Revolver (1966)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revolver (1966)

Message par Ayler le 16.04.08 22:18

Revolver (1966)



Face 1

1. Taxman
2. Eleanor Rigby
3. I’m Only Sleeping
4. Love You Too
5. Here, There and Everywhere
6. Yellow Submarine
7. She Said She Said

Face 2

1. Good Day Sunshine
2. And Your Bird Can Sing
3. For No One
4. Doctor Robert
5. I Want To Tell You
6. Got To Get You Into My Life
7. Tomorrow Never Knows


"Taxman"... ou le blues de la rock star qui gagne trop d'argent ? What a Face
Plus sérieusement, la preuve que les Beatles jouaient un rock moderne : un riff solide, de courts soli incisifs et une ligne de basse groove et puissante à la fois.

"Eleanor Rigby" : une des plus belles chansons du XXème. McCartney trouve une profondeur incroyable, dont l'aspect dramatique est renforcé par les superbes arrangements.

"I’m Only Sleeping" : rock onirique... ou psychédélique ? Les parties de guitare à l'envers ne tomberont pas dans l'oreille d'un sourd. La guitare acoustique contraste à merveille avec une ligne de basse encore une fois impressionnante de créativité.

"Love You Too" : George passe à la vitesse supérieure au sitar, et figure dans les précurseurs d'un certain type de musique du monde. Sa voix lointaine, le rythme de bourrée (!) & les effluves d'encens concourent à la réussite du titre.

"Here, There and Everywhere" : belle ballade. Pas mièvre, mais pas vraiment profonde.

"Yellow Submarine" : le titre de Ringo. A prendre pour ce qu'il est : festif et un peu décalé.

"She Said She Said" : une composition qui se situe un peu dans le prolongement de "I’m Only Sleeping", très moderne là encore.

"Good Day Sunshine" : 100 % McCartney. Plus traditionnel, plus dans l'efficacité que dans la recherche.

"And Your Bird Can Sing" : du très grand Lennon. La partie de guitares harmonisée, une rythmique hyper entrainante, et un contraste saisissant entre les différents passages chantés... la classe !

"For No One" : comme pour "Here, There and Everywhere", Paul reste très classique au niveau de l'écriture. Par contre, les arrangements sont loin d'être du niveau de ceux de "Eleanor Rigby".

"Doctor Robert" : autre titre de Lennon, autre couleur psyché. Un cran en-dessous, mais solide.

"I Want To Tell You" : dernier titre de George Harrison, moins surprenant que le précédent, mais efficace.

"Got To Get You Into My Life" : McCartney a contre-courant du reste de l'album. Retour aux influences Motown... Surprenant mais réussi dans le genre.

"Tomorrow Never Knows" : la claque. Lennon décidément en avance sur McCartney au final. Là, les Beatles signent l'un de leurs titres les plus audacieux. Outre les nombreuses citations Live de ce thème, impossible de ne pas voir dans ce titre l'avenir : "Are You Experienced" et "I Don't Live Today" pousseront l'Experience sonore plus loin encore. Superbe.


Dernière édition par Ayler le 27.10.08 20:24, édité 1 fois
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Purple Jim le 26.04.08 20:37

"Revolver" est magnifique et supérieur à "Sgt. Peppers" à mon avis. Il y a de l'écriture fin ("Elenor Rigby", "I'm Only Sleeping", "For No One"), du rock ("Taxman", "She Said, She Said", "Doctor Robert"), jazz ("Got To Get You Into My Life")… etc…
"Tomorrow Never Knows" annonce et définit le rock psychedelique en gestation.
Un album si varié et original.

Bloomers a dit :c'est curieux, pour moi revolver sonne plutot comme un recueil de demo...les titres sont trop court, ce formatage et la production rappel encore leur premiers albums...
Sgt Peppers se démarque vraiment, on peux ne pas(plus) l'aimer...on ne peux nier une évolution nette de leur composition en 67, aucun titre de Revolver n'approche le sublissime "A Day In Life" !


C'est vrai. "A Day In The Life" est un sommet, peut-être LE sommet. Par contre, malgré les techniques de production révolutionnaire de "Pepper" je trouve qu'il y a trop de chansons quelquonque (Good Morning, Lovely Rita, Fixing A Hole, …). L'ambiance de l'ensemble est trop variété, music hall. ce n'est moins rock que "Revolver".
Tout ceci m'amène à dire (comme Lennon pensait d'ailleurs) que The Beatles n'ont pas réussit à faire un disque parfait (comme Jimi, Stones et Zep l'ont fait).
avatar
Purple Jim

Messages : 4445
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par keith49 le 05.11.08 20:41

Purple Jim a écrit:"Revolver" est magnifique et supérieur à "Sgt. Peppers" à mon avis. Il y a de l'écriture fin ("Elenor Rigby", "I'm Only Sleeping", "For No One"), du rock ("Taxman", "She Said, She Said", "Doctor Robert"), jazz ("Got To Get You Into My Life")… etc…
"Tomorrow Never Knows" annonce et définit le rock psychedelique en gestation.
Un album si varié et original.



C'est vrai. "A Day In The Life" est un sommet, peut-être LE sommet. Par contre, malgré les techniques de production révolutionnaire de "Pepper" je trouve qu'il y a trop de chansons quelquonque (Good Morning, Lovely Rita, Fixing A Hole, …). L'ambiance de l'ensemble est trop variété, music hall. ce n'est moins rock que "Revolver".
Tout ceci m'amène à dire (comme Lennon pensait d'ailleurs) que The Beatles n'ont pas réussit à faire un disque parfait (comme Jimi, Stones et Zep l'ont fait).

TOUT A FAIT D'ACCORD ; SUR TOUS POINTS !!
Cet album "REVOLVER" est ABSOLUMENT RENVERSANT (le point final avec TOMORROW NEVER KNOWS est carrément novateur pour 1966 ; absolument GEANT !!). Bref un superbe album des BEATLES qui marque le tournant décisif musicalement parlant.
avatar
keith49

Messages : 175
Date d'inscription : 12/05/2008
Age : 51
Localisation : 49122 Le May sur èvre

Voir le profil de l'utilisateur http:// http://tbrbluesrock.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Electric Thing le 31.08.09 21:34

Sur "Taxman" j'ai lu que c'était Paul au solo et non George !
Plutôt débrouillard le Paulo sur une 6 cordes... sunny
avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Ayler le 31.08.09 21:44

Tout à fait. C'est aussi lui sur "Blackbird" : dans un autre style, c'est tout à fait remarquable.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Purple Jim le 31.08.09 22:01

Good old Paul !

Pour revenir à "Tomorrow Never Knows" qui semble venir de nulle part, on reconnait ses racines dans "Ticket To Ride" et "See My Friends" des Kinks.
avatar
Purple Jim

Messages : 4445
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Garbage Man le 07.10.11 18:35

Mon album préféré des fab four je pense...
J'ai du mal à voir Revolver comme une suite de Rubber Soul comme le pensait George Harrison et comme le pense la majorité des gens. Avec cet opus ils ont réussi à trouver le bon dosage entre expérimentation et songwriting. On n'a pas l'impression qu'ils expérimentent pour le simple plaisir d'avoir l'air novateur. A l'inverse de Sergent Pepper Lonely Club Band, ici chaque expérimentation sert le propos. Puis quelle qualité d'écriture, ahurissant encore le nombre de standards qu'ils alignent et l'inventivité mélodique. J'adore plus particulièrement I'm Only Sleepling, les choeurs, les bandes inversées et la voix de Lennon.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par leptilou le 08.10.11 10:40

Cet album est une perle (musique, couve, créativité des sons... ) Chaque trimestre, les Beatles nous épataient... mais là, il mettait le booster... et mettait la barre haute pour les autres groupes de l'époque...et avec une palette de style large ! j'ai pas dû l'avoir avant fin 67... un 33 t c'était cher pour mon argent de poche... sunny mais après il a tourné ... d'une face sur l'autre...
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Karpof le 08.10.11 13:01

un grand album - probablement leur meilleur
créatif, inventif, varié - la "paire" Maca/Lennon est à son summum.
les Beatles commencent à s'exprimer pleinement et librement, pour moi, leur tout premier pas dans la légende.
avatar
Karpof

Messages : 4324
Date d'inscription : 16/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Ayler le 08.10.11 13:16

On peut préférer Revolver, mais Rubber Soul est déjà énorme.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Chino le 08.10.11 15:38

Pas réécouté depuis longtemps, j'ai souvenir d'un bon album mais inégal, avec des mièvreries.

Je me rappelle que Purple Jim avait autrefois parfaitement résumé dans un message ce qui me gênait dans les Beatles, à savoir qu'il y a toujours au moins un titre niais par album (et c'est pas toujours uniquement le titre de Ringo).

C'est pour ça que je ne suis pas un grand fan des Beatles: je reconnais leur génie, leur innovation, leur puissance mélodique, je ne pense pas que ça soit un groupe surestimé, mais je n'arrive pas à trouver de la densité sur tout un album, et au final, je ressors toujours avec une impression mitigée, ça me file pas le frisson.

Et bien que j'ai Revolver (et Rubber Soul et Abbey Road), je m'écoute donc -rarement- plutôt des compiles (type Bleue et Rouge et One), et c'est à peu près tout (j'ai même revendu Sgt Pepper, sans regret). J'ai même pas racheté le White album (je l'ai en K7). Embarassed
avatar
Chino

Messages : 2819
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Karpof le 08.10.11 16:06

Ayler a écrit:On peut préférer Revolver, mais Rubber Soul est déjà énorme.

tout à fait
avatar
Karpof

Messages : 4324
Date d'inscription : 16/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par jipes le 08.10.11 17:56

Probablement l'album que je préfère des Fab Four, en version remasterisée il tourne régulièrement dans l'auto radio et je ne m'en lasse décidément pas cheers
avatar
jipes

Messages : 1017
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Brian Taylor le 11.10.11 15:09

Je l'écoute très régulièrement (la version mono évidemment, la stéréo est une enc*lerie!) Ringo signe une de ses meilleures parties de batterie sur She Said She Said. Tomorrow Never Knows, une des plus grandes chansons des Beatles, sur un seul accord en drone (!) Génial. Encore une fois je conseille la lecture d'"En Studio Avec Les Beatles" de leur ingé son Geoff Emerick, à qui on doit les plus grandes avancées dans le domaine de l'enregistrement rock, particulièrement pour la batterie, et à qui on doit l'effet cabine leslie sur la voix de Lennon dans TNK, les guitares à l'envers sur I'mOS

Très bel album, si on y ajoute les deux faces du single Paperback Writer/Rain, l'album est quasi parfait!
avatar
Brian Taylor

Messages : 290
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par jipes le 11.10.11 15:58

Brian Taylor a écrit: Encore une fois je conseille la lecture d'"En Studio Avec Les Beatles" de leur ingé son Geoff Emerick, à qui on doit les plus grandes avancées dans le domaine de l'enregistrement rock, particulièrement pour la batterie, et à qui on doit l'effet cabine leslie sur la voix de Lennon dans TNK, les guitares à l'envers sur I'mOS

Très bel album, si on y ajoute les deux faces du single Paperback Writer/Rain, l'album est quasi parfait!

Oui excellent et passionant ce bouquin cheers C'est quand même chiant à la FNAC ils ont presque toute la série de cet éditeur sauf le livre de Régis sur Hendrix Suspect scratch scratch No
avatar
jipes

Messages : 1017
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par leptilou le 12.10.11 10:53

Chino a écrit:je m'écoute donc -rarement- plutôt des compiles (type Bleue et Rouge ), Embarassed
oh ! non ! par pitié pas ces deux compiles... elles n'appartiennent pas à la discographie des Beatles... mais plutôt à un chef produit marketing d'une major assoiffée de cash !!! cherry geek rendeer
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par leptilou le 12.10.11 10:55

Brian Taylor a écrit:. Encore une fois je conseille la lecture d'"En Studio Avec Les Beatles" de leur ingé son Geoff Emerick,
Un MUST à lire en effet !
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Garbage Man le 12.10.11 11:33

Jipes a écrit:

Oui excellent et passionant ce bouquin cheers C'est quand même chiant à la FNAC ils ont presque toute la série de cet éditeur sauf le livre de Régis sur Hendrix Suspect scratch scratch No

Tout dépend de quelle FNAC on parle. Dans le rayon livres musicaux de celle du forum des Halles, le livre de Régis y figure en bonne place.

Chino a écrit:Pas réécouté depuis longtemps, j'ai souvenir d'un bon album mais inégal, avec des mièvreries.

Je me rappelle que Purple Jim avait autrefois parfaitement résumé dans un message ce qui me gênait dans les Beatles, à savoir qu'il y a toujours au moins un titre niais par album (et c'est pas toujours uniquement le titre de Ringo).

C'est pour ça que je ne suis pas un grand fan des Beatles: je reconnais leur génie, leur innovation, leur puissance mélodique, je ne pense pas que ça soit un groupe surestimé, mais je n'arrive pas à trouver de la densité sur tout un album, et au final, je ressors toujours avec une impression mitigée, ça me file pas le frisson.

Et bien que j'ai Revolver (et Rubber Soul et Abbey Road), je m'écoute donc -rarement- plutôt des compiles (type Bleue et Rouge et One), et c'est à peu près tout (j'ai même revendu Sgt Pepper, sans regret). J'ai même pas racheté le White album (je l'ai en K7). Embarassed

Le fait que les Beatles ne procure aucun frisson je n'ai rien contre et je peux comprendre. Quant aux "mièvreries" elles passent beaucoup mieux quand on sait de quoi il retourne en s'intéressant à la genèse de certains titres. Et on tolère ces titres lorsque l'on finit par comprendre que derrière tout ça il y a beaucoup d'humour. Un humour loufoque typiquement british à la monty python. Quand Lennon chante "I'm the Walrus" on est en plein dans ça.
Quant à savoir qu'ils n'ont jamais pondu d'album parfait sans aucun déchet. A la limite avec eux on s'en fout. Les titres forts me font largement oublier les titres plus faible.
Même Sergent Pepper dont je n'aime peut être que 3/4 titres a sa place dans ma discothèque. Ne serait-ce que pour A Day In The Life, je ne me séparerai jamais de cet album.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Electric Thing le 12.10.11 12:06

Oui je suis d'accord avec toi Garbage Man.
Et puis quel artiste n'a pas des titres un peu plus faibles dans ses albums ? Il n'y en a pas beaucoup, voire aucun. Même Hendrix en a ! Est-ce pour ça qu'on va foutre ses albums à la poubelle ?

avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Purple Jim le 12.10.11 13:48


avatar
Purple Jim

Messages : 4445
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Garbage Man le 12.10.11 14:02

Les disques d'Elvis ont aussi connu ce sort...
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Norbert le 12.10.11 14:50

Electric Thing a écrit:Oui je suis d'accord avec toi Garbage Man.
Et puis quel artiste n'a pas des titres un peu plus faibles dans ses albums ? Il n'y en a pas beaucoup, voire aucun. Même Hendrix en a ! Est-ce pour ça qu'on va foutre ses albums à la poubelle ?

Même le plus faible des titres des Beatles ferait le bonheur de centaines d'artistes ou de groupes actuels...
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Karpof le 12.10.11 15:58

c'est à dire aussi, qu'il est rare et exceptionnel qu'un groupe est été aussi populaire avec autant de talent, de particularismes et d'esprit d'innovation.

en tout cas, l'une des rares formations des années 60 dont certains titres n'ont absolument pas pris de rides, qq chose d'assez renversant

une conjonction de talents et pas que musicaux.
avatar
Karpof

Messages : 4324
Date d'inscription : 16/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revolver (1966)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum