Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Tiger le 21.11.12 19:41

Nous avions acheté les billets en Janvier, nous nous étions donc quand même bien pris à l’avance. On espérait que mon emploi du temps le mardi me permettrait de sortir tôt, c’est heureusement le cas puisque c’est le seul jour où je sais à 15 heures au lieu de 17 heures, de plus, le mercredi, je reprends à 11 heures, donc je pouvais un peu récupérer.
Mon père est venu me chercher à 15 h 10, dès que je sortais du lycée pour aller à Paris. A 17 heures nous étions sur place, garé à la Cité de la Musique. J’ai pris en photo une grosse boule en fer qui est bien moche.
J’ai bien aimé la sponsorisation de Nostalgie.
Dans l’attente, on a causé avec une fille de 18 ans qui était venu avec son père il y a deux ans. Elle avait vu Alice Cooper et ira peut être voir Motorhead. Elle avait été tellement impressionnée par Airey il y a deux ans qu’elle en avait oublié de filmer !
S’est joint ensuite un gars qui avait vu le groupe 15 fois depuis 1985 ! Parmi, ces 15 fois, celle quand il s’était reformé en 1985, la fois où ils n’avaient pas joué « Smoke on the Water » en rappel car Ian Gillan était malade, deux fois en 1996 dont le second concert est sorti officiellement, une fois sur la tournée de 1999 avec le Concerto for Group & Orchestra, une fois en 2010 et une fois cette année, donc. Il avait vu aussi Page & Plant en 1995, Neil Young (qui joue très fort apparemment) il y a 20 ans.
On est entré à 19 heures, en ayant tous mangé et bu.
Dans le système de la sono, on a eu droit à une version Hard Rock de « Baker Street » de Gerry Raferti, « Who do You Love » de Bo Diddley version George Thorogood, « Wonderwall » d’Oasis et un titre de Pat Benatar parmi d’autres. Après un peu de pub, qui couvrait aussi bien la Wolkswagen avec « Voodoo Child (Slight Return) » de Jimi Hendrix en fond sonore, que des pubs pour des films, on a eu droit à la première partie. Elle était assurée par un groupe du nom de Jimix. Groupe d’électro-rock, avec un guitariste qui n’aurait pu ne pas avoir d’ampli que l’on ne l’aurait pas entendu plus, un bassiste/chanteur qui faisait un numéro de soul brother assez chiant, une chanteuse avec rien d’exceptionnel, un claviériste avec des sons de synthétiseur tout droit sorti de chez David Guetta et un batteur qui sortit de Poum-Tchak-Poum-Tchak, ne semble pas savoir fait grand-chose. Si l’on rajoute à ça que chaque titre devait contenir au moins 30 fois les mots « Love » et « Happy », tous à un tempo sensiblement le même, auquel on rajoute le même genre, on ne peut qu’aboutir à un truc moyen.
Après une demie heure d’entracte (où la même bande sonore qu’au début nous a été resservie, à croire qu’ils n’avaient pas assez de titre), les choses sérieuses, sont enfin arrivés : Deep Purple. Dès que le nom est apparu projeté au fond de la salle, la foule s’est mise à réclamé le groupe. Sur l’introduction de Roméo et Juliette (je crois), est arrivé « Fireball ». Enchaînés directement « Fireball », « Into the Fire », « Hard Lovin’ Man » et « Maybe I’m a Leo » donne une introduction tout en puissance. « Strange Kind of Woman » s’en est suivit, puis « The Battles Rages On ».
Le moment plus lent “Contact Lost > Guitar Solo > Wasted Sunsets > The Well-Dressed Guitar” a moyennement plus à mon père. J’ai trouvé que ça permettait à Ian Gillan de respirer et qu’il en a besoin. « The Mule » contenait un bon solo de batterie d’Ian Paice. S’en est sduivit une version de « Lazy » très bonne. Un des points forts de la perfomance. « No One Came » est arrivé ensuite. Le solo de clavier de Don Airey était impressionnant. Du boogie, du classique, de l’avant-gardiste… quel talent ! Peu de gens pouvait prétendre en 2002 remplacer Jon Lord, mais je crois qu’il y arrive.
Le jeu de lumière sur « Perfect Strangers » était très bons et à été le meilleur du concert. « Space Truckin’ » m’a toujours semblé un peu court depuis que le titre a été raccourcie à 5 minutes contre 15 dans les années 80 et 20-30 dans les 70. Enfin, est arrivé « Smoke on the Water », ou Steve Morse n’arrive toujours pas à jouer correctement l’introduction…
Le rappel était classique. « Hush », qui contient maintenant de bons duels de solo de guitares dans le style du désormais regretté « Speed King », auquel s’enchaîne un solo de Basse de Roger Glover, qui nous conduit à « Black Night », dans une excellente version, avec un jeu de call and reponse avec le public, ce qui finit bien la nuit.
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Blueleader le 21.11.12 21:23

Super Tiger, merci du compte rendu. Very Happy
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Ted le 22.11.12 1:50

merci ..tiger...je suis lasser des tournées qui se ressemblent, trop statique, oui ils clament qu'ils sont heureux..ouais, moi plus..donc je préfère l'achat dvd ou autre..en même temps je les ais vu aussi une quinzaine d de fois..que voulez vous c'est comme ça Rolling Eyes
avatar
Ted

Messages : 826
Date d'inscription : 22/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://deeppurplefamily.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Tiger le 22.11.12 20:17

Oui, je peux comprendre que 15 fois... on a peut être pas envie de ressayer.
Mais moi, c'était ma première fois et peut être seule fois où je verrais le groupe.
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Ted le 27.11.12 1:37

Tiger a écrit:Oui, je peux comprendre que 15 fois... on a peut être pas envie de ressayer.
Mais moi, c'était ma première fois et peut être seule fois où je verrais le groupe.
alors je suis content que cela t'ai plut... Very Happy Wink
avatar
Ted

Messages : 826
Date d'inscription : 22/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://deeppurplefamily.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Tiger le 27.11.12 18:50

C'était une valeur relativement sure, aussi.
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique Concert : Deep Purple 13/11/2012

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum