Absolutely Free

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Absolutely Free

Message par LeGarsReg le 09.11.11 13:33

Et Eve croqua dans la pomme.
Cette histoire est plus que revelatrice. Quand le sage montre la lune, l'idiot du village regarde le doigt.
Ici, Eve croque dans la pomme, l'idiot du village se fixe sur la pomme. Que montrait donc le sage? L'arbre.
La pome qu'Eve a croque venait de l'arbre de la connaissance. Elle chercha connaitre, comprendre, savoir.
Voici le pêché ultime d'Eve, elle ne s'est pas contentée d'obeir, elle a cherché a se forger sa propre opinion.
Il faut quand même savoir que notre cher pape benoit a condamné l'enseignement de la raison (raisonnement, cause a effet) car la croyance suffit.
L'histoire d'Eve est donc d'actualité.
Le chrétien doit donc obéir. Quand on sait que religion, politique, économie, art ne sont qu'une seule et même chose ça fait peur.
Vous n'avez jamais remarqué que les pays catholiques sont a politique social, et que les pays protestants sont ultra libéraux.
Pour les socialistes les ultra libéraux c'est le diable en personne, pour les ultra libéraux le socialisme est le diable absolue.
Quelques grandes épurations ont été réalisé par ces soldats, ces obéissants, ceux qui se soustraient a l'autorité:
- indiens d'ameriques du nord
- indiens d'ameriques du sud
- juifs d'europe
- l'esclavage des noirs

Nietzsche, dont le pere était pasteur, avait compris que les chrétiens étaient des esclaves au service du curé.
Vous n'avez jamais remarqué le relation étroite entre une éducation militaire et une éducation religieuse?
respect de la hiérarchie, obeissance, dissipline, sérieux, immobilisme, intervenir que si on vous le demande, ne jamais demander etc etc...
C'est curieux quand même. On embrasse pas la vie, on la subit. Pas d'humour, de distraction. Le travail est associé à la peine.
La vie est rattachée au sacerdoce. L'intelligence est rattachée aux sérieux ascétiques, froid, presque administratif, dans le silence des moines copistes.

Lucifer, dont la racine latine est lux (lumière), symbole de la beauté et de l'intelligence. Le plus beau et le plus brillant des anges.
Un jour se rebella contre dieu. Et Dieu, fort de son autorité militaire, absolue, le punira pour le réduire à l'état de diable.
L'intelligence de la critique ne mène qu'aux portes de l'enfer. Obéir, ne jamais contredire.
L'avillissement est le but de la religion chrétienne. Le top pour moi est la béatitude.

Se rebeller, attaquer, critiquer, argumenter en ce sens, démontrer l'idiotie de l'autorité en place est donc un comportement qui va a l'encontre de la culture chrétienne.
La séparation de l'église et de l'état concerne véritablement que la france, grand pays athé, et encore sans l'alsace puisqu'en Alsace le curé est payé par l'état. Je crois même qu'il est considéré comme cadre de la fonction publique. Avérifier.

Dans un pays comme les états unis d'amériques, se rebeller contre l'autorité en utilisant lé dérision, le pastiche, l'humour est un tour de force
lorsqu'on comprend le mécanisme d'une société chrétienne. C'est ce que va réussir Zappa.
Il s'agit d'une création au sens de Nietzsche dans le sens ou il a détruit les valeurs de son environnement pour s'en extirper et creer de manière innovante.



20 ans après Nietzsche arrivera Stravinski, Marcel Duschamp qui suiveront la redéfinition du beau de Nietzsche. Alors que le beau était considéré de manière absolue,
le beau est beau le reste ne l'est pas et ceci pour tous. Nietzsche dira, non le beau est relatif, chacun son beau, le beau de quelqu'un peut être le moche d'un autre.


Zappa et son absolutely free, génial. Critique acide d'une société chrétienne, qui créé des gens débiles (Plastic People) sans autonomie, des membres du troupeau.
« J'entends les bruits des bottes sur Sunset Boulevard. De Crescent Heights jusqu'à Pandora's Box, on est confronté à une vaste quantité de gens en plastique. Prenez une journée et promenez vous, regardez les nazis parcourir votre ville. Rentrez chez vous et maîtrisez-vous. Vous pensez que cette chanson est pour quelqu'un d'autre ? »

Zappa veut clairement réveiller les consciences. Son baton de pellerin à la main. Il critique les autorités CIA - Police etc...
« À l'époque, les gens étaient prêts à accepter tout ce qu'on leur offrait : politiquement, musicalement, socialement - tout. On leur offrait et ils ne posaient pas de questions. Alors je me suis décidé à les secouer, à les faire sortir de ce contentement, de leur ignorance, qu'ils se posent des questions »

Dans status Back Baby on retoruve les intros du sacre du printemps et de petrouchka de stravinski. Ultime référence pour lutter contre le temps d'avant.
L'invocation et danse rituelle de la jeune citrouille est une autre référence ; en effet, la citation finale provient de la marche royale, extraite de L'Histoire du soldat (stravinski).

(wikipedia)
Brown Shoes Don't Make It
Avant-dernier morceau de l'album. Frank Zappa décrivait celui-ci comme « une chanson sur les malheureux qui fabriquent les lois, des ordonnances iniques et qui ne se rendent pas compte que les restrictions qu'ils imposent aux jeunes dans la société sont le résultat de leurs propres frustrations sexuelles »6.
Celle-ci raconte l'histoire d'une jeune fille de 13 ans qui entretient en douce une relation avec un notable "Old City Hall Fred".
La chanson fera scandale, jusqu'aux bureaux de la MGM, surtout dans la façon très crue qu'a Zappa de raconter les actes obsènes entre l'adolescente et le notable, argumentant même dans le sens du "Vieux Fred" : « Elle n'a que 13 ans mais elle sait comment être indécente. C'est un sale petit esprit, corrompu, corrodé. J'ai pigé qu'elle voulait se faire charger. Si c'était ma fille ? - Qu'est-ce que tu ferais Papa ? »7.
Au-delà du scandale, ce que souhaite Frank Zappa, c'est dénoncer le triomphe de l'impunité (respect de aveugle l'ainé, CELUI QUI A REUSSIT SOCIALEMENT NE PEUT PAS ËTRE MAUVAIS, de l'autorité), mais que quelle que soit la nature de ces actes, l'Américaine puritaine et bon teint préfèrera toujours ignorer le problème.

Pour moi cet album est une pure merveille. Absolument libre.






Dernière édition par LeGarsReg le 09.11.11 18:57, édité 2 fois (Raison : un petit oubli)

LeGarsReg

Messages : 39
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Ornette le 09.11.11 14:46

Pourquoi ne pas créer un forum dédié à tes analyses nietschéennes des créations musicales ?
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par leptilou le 09.11.11 19:35

ainsi parlait Zappathoustrat... ;-)
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Tiger le 09.11.11 19:45

Leptilou a écrit:ainsi parlait Zappathoustrat... ;-)
*
Bien trouvé celle-là
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Purple Jim le 09.11.11 23:35

Merci pour l'analyse Reg !
avatar
Purple Jim

Messages : 4443
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Wu wei le 10.11.11 0:00

en fait je deviens fan Smile

en beaucoup d'années de philo j'ai jamais osé des trucs aussi foutraques et avec aussi peu de sens premier, c'est tiré par les cheveux et monomaniaque à la fois...

sinon, très bon album de zappa Smile

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Ornette le 10.11.11 0:53

Fando a écrit: c'est tiré par les cheveux et monomaniaque à la fois...

Tout cela m'amène plutôt à penser qu'il y a une certaine sagesse dans la formule du jeune Wittgenstein : "Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence". Ce qu'exprime la musique est inexprimable à travers le langage et c'est précisément pourquoi elle est irremplaçable.

avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Wu wei le 10.11.11 1:22

Ornette a écrit:
Fando a écrit: c'est tiré par les cheveux et monomaniaque à la fois...

Tout cela m'amène plutôt à penser qu'il y a une certaine sagesse dans la formule du jeune Wittgenstein : "Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence". Ce qu'exprime la musique est inexprimable à travers le langage et c'est précisément pourquoi elle est irremplaçable.


là dessus je suis à la fois d'accord et pas d'accord.
pas d'accord, parce que les exégèses, les théories, ce n'est pas que de l'onanisme non plus... par exemple en littérature, une analyse de balzac (au pif) ça peut apprendre des tas de trucs et (surtout) fait comprendre que l'artiste n'a pas fait ça "au pif" ou juste pour faire joli, qu'il y a une volonté, un style, une puissance à l'oeuvre..; et que tenter de toucher du doigt cela c'est passionnant
en musique c'est pareil.. soit par une approche "musicale" au sens stricte, avec le "pourquoi" de tel renversement d'accord, de telle posture, de comment l'auteur a su rebondir sur un autre, sur des canons de l'époque...
soit par une approche historique, ou autre...
je sais pas, au pif, en apprendre plsu sur le chant grégorien ça permet de mieux cerner son importance pour l'église au tournant du millénaire et son efficacité..
tout cela je trouve que c'est vraiment intéressant..; car cela doit faire écho et lien... ça permet de comprendre que non seulement nous ne sommes pas que des "boîtiers récepteurs" à capacités émotionnelles limitées... du genre "j'aime" . "j'aime pas"... ça permet de "poser" des nuances, de mettre des mots dessus, de comprendre que nous sommes aussi blindés de subtilités, de contradictions ...

là où je suis tout à fait d'accord avec toi..; c'est lorsque cette démarche alliant connaissance, plaisir, culture et découverte... commence à se prendre la tête pour sa propre gloire
c'est à dire proposer des grilles de lecture toute faîte, prêt à digérer, des dogmes artistiques, des théories fumeuses et universalistes... bref de la branlette d'intello, qui soit vise à nous détacher de nos sentiments "purs" soit à valider son propre délire dans un système pseudo complexe s'auto alimentant autour de symboles cryptiques et forts

donc la musique est effectivement en dehors des mots... mais ça vaut le coup d'essayer de communiquer "sur elle"..; car cela permet le dialogue, la découverte, l'échange... et au final du plaisir... après.. il y a (me semble t'il) des limites... et là foutre nietzsche à toutes les sauces (et voir le christianisme partout... en citant un proverbe chinois jocolor ) c'est faire preuve de monomanie et donc aller à l'encontre d'une parole vers l'autre autour et grâce à la musique Smile

surtout que chez zappa y'a assez de choses et de référence, pour éviter de tout de suite partir en freestyle patin à glace dans le sahara sur des théories aussi audacieusement infondés et des références à la va vite Smile (désolé pour le jugement, mais pour le coup, ça me hérisse les poils)
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Ornette le 10.11.11 2:12

Si j'apprécie Wittgenstein, je suis très éloigné de sa pensée. Simplement, certains excès philosophiques donnent une force singulière à son appel au renoncement. Cela dit, j'aime beaucoup la réponse de Franz Urbach à Wittgenstein :« Sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence », certes, « mais c’est alors seulement qu’il devient intéressant de parler » !

Par ailleurs, grand lecteur de Gombrich, je ne conteste nullement la possibilité d'écrire de manière passionante sur l'art et ses évolutions. Simplement, il ne faut pas instrumentaliser les oeuvres dont on parle en les les réduisant à de simples supports, servant avant tout à l'expressions de théories conçues tout à fait en dehors d'elles. Sans vouloir m'étendre hors de propos dans un sujet consacré à Absolutely Free - qui est à mon sens l'un des meilleurs albums des Mothers première période, avec le morceau Invocation and ritual dance of the young pumpkin et son excellente improvisation collective -, il me semble que Nietzsche est l'exemple même du philosophe qui favorise chez ses lecteurs, emportés par son style flamboyant, les pires « débordements de l’imprécision lyrique sur les terres de la pensée », pour parler comme Musil. Le libre vol de la pensée c'est bien, mais où est la liberté quand la réflexion s'avère parfaitement prévisible parce que totalement répétitive et enfermée dans des formulations dogmatiques ?
But what the fuck...
Je m'en vais réfléchir à la portée philosophique de Big Leg Emma, morceau dont on ne saurait douter qu'il évoque, en creux, la mort de Dieu, la morale d'esclave et le ressentiment.
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Norbert le 10.11.11 2:25

Déja que Zappa n'est pas forcément facile d'accès,ce genre d'analyse ne risque pas de donner envie à l'amateur de s'y interesser...au contaire... Shocked
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Chino le 10.11.11 9:44

J'aime beaucoup Nietszche, il a fait des supers trucs avec Neil Young et les Stones.
avatar
Chino

Messages : 2819
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Purple Jim le 10.11.11 9:48

Ceci est un forum. C'est fait pour ça et on ne peut pas s'approcher de Zappa à la légère. Sa musique est un univers complexe.
avatar
Purple Jim

Messages : 4443
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Norbert le 10.11.11 9:56

Chino a écrit:J'aime beaucoup Nietszche, il a fait des supers trucs avec Neil Young et les Stones.
Laughing
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par LeGarsReg le 10.11.11 11:47

C'est marrant quand même ces tons moralisateurs.
Notre route commune n'est-elle pas celle de l'échange justement?

Meme si j'écris n'importe quoi pour devenir n'importe qui on peut se detendre tranquile en livrant ses lectures des oeuvres qui nous semble importante.
Je trouve ca marrant que tout l'monde trouve absolutely free excellent mais que l'album ne soit pas traite. Pareil sur freak out!, uncle meat etc...

Bref, absolutely free date de 1967, une période assez étrange pour le sens de la liberté aux USA. La traite (au sens vache a lait) des noirs est un sujet sensible a cette époque. On sort d'une crise USSR - USA majeur. On sort de la chasse aux sorcières communistes dans le pays (on y est peut être encore, dans un pays ultra libéral le socialisme est le diable=)). On va rentrer dans la guerre du Vietnam etc etc... vous connaissez tous cette période politique.
Donc je ne vois pas pourquoi le contexte guerrier politique, religieux, etc etc n'aurait pas d'influence sur une oeuvre satirique qui vise exactement le comportement d'esclave, de mouton dans son troupeau, du citoyen américain.
Le titre Absolutely free parle de lui même. Une vraie liberté, totale, absolue, qui n'arrive qu'en coupant le cordon avec les valeurs de sa société qu'il critique.

je vous livre la première phrase de mon premier post sur zorn:
"Voici ma petite analyze du sujet que j'avais déjà posté sur un autre forum, mais bon, visiblement le message de Nietzsche, 130 ans apres sa mort, heurte toujours les âmes sensibles. Mes sources sont wikipedia et xsilence."

Vous n'avez mit que 8 posts, celui ci doit être mon neuvième, pour me régler mon compte. Comme quoi, je ne dois pas trop me tromper quand je critique a l'emporte pièce certes, les valeurs de tolérances, d'acceptation, d'ouverture de notre société chrétienne. Des qu'on quitte la route du troupeau, a tord ou a raison, on s'attire les foudres de ses contemporains.
Tel Zarathoustra, des qu'il s'approche de la cite se fait jeter. Il y reviendra constamment, ce sera l'éternel retour de Nietzsche.

Restons raisonnable, quelles sont les conséquences de mes posts?
Même si quelques uns trouvent mes posts débiles, il n'y a aucune conséquence, vous vous emporter pour rien.


LeGarsReg

Messages : 39
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Norbert le 10.11.11 13:00

Personne ne s'emporte....simplement est-il vraiment nécessaire d'invoquer Nietzsche à tout bout de champ pour chroniquer un album de Zappa ou de qui que ce soit d'autre d'ailleurs...?On peut parler de musique en utilisant des termes plus accessibles et plus en adéquation avec le sujet traité me semble-t-il....
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 52
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Ornette le 10.11.11 13:25

Personne ne s'emporte ici, mais la liberté que tu invoques à bon droit suppose la possibilité pour autrui de critiquer tes analyses. La philosophie dont tu te prévaut n'est pas dénuée de violence et il est parfaitement légitime de s'y opposer. Un troupeau nietzschéen ne serait guère plus séduisant qu'un troupeau chrétien pour un homme épris de liberté... D'autant plus qu'il n'est pas interdit de penser que Nietzsche ne partagerait pas tes analyses, eu égard à ses préférences musicales (souvent liées au romantisme).
En l'occurence, je suis beaucoup plus convaincu par ce que tu dis sur le disque de Zappa, lorsque tu laisses Nietzsche de côté pour évoquer directement la critique sociale et politique des Mothers sur certains aspects de l'Amérique des années 60.
Enfin, si je pense que ce disque est l'un des meilleurs des premières années des Mothers, je ne le qualifierais pas d'excellent. La musique de Zappa a beaucoup gagné en intérêt par la suite, notamment par la qualité grandissante de ses interprètes et par une écriture beaucoup plus subtile. La richesse rythmique qui se déploie ultérieurement chez Zappa, comme ses talents d'improvisateur à la guitare d'ailleurs, est encore à un stade embryonnaire dans Absolutely Free. Ce disque possède par contre une fraîcheur, une liberté et un enthousiasme appréciables.
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Wu wei le 10.11.11 15:12

salut,

alors, désolé, mais pour moi
lorsque tu dis ça :
"Donc je ne vois pas pourquoi le contexte guerrier politique, religieux, etc etc n'aurait pas d'influence sur une oeuvre satirique qui vise exactement le comportement d'esclave, de mouton dans son troupeau, du citoyen américain."

je suis entièrement d'accord... il y a effectivement un contexte, une posture... là dessus aucun souci, et en discuter me parait intéressant.
d'autant plus intéressant lorsque l'on sait que Zappa se défiait autant du "pouvoir en place" que des "gentils drogués.allumés"...
il y a donc différents "niveaux de lecture" possibles, ainsi que différents plaisir, différents points de vu...

je suis entièrement d'accord avec cela.

Toutefois, tu admettras que faire systématiquement référence à la chrétienté et à Nietzsche pour expliciter ton approche musicale, sans citer de sources et en proposant des raccourcis quelque peu abrupts, ce n'est pas uniquement être "en dehors du troupeau" ou proposer une vue "originale" c'est également poser une forme de grille de lecture à la fois peu accessible et peu identifiable.

Ainsi, dans le même ordre d'idée, faire des rapprochements entre les concepts (notions, choses, perceptions... ce que l'on veut) est toujours possible, mais il m'apparait qu'un minimum de clarté dans le propos offre plus de chance et de se faire comprendre et d'engager un dialogue.
Car, s'il m'apparaissait un lien fort et indéniable entre la "fine pointe de l'âme" et Zappa, je ne pourrais me passer d'informer le lecteur de qui était maître Eckhart... il en irait de même si je trouvais dans la trajectoire Zappaïenne les mêmes courbures de la raison que chez Ophuls...

d'ailleurs, quand tu parles de Duchamp et autres, il me semble que dans le rapport au "chaos dompté" et au religieux, la perception de Kandinsky n'est pas négligeable..
bref, on peut aller du vulgaire au pointu... encore faut-il que le chemin soit un minimum balisé si on veut le partager.

C'est surtout ce manque de clarté, qui pour moi ce rapproche d'une vision dogmatique (car persistance des mêmes références), qui me gêne... et non ton opinion.

sea U

_________________
Krautrock's Lumberjack  Blouglouglou Band ... forever! 
"et je me suis maudit de si bien me connaître"
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par vincent le 10.11.11 15:14

Déjà, Zappa n'a jamais été ma tasse de Thé... Mais après cette analyse... Encore moins...

Tout ça reste de la musique... Non??
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Ornette le 10.11.11 17:48

vincent a écrit:Déjà, Zappa n'a jamais été ma tasse de Thé... Mais après cette analyse... Encore moins... Tout ça reste de la musique... Non??
Ne t'en fais pas : tu peux écouter Zappa sans lire Nietzsche, les CD du premier n'étant pas vendus en pack avec les livres du second ! Reste qu'il y a bien un point commun essentiel chez les deux personnages : la moustache. What a Face
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par vincent le 10.11.11 17:48

et le Z dans leur nom de famille...
avatar
vincent

Messages : 5356
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Tiger le 10.11.11 19:49

Et qu'ils sont tous les deux morts ! Smile
avatar
Tiger

Messages : 2058
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 20
Localisation : 77

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par LeGarsReg le 10.11.11 21:21

De monomaniac, a sans sens premier etc... je suis passe a manque de clarte et utilisation de racourcis abrupts. Y a du progres c'est bien.
Ben je suis tout a fait d'accord, on me l'a toujours reproche, que voulez vous, je suis informaticien ça n'aide pas forcement==)

Bref, pour expliquer plus en detail, sachant que mon style litteraire est limite==), j'ai ouvert un nouveau post sur Fred et la musique.
N'hesitez pas!!!!

LeGarsReg

Messages : 39
Date d'inscription : 25/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Wu wei le 10.11.11 22:12

LeGarsReg a écrit:De monomaniac, a sans sens premier etc... je suis passe a manque de clarte et utilisation de racourcis abrupts. Y a du progres c'est bien.
Ben je suis tout a fait d'accord, on me l'a toujours reproche, que voulez vous, je suis informaticien ça n'aide pas forcement==)

rien à voir avec l'informatique, cela serait comme mettre en exergue des fautes d'orthographe comme paravent, sinon ton condescendant ou pas... je reste sur mon avis premier, sans explication (fournies plsu avant dans ton autre post) aucun cela parait sans sens (structure, lien logique etc) et comme hanté par le besoin de réussir à casser deux références partout (chrétienté et Nietzsche)... d'où pour moi un manque de clarté dans le propos.
avatar
Wu wei

Messages : 4680
Date d'inscription : 04/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Electric Thing le 12.11.11 12:56

Chino a écrit:J'aime beaucoup Nietszche, il a fait des supers trucs avec Neil Young et les Stones.
Laughing Laughing

avatar
Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par parisino le 12.11.11 16:59

En ce qui me concerne, pour donner mon avis, la philosophie m'intéresse car je n'en ai jamais fait (ma filière étant professionnelle). Mais la mélanger avec la musique ? franchement à mon simple niveau c'est incompréhensible, d'ailleurs lorsque je vois des posts aussi long... je ne lis même pas. Pourtant certaine chronique d'Ayler sont longue et bien fourni et je lis cela avec la plus grand intérêt car ça parle musique. Pour moi la musique s'écoute, on peut en parler bien évidemment mais écoutons là surtout.

Je ne suis pas contre mais ouvrons un sujet là dessus. D'ailleurs je le demande directement aux Modos, s'il vous plait.

avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 41
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Absolutely Free

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum