The Woodstock Experience (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Woodstock Experience (2009)

Message par Chino le 15.09.12 18:30



C'est le disque 2 qui nous intéresse ici, le disque 1 présentant l'album studio éponyme de 1969 ayant été chroniqué >ICI<.

1. "Waiting" – 4:49
2. "Evil Ways" (Sonny Henry, Jimmy Zack) – 4:00
3. "You Just Don't Care" – 4:46
4. "Savor" – 5:23
5. "Jingo" (Babatunde Olatunji) – 5:31
6. "Persuasion" – 2:52
7. "Soul Sacrifice" – 11:35
8. "Fried Neckbones and Some Home Fries" (Willie Bobo, Melvin Lastie) – 6:41

Personel:

* Carlos Santana – guitar, vocals
* Gregg Rolie – keyboards, vocals
* Dave Brown – bass
* Mike Carabello – percussion
* José Chepitó Areas – percussion
* Michael Shrieve – drums

En 2009 sort enfin la prestation intégrale du groupe Santana au Festival de Woodstock, festival qui a rendu le groupe célèbre grâce à une version incendiaire et restée mythique de Soul Sacrifice présente dans le film.

Pourtant, lorsque le groupe monte sur scène sur scène, Santana est quasiment inconnu. Ayant émergé en 1966-1967 dans le bouillonement musical de la scène de San Francisco avec son mélange de rock et de rythmes latinos, le notoriété du groupe n'a guère dépassé la Bay area.

Or à l'instar de Joe Cocker ou de Ten Years After, Santana est l'un des grands gagnants du festival et du film qui sera projeté en 1970. Carlos Santana et sa Gibson SG, les percussionnistes, l'orgue de Greg Rollie et surtout le fantastique solo de batterie du jeune Michael Shrieve (19 ans!) resteront des images marquantes du festival, et vont éblouir les centaines de milliers de personnes présentes, puis les millions qui découvriront l'année suivante cette fantastique version du Sacrifice de l'Âme sur les toiles. Tellement fantastique que beaucoup attendaient d'entendre la prestation intégrale du groupe, dont la plupart des membres étaient alors sous acide. C'est enfin chose faite en 2009, bien que Savor et Fried Neckbones avait été publiés officiellement en 1998 en bonus de l'album studio éponyme paru en août 1969.

En août 1969, le groupe est stabilisé depuis 6 mois environ, et s'est rodé sur scène pour atteindre une cohésion sans faille, comme en témoigne l'album éponyme enregistré 3 mois auparavant (en mai 1969). Si Carlos Santana est déjà un guitariste original et flamboyant, il reste encore un des rouages de la machine. Et quelle machine!

Le concert s'ouvre de la même façon que l'album éponyme de 1969, soit sur Waiting. Le son de l'enregsitrement est superbe La section rythmique lance le rythme, et le son de Santana s'est étoffé, il a plus d'assurance que sur les lives de fin 68/début 69. La version est cependant très proche de la version studio, mais c'est une entrée en matière idéale.

Le groupe poursuite avec Evil Ways, mais Carlos n'est pas bien accordé dès le départ (ni avec sa guitare, ni avec sa voix!), ce qui plombe quelque peu la version de ce morceau, notamment le solo, pourtant plein d'énergie, mais si Carlos s'en sort avec son métier, cette version est rapidement écourtée.

La vidéo de ce titre est parue en 2009 en bonus sur le coffret 40th Anniversary, et on peut constater le flottement:



Carlos se réaccorde, et le groupe enchaîne avec You Just Don't Care, dans une version proche de la version studio, mais puissante et rageuse.

Savor permet d'entendre l'incroyable section de percussionnistes, composée de Mike Carabello, de José Chepitó Areas et de Michael Shrieve. ce dernier nous offre un premier solo de batterie absolument remarquable, tout en finesse et feeling grâce à un usage idoine des cymbales, et montre ainsi qu'il est d'emblée un des meilleurs batteurs du monde du rock malgré son jeune âge.

Jingo est un des grands moments de ce concert: Carlos fait parler la poudre avec ce sustain qui le rendra célèbre, et dynamite la composition originale de Babatunde Olatunji. Si cette interprétation est proche de la version studio, elle est plus courte mais aussi plus structurée et plus efficace à mon sens que celle interprétée au Fillmore en décembre 1968, montrant les progrès accomplis par le guitariste en quelques mois. Là encore, les percussionnistes sont à l'honneur pour une fête du rythme.

Greg Rollie annonce Persuasion, un rock rageur dans lequel Carlos nous offre de belles parties de guitare rythmiques et solistes.

Que dire sur Soul Sacrifice? C'est évidemment le point d'orgue du concert, et un des plus grands moments du festival (le film proposait cependant une version éditée), et peut-être la meilleure version qu'a jouée le groupe.
Ce titre résume à lui seul la puissance du groupe, les talents de chacun des musiciens: Carlos Santana joue avec un son très agressif (le larsen n'est jamais loin!), les percussionnistes sont sur un volcan, et Michael Shrieve joue ici un des meilleurs solos de batterie de l'histoire du rock. Soul Sacrifice, ou comment passer de la rumeur à la légende:



Fried Neckbones (and Some Home Fries)
est une reprise de Willie Boo que le groupe joue depuis 1968. Carloito n'est pas hyper bien accordé, mais ça passe, et c'est une version solide, embellei avec un beau solo de trompette exécuté par Chepito, qui a tous les talents!

Ce live à Woodstock montre donc un groupe sinon à son sommet du moins à un niveau très élevé. A cet égard, c'est un live indispensable pour les amateurs, car non seulement mythique par la légende qu'il porte, mais aussi remarquable par la musique jouée. Que Santana ait explosé à la face du monde grâce à ces 45 minutes de musique en général et à Soul Sacrifice en particulier n'est que justice.


Dernière édition par Chino le 05.10.12 18:17, édité 1 fois
avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Tiger le 15.09.12 20:20

Bonne chronique, qui résume bien le concert. Les quelques flottements étant peut être dû au problèmes d'acides, Carlos disant qu'il voyait un serpent à la place de sa guitare
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Zax le 15.09.12 21:34

Oserais-je ?
Bah oui, les c... ça ose tout Twisted Evil


avatar
Zax

Messages : 139
Date d'inscription : 26/05/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Norbert le 15.09.12 21:48

Very Happy
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Chino le 16.09.12 9:22




avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Wu wei le 16.09.12 21:47

superbe (et instructif) texte...
c'est vraiment le genre de prestation devenue mythique grâce aux images, grâce à un morceau, à une prestation de qualité et à un montage bien foutu... mais durant laquelle les musiciens ne devaient ni tout entendre, ni tout comprendre... et qui sur son intégralité perd un peu de sa force d'impact...

la ressortie des années après permet de nivelé un peu le tout, on s'enflamme moins qu'à l'époque de la découverte du film, on est plus indulgent sur les moments de mous... (serpent oblige ^^)

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Ted le 17.09.12 23:08

Zax a écrit:Oserais-je ?
Bah oui, les c... ça ose tout Twisted Evil


pfff j'ai tenu une minute... mais pour le topic..beau texte Chino, je ne connait que ce que j'ai sur le triple disque, donc je vais essayer d'avoir ce concert en entier
avatar
Ted

Messages : 826
Date d'inscription : 22/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://deeppurplefamily.forumgratuit.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Purple Jim le 18.09.12 10:23

Zax a écrit:Oserais-je ?
Bah oui, les c... ça ose tout Twisted Evil



Laughing
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Tiger le 18.09.12 17:19

Laughing
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Chino le 06.10.12 21:15




avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Chino le 15.06.13 16:33

Photo prise durant le fantastique solo de Michael Shrieve:

avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Woodstock Experience (2009)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum