Rory Gallagher (1971)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rory Gallagher (1971)

Message par Garbage Man le 19.07.11 17:26



1. Laundromat (4:48)
2. Just The Smile (3:41)
3. I Fall Apart (5:12)
4. Wave Myself Goodbye (3:30)
5. Hands Up (5:25)
6. Sinner Boy (5:04)
7. For The Last Time (6:35)
8. It's You (2:38)
9. I'm Not Surprised (3:37)
10 Can't Believe It's True (7:06)

Bonus Track:

11. Gypsy Woman (4:02)
12. It Takes Time (3:34)

C'est dans la douleur et l'amertume que Rory Gallagher auto produit et enregistre son tout premier album studio. Seulement quelques mois après la séparation avec ses compères du power trio Taste, principalement pour divergence musicale, Richard McCraken (basse) et John Wilson (Batterie) souhaitant voir la formation lorgner un peu plus vers le Free Jazz, à l’inverse de Rory souhaitant revenir aux racines Blues et s’affirmer encore plus en tant que songwriter. Le clash est alors inévitable, McCraken et Wilson laisse Rory sur le carreau à la recherche d’un guitariste plus sensible à leur orientation musicale. La presse et les fans tiennent, à tort, Rory pour responsable de ce split, un fardeau et une blessure qui ne cicatrisera jamais.

Rory entreprend donc de bâtir son propre groupe avec Gerry McAvoy à la basse et Wilgar Campbell à la Batterie. Il opte pour le format trio comme pour Taste mais à la seule différence où il ne tient pas compte des velléités des deux autres musiciens. Rory tient sa barque d’une main de maître et personne ne lui dictera l’orientation qu’elle doit prendre.



Dès le premier titre Laundromat le ton est donné, le Rory Gallagher Band sera Rock. Exit les envolé Free de Taste, ici, la section rythmique est au service de la guitare. Évidemment ce nouveau standard connaîtra un franc succès en live notamment sur le Live In Europe (1972) un an plus tard.
Just The Smile est l’exemple parfait de l’éclectisme musical de l’irlandais. Ce registre Folk aux relents Celtes fait parti des pépites qui jalonneront le reste de sa discographie.
Sur I Fall Apart on retrouve un Rory à fleur de peau, d’une grande sensibilité dans le chant plombant un solo magistral dégoulinant de feeling. Les paroles ne sont pas en reste, c’est tout simplement les prémices d’un grand songwriter.
Wave Myself Goodbye est d’une autre trempe, avec le pianiste Vincent Crane (Atomic Rooster) comme invité qui ajoute une petite touche Country Honky Tonk.

Hands Up et Sinner Boy semblent être les deux seuls rescapés de la dissolution de Taste. Abondamment interprétés en concert par le trio, avec la nouvelle section rythmique du Rory Gallagher Band ces deux titres connaissent une seconde jeunesse. Sur les breaks de batterie du premier titre, Wilgar Campbell nous fait aisément oublier John Wilson. Quant au jeu au bottleneck de Rory sur le second titre il côtoie celui des plus grands spécialistes du genre.



Puis avec For The Last Time, Rory règle ses comptes en musique avec ses anciens comparses de Taste. Ils se font clairement démolir dans le texte par un Gallagher plein d’amertume (You put me down, For The Very Last Time/ Tu m’as rabaissé pour la toute dernière fois) et revanchard (I Hit The Floor, But I Got Up On The Count Of Nine/ Je touche le sol, mais je me relève au compte de neuf). Vocalement Rory fait preuve d’une grande assurance et guitaristiquement il prouve qu’il est une des plus grandes fines lames de la 6 cordes de son époque. Ses deux solos dont l’intro du deuxième en pinch harmonic sont énormes.



It’s You est une compo country à l’opposé de Wave Myself Goodbye où Rory excelle de nouveau au bottleneck dans un registre toutefois plus calme.
I’m not surprised revient quant à lui à un registre Folk acoustique souligné par les parties de piano de Vincent Crane.

L’ambiance Jazzy de I Can’t Believe It’s True rappelle inévitablement celle de Taste et de l’album On The Board sortit un an plus tôt. Rory grave ici un de ses derniers solos de saxophone, instrument qu’il remisera au profit de la guitare ou d’autres instruments sur les albums suivant.
La réédition de l’album compte deux reprises Gypsy Woman de Muddy Waters et It Takes Time de Otis Rush. Deux grandes versions qui montrent clairement que Rory est un des tous meilleurs guitariste de Blues de sa génération. C’est sûrement pour renforcer l’aspect auteur/compositeur qu’elles furent écartées de l’album initial.



Au final ce premier album éponyme est un essai réussi et un pied de nez magistral envers les anciens acolytes de Taste. Rory Gallagher fait preuve à seulement 23 ans d’une maturité énorme et d’une maitrise de divers genres musicaux et techniques guitaristiques incroyable pour quelqu’un de son âge.
Très grand album.

avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Ayler le 19.07.11 20:35

La pochette du vinyle était vraiment superbe. Elle perd de son impact avec le format CD. Pour ce qui est de la musique, Rory Gallagher compte parmi les grands albums de la musique rock un peu passés à la trappe. Il réfute clairement l'idée selon laquelle Gallagher ne serait qu'un musicien de concert. Les parties de guitares sont moins incendiaires qu'en concert : sont-elles moins intéressantes pour autant ? Ses qualités de songwriter, la diversité des genres abordés, son groupe et le subtil équilibre entre acoustique et électrique sont aussi à souligner. Enfin, son chant, souvent décrié, est convaincant.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par eddie le 19.07.11 20:47

Ayler a écrit:Il réfute clairement l'idée selon laquelle Gallagher ne serait qu'un musicien de concert. Les parties de guitares sont moins incendiaires qu'en concert : sont-elles moins intéressantes pour autant ?

J'approuve totalement - il y a quelques LP studio de Gallagher que je préfère à "Irish tour" (excellent live au demeurant).
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Garbage Man le 19.07.11 20:55

eddie a écrit:
Ayler a écrit:Il réfute clairement l'idée selon laquelle Gallagher ne serait qu'un musicien de concert. Les parties de guitares sont moins incendiaires qu'en concert : sont-elles moins intéressantes pour autant ?

J'approuve totalement - il y a quelques LP studio de Gallagher que je préfère à "Irish tour" (excellent live au demeurant).

Idem

Malheureusement peu de gens approfondissent réellement la discographie studio à cause de cette idée persistante. C'est d'autant plus dommage que cela fait passer à l'as certaines compos exceptionnelles de son répertoire qu'il n'a par ailleurs jamais joué sur scène (ex: I'm Not Awake Yet sur Deuce).
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par eddie le 19.07.11 21:01

Garbage Man a écrit: (ex: I'm Not Awake Yet sur Deuce).
cheers
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Chino le 19.07.11 21:15

Superbe album, un de mes préférés de Rory en studio. Il dit adieu à Taste de la plus belle des façons, et c'est tant mieux.
avatar
Chino

Messages : 2819
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par upfromtheskies le 26.02.13 18:31

R&F 53 de juin 71:



avatar
upfromtheskies

Messages : 1192
Date d'inscription : 17/06/2012
Localisation : strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/gilouseb

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Chino le 26.02.13 18:39

SUper, merci Uppy!
avatar
Chino

Messages : 2819
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Ayler le 27.02.13 2:37

Une chronique très positive... à raison !

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5230
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher (1971)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum