Le Flamenco et son Chant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 15.03.12 22:49

Sympa le morceau, c'est un album ?

parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 15.03.12 23:11

parisino a écrit:Sympa le morceau, c'est un album ?

http://rory-gallagher.forumactif.org/t57-wheels-within-wheels-2003 Wink
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Agujetas

Message par Chino le 29.03.12 20:09



Manuel de Santo Pastor dit Agujetas ou Agujetas de Jerez, est un forgeron et cantaor gitan espagnol né à Rota près de Cadix vers 1939, et c'est un chanteur extraordinaire, très "roots", dans la tradition du cante de Jerez hérité de Manuel Torre que lui a transmis son père, Agujetas el Viejo:



Agujetas et son père dans un fantastique film:



Je possède 2 albums d'Agujetas:

- En La Solea:



En La Solea est un album enregistré en public à Madrid en 1997: la prise de son, le répertoire, la guitare de Curro de Jerez et surtout, le chant habité d'Agujetas font que cet album est une merveille.

Extrait:


- Agujetas Cantaor
:



Il s'agit de la B.O du magnifique film documentaire que lui a consacré la réalisatrice Dominique Abel en 1998 (et dispo en DVD) et qui m'avait bouleversé:




Ce film est à voir >ICI<. Wink

La B.O reprend les morceaux interprétés dans le film, dont un cante de fraguas (chant de forgerons) chantés a capella, alors qu'Agujetas travaille le fer (on entend le marteau).

Pour les morceaux avec guitare, Agujetas est accompagné par le superbe guitariste Moraito (aka Moraito Chico), malheureusement décédé l'année dernière d'un cancer:



Agujetas et Moraito:



A noter qu'Agujetas apparaît dans le beau film Flamenco de Carlos Saura, où il chante une martinete:



Un blog qui lui est consacré: http://manuel-agujetas.blogspot.fr/

Les amateurs de flamenco moderne auront peut-être du mal avec le chant d'Agujetas, dont l'art est un véritable cri.


Dernière édition par Chino le 29.03.12 22:48, édité 1 fois
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Ornette le 29.03.12 20:27

Dans un autre style,
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Camaron De la Isla

Message par Chino le 30.03.12 13:15



De son vrai nom José Monge Cruz était un chanteur gitan, camaron ("la crevette", surnom qui lui a été donné à cause de sa petite taille et de ses cheveux roux), est né le 5 décembre 1950 à San Fernando et nous a quitté le 2 juillet 1992.

Dès l'âge de huit ans, il commence à chanter dans des tavernes et les arrêts de bus , et à 16 ans, il gagne des premiers prix au festival de Cante Jondo à Mairena del Alcor. El Camarón se rend ensuite à Madrid avec Miguel de los Reyes et en 1968 devient artiste résident à la « Torres Bermejas Tablao » où il restera douze ans:





C'est là qu'il rencontre Paco de Lucía avec qui il enregistre neufs albums entre 1969 et 1977, par exemple:



Ils feront de nombreuses tournées ensemble pendant cette période, et ont produit une musique magnifique en révolutionnant le flamenco:



Sur cette période de Camaron et de Paco de Lucia, le volume 15 de la collection dirigée par Mario Bois et intitulée Grands cantaores du Flamenco est à écouter sans modération:




Extrait de ce recueil, avec ces magnifiques Bulerias de la Perla, où la guitare de Paco de Lucia illumine le chant habité de Camaron:

http://www.deezer.com/fr/music/track/2229433

A noter que Felix Grande a publié un ouvrage sur Camaron et Paco:



Lorsque Paco de Lucía devient davantage retenu par sa carrière en solo, c'est un de ses étudiants, Tomatito, qui accompagnera Camarón. Tomatito est également un guitariste magnifique.

Je possède un excellent DVD de Camaron avec Tomatito, qui présente un doc et des concerts parisiens de 1987 et 1988:



Le DVD en question:



Tomatito joue magnifiquement, avec une aisance impressionnante, le regard fixé sur Camaron.

Il enregistrra des qlbums marquants, au son résolument moderne, comme La Leyenda del Tiempo, qui connut un gros succès (bien que je ne sois pas fan des orchestrations):



Camaron eut une vie d'excès, et il tomba malade, voici une de ses dernières prestations:



En 1992, Camaron meurt des suites d'un cancer du poumon. Il avait 42 ans. Une staue à son effigie trône dans la ville espagnole de La Línea de la Concepción:

avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 31.03.12 12:03

parisino a écrit:
Chino a écrit:

Diego El Cigala est un très bon chanteur, cet album est très bon, c'était l'époque où il jouait avec el Nino Josele qui est un guitariste extraordinaire. Ensuite Diego El Cigala a fait 2 albums où il reprend des morceaux Sud américain, très réussi et un autre sur le Tango en direct également de grande qualité. Un grand chanteur, un peu frimeur mais bon on lui pardonne tout.
Je n'ai pas accroché plus que ça: le public est assez froid (le Teatro Real est une enceinte initialement dédiée à la musique classique, qui a accueilli pour la première fois du flamenco dans les 70's en programmant Paco de Lucia).

Pour le coup, et quel que soit le talent d'El Nino Josele, (qui est indéniable, en témoigne la belle intro du morceau "Mas Oscura Que La Noche" par exemple), je n'ai pas senti de réelle interaction musicale, comme j'ai pu l'entendre avec des duos.

Et pour ce qui est de Diego El Cigala, c'est un grand chanteur, avec une très belle voix, mais on sent qu'il a été très influencé par Camaron, et son chant -sur cet album en tout cas- ne m'a pas bouleversé.

Brefr, tout ça est beau, très bien joué, mais je suis resté un peu sur ma faim. Ça manque de surprise et de feu sacré à mon goût.

Si tu as des conseils d'autres albums de Diego El Cigala et/ou El Nino El Josele, je suis preneur. Wink
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 31.03.12 12:21

Oui je comprend ton opinion, plus tu vas écouté du flamenco "moderne" et plus tu risques d'être déçu... les prod. sont souvent mauvaise, on fait quelques titres pour vendre, même la prise de son est souvent pas super...

Le mieux c'est d'écouter les chanteurs en live avec un guitariste après les albums c'est dur, c'est pour cela que je préfère les albums des guitaristes souvent beaucoup plus réussi.

Il y a de très bon chanteur mais on ne fait plus de bons disques (à mon goût).

Parisino
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 31.03.12 12:33

J'avais décidé d'écouter celui-ci justement car c'est un live, mais on dirait presque un album studio tant le public est silencieux, il n'y pas véritablement d'interaction avec le public ici, mais je pense que le lieu y est pour beaucoup.

Parisino, il faudrait (quand tu en auras le temps) nous faire une petite liste d'albums essentiels. Wink
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 10.11.12 14:02

je me suis juste trompé de post...
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 27.02.13 11:02

L'article de Francis Marmande en intégralité. J'apprends qu'Agujetas est passé à Paris, et je l'ai loupé!!! Shocked Rolling Eyes Mad Crying or Very sad

Le premier cri fait trembler. Agujetas s'appelle Manuel de Santo Pastor. Pour peu qu'il soit saisi, son guitariste ne l'appelle jamais Agujetas. Entre deux accords, il murmure : "Vale, Manuel !" Cantaor historique, Gitan de Jerez sans tradition - il les fonde toutes -, Manuel Agujetas ouvre une bouche de caverne. Le cri.

Complet anthracite, chemise de soie, le voici parfaitement calé en fond de chaise. Coude droit appuyé sur le genou, il s'adresse à nosotros : "Vous me connaissez, non ? Ce soir je vais chanter pour vous, et je vais chanter Vieux." A Rota, on le dit né en 1939. En scène, il est sans âge. Il les cumule.

Mince et massif, le coeur monté aux yeux, il chante comme chantent ses enfants, Dolores, Antonio. Il chante comme chantent ses frères, Dorgo, Paco, Diego et Luis. Il chante comme chantait son père Agujeta el Viejo. Mais il ne chante que comme lui, Agujetas, et personne ne chantera jamais plus comme Agujetas. Le Vieux lui a transmis l'art de Manuel Torre. Par trois fois, Agujetas chante por siguiriya (forme tragique), selon la loi de Manuel Torre. Précisant : "Je ne suis pas artiste, je suis gitan."

Il ne chante pas du flamenco. Il est le flamenco. Il l'est des orteils à la racine de ses cheveux de geai. Il enchaîne soleas, fandangos, trois siguiriyas de Manuel Torre, un martinete a palo seco (à voix nue). Le flamenco comporte une soixantaine de palos qui se déclinent en autant de styles, de voix, d'accents. Agujetas les connaît par coeur et les chante. Sauf la buleria, le style allègre de Jerez qu'il connaît par coeur aussi, mais qu'il ne chante jamais.

Silence de sépulcre

Dans la vie, il est joie, entrain, terriblement lui. En scène aussi, mais il ne chante que les formes graves, les fatigues du destin, la joie devant la mort, la déchirure des amours, et la passion d'exister. On en sort brisé, consolé, effrayé. Entre deux cantes, lui, il fait le con, lance une blague, pour nous détendre. Il est libre. Dès qu'il chante, dans un silence de sépulcre, il s'adresse à la part la plus cruciale de l'être. Ses mains dansent comme les oiseaux aquatiques de la baie de Cadix. Si le chant s'en va, il se dresse d'un coup et finit en marchant vers la sortie. Antonio Soto, guitariste efficace, tricote une fin à l'amiable.

Supposez un instant que vous ayez l'honneur d'accompagner Agujetas. Surtout, pas de chichis, pas d'harmoniques pomponnées, pas de contorsions modernistiques. Non, faites juste comme Antonio Soto. Jouez direct, efficace, dans le compas, soyez comme l'auditoire : certains qu'Agujetas, si ça ne va plus, il se barre. Il n'est pas là pour la galerie. Il est là pour la vie. Invitant à danser, pour finir, son épouse, la señora Kanoko, "la meilleure bailadora du monde". On le croit. Comme on le croit quand il dit que non, il ne sait ni lire ni écrire. Que "ce savoir-là empêche le savoir prononcer". Il sait prononcer.

Nous, les Gadjos, on se demande toujours où se chante le vrai flamenco. Où l'on pourrait l'entendre ? C'était à Paris, à la Cité de la musique. Trois jours trop vite passés d'un festival au succès éclatant. Un auditoire qui reste, en matière de flamenco, un des meilleurs du monde. Illettré, Agujetas sait par coeur plus de cinq mille poèmes, quelques millions de "lettras". Paroles... Lui, il les recrée. Voix unique. Feu du ciel. Autant demander à un livre s'il sait lire. Olé y olé y olé, Maestro !

Francis Marmande
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 02.03.13 13:06

C'est encore plus honteux pour moi qui suit sur Paris... Embarassed
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 02.03.13 18:06

parisino a écrit:C'est encore plus honteux pour moi qui suit sur Paris... Embarassed
C'est sûr! Je sus franchement dégoûté de l'avoir loupé, je vais être obligé d'aller à Jerez pour l'écouter! Rolling Eyes

Au pssage Parisiono, qu'est-ce qu'il y a comme lieux/bars flamenco intéressants sur Paris?
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 07.03.13 18:20

Inauguration d'une statue en hommage à Manuel Agujetas dabns sa ville natale de Rota, en présence du Cantaor:


avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 09.03.13 16:34

Superbe !!

Merci Chino.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 09.03.13 17:29

Et pour les amateurs de José Mercé et du regretté Moraito:

avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Wu wei le 10.03.13 13:53

c'est énorme ! (et je ne comprends tjrs rien à cette langue)
c'est fulgurant de simplicité dans la démarche et de profondeur !

merci !

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 10.03.13 19:32

J'avais découvert cette vidéo par hasard, et j'avais trouvé ça splendide.

José Mercé est un très grand chanteur (mais Parisino nous en dira sans doute plus sur lui).

Quant à Moraito, c'était un superbe guitariste.

C'est vraiment le type de flamenco que j'aime, alors que je n'accroche pas beaucoup au flamnco moderne, surproduit et trop orchestré.
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 12.03.13 10:23

Une belle photo de Camaron:

avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 13.03.13 21:23



Camaron, El Pélé (un chanteur extra) et Charo Manzano au chant et à la guitare Tomatito et Moraito. C'était au Festival de Jazz de Montreux, ce morceau c'est le grand standard de Camaron (avec Volando Voy qu'il chantait très très rarement). J'aime beaucoup cette version, il y a une bonne ambiance ça se sent.

Bonne écoute.
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 14.03.13 14:01

Merci Parisino! c'est sorti en DVD (officiellement ou non) ça?
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 15.03.13 12:16

Chino a écrit:Merci Parisino! c'est sorti en DVD (officiellement ou non) ça?

Non Jamais vu en DVD malheureusement, à l'époque mon pote avait ce morceau en VHS. El Pélé chante très bien, il a un album avec Vicente Amigo qui est très bien.



Celui-ci est le dernier et est pas mal non plus.



avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Chino le 18.03.13 19:18

avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

paco de lucia est mort

Message par Norbert le 26.02.14 22:02

avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par parisino le 26.04.14 19:54

parisino a écrit:
Wu wei a écrit:
parisino a écrit:
Wu wei a écrit:

Sacromonte est un album innovateur pour l'époque, Enrique Morente est un des plus grand chanteur, il a apporté beaucoup au flamenco. Il nous manque comme Paco ou Camaron.
me doutais que tu réagirais Smile
je découvre, apparemment pas mal critiqué pour certaines de ses positions et de ses choix, il a tjrs su garder un lien fort avec la tradition, franchement cet album est très bon... !

ça donne envie d'en écouter plus !

Son album "Omega" est un chef d'oeuvre, mais c'est particulier, il joue avec un groupe de Rock, repris des morceaux de Leonard Cohen (un grand amis à lui, passionné tous les deux par Federico Garcia Lorca), c'était un révolutionnaire avant Camaron, un "Rojo", il à chanté avec Sonic Youth, Mac Roach, Pat Metheny, les coeurs Bulgare, il a même un album avec Sabicas et un autre (à ses début) avec el Nino Ricardo. Avec Camaron, les deux plus grand de leur génération.

Voilà l'album, c'est particulier mais Enrique chante comme jamais, pour moi un chef d'oeuvre.

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par leptilou le 01.06.15 16:02

Vu l'affiche (mais pas le spectacle) à Londres. Les spécialistes connaissent peut être ?
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Flamenco et son Chant

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum