Deep Purple - Scandinavian Nights (1988) / Live in Stockholm (2005)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deep Purple - Scandinavian Nights (1988) / Live in Stockholm (2005)

Message par Tiger le 27.07.12 11:38



CD 1
1) Introduction – 2 : 12
2) Speed King – 11 : 16
3) Into the Fire – 5 : 18
4) Child in Time – 19 : 04
5) Wring that Neck – 30 : 59
CD 2
1) Paint it, Black – 12 : 11
2) Mandrake Root – 31 : 41
3) Black Night – 7 : 10

Le concert est paru sous le titre « Scandinavian Nights » ou « Live and Rare » en 1988. Les titres « Paint It, Black », « Mandrake Root » était raccourcis. Mais je ne crois pas que la durée que la durée en elle-même des titres soit touchés. voici l'ordre des titres sur la version de 1988



« Wring that Neck » est plus long sur cette première édition, mais je ne sais pas si le titre en lui-même est plus long.
Le concert s’ouvre sur un très bon « Speed King », deux fois plus long que la version de l’album, très bonne version.
« Into the Fire » est le titre le plus court de l’album. C’est comme cela que le groupe construisait ses sets à l’époque : « Speed King » en opener, « Into the Fire » ensuite, puis que des longs morceaux longs. « Into the Fire » est lui aussi très bon.
« Child in Time » dure 18 minutes, près du double de la version studio. Les passages instrumentaux sont rallongés. Le chant d’Ian Gillan est bon et les soli sont aussi d’un très bon niveau.
« Wring that Neck » est le premier des deux vestiges de la mark I. Le groupe montre ses influences classiques, qui donneront le Néo-métal dans une dizaine d’années avec Yngwie Malmsteen & consorts… on en est heuresement loin, mais pas tant que ça.



« Paint it, Black » de même que sur le Live in Montreux 69, n’était alors prétexte qu’au solo de batterie, le riff n’y servant que d’introduction, un peu comme « Moby Dick ». Il faut aimer les soli de batterie, mais Ian Paice n’a jamais étiré ses soli plus que de mesure.
« Mandrake Root » est le second titre vestige de la Mark I. Grande version.
« Black Night » est joué en rappel, et c’est une bonne version. Qui contient notamment un passage chant/guitare de 2 minutes, pas mal. Un peu inférieur à celle du « Made In Japan », mais de peu.



Au final ? Pour ceux qui apprécient les improvisations plus ou moins démonstratives selon les goûts de la Mark II 1ère moitiée (69-71), c’est LE Live.



Intérieure de l'Edition japonaise :
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum