The Unique Thelonious Monk (1956)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Unique Thelonious Monk (1956)

Message par Wu wei le 04.07.12 22:59




   -"Liza (All the Clouds'll Roll Away)" (George & Ira Gershwin, Gus Kahn) – 3:11
  -"Memories of You" (Eubie Blake, Andy Razaf) – 4:15
   -"Honeysuckle Rose" (Fats Waller, Andy Razaf) – 5:32
  -"Darn That Dream" (Eddie DeLange, James Van Heusen) – 6:30
   -"Tea for Two" (Vincent Youmans, Irving Caesar) – 5:52
   -"You Are Too Beautiful" (Richard Rodgers, Lorenz Hart) – 4:53
   -"Just You, Just Me" (Jesse Greer, Raymond Klages) – 7:59


   Thelonious Monk
– piano
   Art Blakey – batterie
   Oscar Pettiford – contrebasse


La tournée française, le festival international, sonna comme un semi échec pour un Monk qui n’avait pas pu trouver des musiciens à la hauteur de ses espérances et comme une semi réussite tant il voulait croire que cela participerait à l’avancer de sa carrière. Il y eut bien un impact mais des années plus tard, trop tard pour le moment. Ensuite ce furent les sessions avec Miles Davis et leurs instants mythiques. La mort de Charlie Parker. Les concerts, de nouveau avec Miles, son album de reprise du Duke qui commence à se vendre et les critiques qui ne le comprennent toujours pas (Down Beat semble le trouver trop « classique », un comble).
Le 17 mars 1956 Keepnews se dit que l’album de reprise de Duke commence à se vendre et que creuser le même filon pourrait être une bonne opportunité. Il délaisse les formations « lourdes » en cuivres, trop complexes à mettre en place et mal appropriées à sa volonté d’enregistrer un album dans la lignée du précédent. Il engage Oscar Petitford à la contrebasse, difficile d’avoir une meilleure idée, on en conviendra ( son solo sur « liza » l’impose d’emblé). Il cherche a faire de même avec Kenny Clarke mais ce dernier étant parti pour le pays du fromage, c’est Art Blakey qui se retrouve derrière les fûts (pas de quoi avoir l’impression de perdre au change).

Monk va choisir lui-même les standards qu’il va reprendre. Autant de « rengaine », d’airs plus ou moins populaires (Tea for two étant par exemple plus connu que Liza (All the Clouds'll Roll Away)) que le pianiste va s’amuser à interpréter en leur ajoutant sa touche de folie, de légèreté, de respect aussi.  La suite des sessions aura lieu le 3 avril, même personnel, même endroit, cette fois Keepnews donnera quelques idées concernant les morceaux. Monk reste égal à lui-même proposant des interventions, des cassures de rythmes, avec un sens du gag consommé. Voilà donc un nouveau florilège de titres attachants, manquant peut être de nouveauté mais sûrement pas d’originalité.

Un petit mot aussi sur la pochette, encore une idée de Keepnews, vraiment surprenante. Pour l’anecdote des planches de (faux) timbres seront imprimées pour la promotion de l’album… Monk recevra des lettres affranchies avec.



D'autres infos sur l'artiste et sa discographie sur le forum : ici


Dernière édition par Wu wei le 21.10.13 10:26, édité 1 fois

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Unique Thelonious Monk (1956)

Message par Blueleader le 04.07.12 23:27

Merci, je connais tous ces morceaux grace au coffret Riverside, mais tes chroniques permettent pour un profane comme moi de remettre les albums en perspective. Rien ne vaut une bonne disco originale.
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Unique Thelonious Monk (1956)

Message par Wu wei le 04.07.12 23:40

tant mieux si ça aide, je ne suis pas spécialiste du tout, j'essaie juste de contextualiser un peu, je trouve que parfois pour le jazz ça aide un chouilla Smile

et si tu parles de la réédition du coffret riverside, ça vaut le coup ce n'est pas un superbe objet mais c'est vraiment peu cher

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Unique Thelonious Monk (1956)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum