David Gilmour : David Gilmour (1978)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

David Gilmour : David Gilmour (1978)

Message par telegraphroad le 09.09.11 22:31

David Gilmour (1978)



Face 1

1. "Mihalis"
2. "There's No Way Out of Here"
3. "Cry from the Street"
4. "So Far Away"

Face 2

1. "Short and Sweet"
2. "Raise My Rent"
3. "No Way"
4. "It's Deafinitely"
5. "I Can't Breathe Anymore"

La découverte du premier album solo de David Gilmour dans les bacs d'un disquaire a de quoi susciter l'attention du "Guitar Freak", et c'est bien normal : dans les morceaux des Pink Floyd, on voudrait parfois goûter un peu plus de ses fabuleux solos, ces envolées lyriques intenses... Mais c'est l'effort de groupe qui prime avec eux. Ce n'est pas un mal, au contraire, mais en attendant on reste un peu sur sa faim. De plus, on est curieux de savoir si David Gilmour a profité de cette opportunité pour créer une musique différente de celle des Pink Floyd.

En fait, c'est un album décevant. L'univers musicale est très proche de celui des Pink Floyd, mais les compositions sont moins inspirées. Les 9 morceaux de ce disque subissent donc mal la comparaison avec ceux de Meddle ou Wish You Were Here, même si, dans leur ensemble, ils sont relativement bons.
David Gilmour a tout le loisir de s'exprimer en tant que guitariste soliste. Il le fait en particulier dans trois instrumentaux : "Mihalis", "Raise My Rent" et "Deafinitely". Mais ses solos sont beaucoup moins intenses que ceux qu'il a enregistré avec les Pink Floyd, ils sont même un peu longuets... Et le son de guitare de Gilmour est parfois trop altéré par des effets, ce qui le rend fatigant (impression d'un son "chimique").
Au fond, je pense que c'est la qualité de compositions des Pink Floyd comme "Echoes", "Shine On You Crazy Diamond (Parts I–V)" ou "Dogs" qui poussait Gilmour a donner ses meilleurs solos, car il ne devait pas, ne pouvait pas décevoir. Il y avait une seine émulation dans le groupe.
Le meilleur titre du disque est "There's No Way Out of Here", qui est une reprise du groupe Unicorn, que Gilmour avait produit. Pas mal du tout, mais pas incontournable.
"Deafinitely" est le morceau le moins "Floydien", mais c'est aussi le moins bon. Il évoque Jeff Beck dans ce qu'il a fait de pire...


Dernière édition par telegraphroad le 09.09.11 22:44, édité 2 fois

telegraphroad

Messages : 338
Date d'inscription : 06/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Gilmour : David Gilmour (1978)

Message par Electric Thing le 09.09.11 22:43

Un album sympathique à écouter mais effectivement loin d'être incontournable.

Mais pour les amateurs du Floyd il est à découvrir...
avatar
Electric Thing

Messages : 2628
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 46
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Gilmour : David Gilmour (1978)

Message par Ayler le 11.09.11 21:14

Pas réécouté depuis des années, mais la chronique de Telegraphroad résume bien le souvenir que j'ai de ce disque.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Gilmour : David Gilmour (1978)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum