Rudresh Mahanthappa : « Samdhi »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rudresh Mahanthappa : « Samdhi »

Message par parisino le 10.03.12 12:59



Act - 2011
Rudresh Mahanthappa (Alto Sx), David Gilmore (Gt), Rich Brown (Bs), Damion Reid (Dms), Anantha Krishnan (Perc)

A la fois rageusement rock, sophistiquée, ornée de mélodies indiennes, la Musique de ce power quartet est produite avec originalité. Cette fraicheur se ressent aussi bien dans la qualité des compositions que dans la fougue de l’improvisation. Rudresh Mahanthappa y est d’une vivacité d’esprit incroyable, voguant en permanence sur les limites de la folie. L’inaltérable David Gilmore évolue toujours de façon éclectique en mêlant le tricotage du manche au son trituré de sa guitare rugissante. Et les fondations de cet édifice sont tenues par les mains de maîtres tel que Rich Brown à la basse électrique et Damion Reid à la batterie. A noter aussi la présence d’Anantha Krishnan usant de Mridangam et de Kanjira, qui ne sont autres que des percussions, accentuant un peu plus l’influence de la Musique indienne dans ce recueil Jazz-Rock psychédélique. Souvent s’installent des dialogues écrits entre chaque instrument, avec une dose incommensurable de malice. Dans certains morceaux, les introductions d’une guitare planante offre un aperçu plus onirique de ce répertoire si contrasté, dans par exemple Richard’s Game ou encore Rune. On peut y trouver aussi des pans entiers de compositions découpés dans le swing le plus profond, juste le temps de quelques mesures, comme dans Breakfastlunchanddinner. Mais aussi, et surtout, l’omniprésence de l’utilisation d’effets multiples et divers, issu d’une catégorie bizarroïde, parfois à la limite du mauvais goût, en témoigne l’ouverture du disque avec ces Parakram # 1 et Parakram # 2. On y ressent très fortement les influences de Steve Reich, John Zorn, Steve Coleman... Tout en tenant compte des origines de ce leader charismatique qui s’amuse à mélanger les esthétiques contemporaines, dans « Samdhi », disque très réussi. Tristan Loriaut

Source : http://www.lesdnj.com/article-rudresh-mahanthappa-samdhi-89504789.html

Normalement, j’aime beaucoup ce que fait Rudresh Mahanthappa, j’aime le son qu’il dégage, ses ambiances et textures indiennes (tradition carnatique). Ici, nous avons affaire à un mélange audacieux d’électronique, de percussions, de world, de jazz moderne et de jazz-rock. En sanskrit, Samdhi signifierait “ce qui combine et unit” ou “l’intervalle entre la nuit et le jour”…En ce sens, ce nouvel album s’inscrit dans le genre fusion et c’est son principal défaut selon moi. Pas que le résultat final ne soit digne d’intérêt, mais il y a une touche fin 70′s début 80′s qui m’agace un peu. Parfois, le son du sax-alto est modulé par un ordinateur, il y a des lignes à la basse électrique, du gros clavier, une ballade kitsch clôt l’album qui généralement offre une musique rapide aux nombreuses variations de tempo. Des vignettes d’une à deux minutes introduisent les pièces oscillants entre 7 et 9 minutes. Oui, il y a du groove et un certain “funk”, mais dans mon cas, je préfère de loin ses précédents Kinsmen ou Apex...L’album fait suite à l’obtention d’une bourse Guggenheim obtenu en 2008.

-Maxime Bouchard


Source : http://notallthatjazz.wordpress.com/2011/10/18/critique-samdhi-de-rudresh-mahanthappa/
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rudresh Mahanthappa : « Samdhi »

Message par parisino le 10.03.12 13:51

Freebird m'a demandé ce que j'en ai pensé de cet album et je n'avais une réponse claire. C'est pour cela que j'ai cherché et lu des chroniques, non pas pour me persuader mais par comparaison, je l'ai d'ailleurs postés car chacun doit se faire son avis et nous n'avons pas tous les même sensibilités.

Rudresh Mahanthappa est un très bon saxophoniste (altiste) là nous sommes je le pense tous d'accords, ces origines et ces études de la musique indienne lui apporte un petit plus lorsqu'il joue du jazz. Cet album m'apporte une réel frustration, il n'est pas mauvais loin de là et plus je l'écoute plus les défauts s'efface, notre pauvre ouïe s'habitue vite aux imperfections (enfin surtout la mienne). Là où un album comme "Cheerleaders" de Pierrick Pedron est une réussite grâce en partie à son producteur Ludovic Bource ici ce projet manque cruellement d'un bon réalisateur pour canaliser et organiser tous ce bon matériel. C'est une superbe idée d'utiliser des effets sur le sax ça ne s'entend plus aujourd'hui (sauf pour Garbarek qui utilise pour la reverb), par contre un tas de trompettiste les utilisent couramment ce qui apporte un réel plus à leur musique (Erik Truffaz, Nils Petter Molvaer, Mederic Collignon...). Ces effets ne sont toujours réussi et un bon réalisateur aurait pu gérer cela à la perfection. La structure des morceaux aurait pu également être plus travaillé. A un moment il y a une boîte à rythme et un synthé (encore de bonne idée) mais très mal gérer une fois de plus. Les musiciens sont très bon, je trouve que le guitariste à un côté rock assez sympa et que le batteur à une belle énérgie, les deux s'adaptent très bien aux couleurs indiennes en gardant présent le jazz et le rock. Le bassite est là mais sans apporter grand chose de plus. En ce qui concerne le percussionniste indien peut être qu'il est de trop dans certain morceaux.

C'est bizarre il se dit influencé par David Sanborn et Michael Brecker et pour ma part j'entend plus un côté Garbarek même ce n'est pas un altiste (il joue surtout du tenor et du soprano courbe)... mystère...

Cet album est à écouter, forcement, mais il me reste un petit goût amer qui va sûrement passer. N'oublions pas que des producteurs dans le Jazz il y a en eu de très bon et qu'il ont apporté beaucoup, des gens comme Teo Macero, Creed Taylor, Bob Thiele ou Manfred Eicher. Si Rudresh avait eu l'un de ces producteur il aurait fait un chef d'oeuvre.

Parisino

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rudresh Mahanthappa : « Samdhi »

Message par Norbert le 12.03.12 9:59

Voilà de quoi se faire une opinion...merci Parisino...vais écouter ça avec attention!
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rudresh Mahanthappa : « Samdhi »

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum