Washington) – 6:14
   "Epistrophy" (Monk, Kenny Clarke) – 6:41
   "Evidence" – 7:09
   "San Francisco Holiday (Worry Later)" – 9:10
   "'Round Midnight" (Monk, Cootie Williams, Bernie Hanighen) – 12:07
   "Epistrophy" – 0:59

Shelly Manne est un batteur de talent, il suffit de regarder un oeil à sa discographie pour savoir que nos oreilles vont y trouver leur bonheur. Toutefois lorsque le le producteur  Bill Grauer décide de faire jouer ce dernier avec Monk dans une même séance afin de gagner de l'argent, il réagit en financier et non en amateur de musique .
En ce 29 Avril 1960, la session se révèlera vite un fiasco. Le Black Hawk est une petite salle assez sombre à l'acoustique assez bonne, mais la relation entre les deux musiciens ne se fait pas, Monk est malade Manne sans doute pas la bonne personne. Heureusement Billy Higgins était dans les parages. Ce dernier a connu Monk a moment où il était avec Ornette Coleman, il a décidé de suivre le pianiste sur la côte ouest, bien lui en a pris. Ce batteur tout en articulation et en sonorité saura accompagner Monk a merveille. C'est donc le 30 Avril qu'aura lieu l'enregistrement de cet album. Deux musiciens de la région sont appelés "en renfort", Gordon et Land tiennent leur place et œuvrent pour donner de la puissance et de la rutilance à cet enregistrement, on notera aussi (et toujours) la sonorité de Charlie Rouse, tendue et directe qui n'accompagne pas Monk elle le permet presque ( ce musicien est trop souvent "limité" à un rôle d'accompagnateur du pianiste, trop souvent perçu "dans l'ombre du génie" alors qu'il fait partie de cette musique, qu'il lui offre l'espace suffisant tout en posant des jalons précis pour la conditionner, la plier à des formes "normales" loin de la folie).

Les titres proposés sont beaucoup  de "classiques" dont une superbe version, assez longue, de  'Round Midnight qui vaut l'écoute (et les réécoutes) de cet album. Quoique souvent "oublié" ce concert reste important du fait qu'on peu le comparer aux enregistrements seul que Monk a fait à San Francisco peu avant, et qu'il marque un pivot dans l'oeuvre de Monk car il annonce la fin de sa collaboration pour Riverside.

Un album qui s'annonçait sous de mauvais augures et qui s'avère de très bonne facture. On notera que selon Higgins il existe des prises inédites.



D'autres infos sur l'artiste et sa discographie sur le forum : ici


Dernière édition par Wu wei le 21.10.13 10:29, édité 1 fois

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Chino le 07.04.13 16:25

Merci pour ces chroniques Monkiennes Wu Wei! cheers
avatar
Chino

Messages : 2819
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par parisino le 07.04.13 16:37

Comme quoi deux bons musiciens ne font pas toujours la bonne paire. Si Shelly Manne ne s'adapte pas au piano de Monk, il faut savoir qu'il a accompagné a merveille Bill Evans sur "Empathy" et "A simple matter of conviction" deux albums de haut vol.

Merci Monsieur, je ne connais pas du tout cet album.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 41
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Wu wei le 07.04.13 16:46

De rien, c'est plaisant et difficile à faire, mais le plaisir prend le dessus (comme la musique de Monk qui ressurgit toujours)

sinon, oui j'apprécie également Shelly Manne mais l'histoire de cette collaboration avortée (car forcée aussi il faut le dire, etpuis Monk n'était pas du genre "souple" tous les jours) me parait intéressante dans ce contexte.

en tous cas un bon album de cette période.

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Blueleader le 07.04.13 18:16

Merci Wu wei. Est-ce qu'on retrouve cet album dans le coffret "complete Riverside" ?
(J'ai le coffret en démat. mais pas les scans)
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Norbert le 07.04.13 18:21

Si je puis me permettre de répondre Embarassed ...il ne figure pas dans le coffret Riverside.Par contre je l'ai en cd "physique",je te le flaquerai à l'occasion... Very Happy
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Blueleader le 07.04.13 18:51

Merci mon Freefree... Very Happy
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Wu wei le 07.04.13 19:15

salut, si on le trouve, mais dans la dernière mouture du coffret (si je ne dis pas de bêtise ce coffret est sortie une première fois scindé en deux et hors de prix mais avec des inédits et dispo en dématérialisé [du moins je l'vais croisé] en revanche, une réédition beaucoup moins coûteuse existe avec aucun inédit mais tous les enregistrements officiels de riverside et il y figure (je l'ai sous les yeux)


_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thelonious Monk at the Blackhawk (1960)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum