La guitare et le Jazz - Joe Pass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La guitare et le Jazz - Joe Pass

Message par parisino le 09.02.11 22:32



Joe Pass (Joseph Antony Jacobi Passalaqua) est un guitariste américain né le 13 janvier 1929 à Brunswick dans le New Jersey (USA). Il est décédé le 23 mai 1994 à Los Angeles, Californie (USA).

Il était l'aîné d'une famille de quatre enfants. Il passa sa jeunesse dans le quartier italien de Johnstown (Pennsylvanie). Son père, Mariano Passalaqua, était sidérurgiste. Joe commença à jouer de la guitare à l'âge de 9 ans et prit ses premières leçons avec des amis de son père. Son père l'encouragea vivement quand il vit que Joe passait l'essentiel de son temps libre à travailler l'instrument.
À l'âge de 14 ans il jouait déjà pour des mariages et des fêtes de quartier. Le be-bop le fascina et à l'âge de 20 ans il se rendit à New York où il put écouter les meilleurs musiciens du moment. C'est à cette époque qu'il tomba dans l'engrenage de la drogue. Pendant plus de 10 ans, jusqu'au début des années 60, il resta sous l'emprise des drogues. Il fut arrêté plusieurs fois avant d'être admis à Synanon, un centre de désintoxication.

Alors qu'il séjournait à Synanon, il enregistra avec un groupe composé de musiciens résidant dans ce centre. Le disque s'intitula Sounds of Synanon et quand les critiques de jazz l'entendirent, ils s'extasièrent pour le jeu de guitare de Joe. Son séjour dans ce centre dura 3 ans à l'issue desquelles il reprit de pied ferme sa carrière musicale. A sa sortie de Synanon il joua dans la région de Los Angeles avec les meilleurs musiciens et fut engagé comme guitariste de studio. Il participa pendant plus de cinq ans à des séances d'enregistrement jusqu'au jour où Norman Granz (le producteur international de concerts de jazz) le persuada de le rejoindre et de signer pour son label Pablo. C'est à cette époque qu'il débuta sa carrière internationale.

Pour le label Pablo, Joe enregistra des albums solo (Virtuoso, for Django) et joua avec différentes formations. On le retrouve notamment au côté de Oscar Peterson, Niels-Henning Ørsted Pedersen, Zoot Sims, Ella Fitzgerald. Son style de guitare est inimitable. Joe a souvent été surnommé le « Art Tatum de la guitare ». Il est vrai que son jeu de guitare en solo s'apparente clairement à celui du célèbre pianiste.



La série des Virtuoso (en 4 volumes) est a écouté pour tous les guitaristes ainsi que les amateurs de Jazz. Les duos avec Ella Fitzgerald sont également à écouté, ce sont de grand moment de musique !

En ce qui concerne les guitares avec lesquelles il jouait je laisse les spécialistes en la matière (allez Blueleader ! Wink )

Et voilà !

Parisino jocolor
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 41
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guitare et le Jazz - Joe Pass

Message par parisino le 09.02.11 22:34



Des fous, ce morceau est tout simplement un cauchemar (en tout cas pour moi) !!

Parisino jocolor
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 41
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guitare et le Jazz - Joe Pass

Message par Blueleader le 09.02.11 23:35

Merci Parisino, d'avance je pose une option sur le sujet Charlie Christian !

Concernant les guitares de Joe Pass, il joua sur Fender Jazzmaster (pour anecdote, il avait découvert cette guitare à l'occasion d'une cure de désintox, car c'était la seule guitare dans la clinique ! )

Sa guitare de prédilection fût la Gibson ES 175 ( comme beaucoup de Jazzmen de cette génération ).



En 1970, il commença à utiliser une guitare faite spécialement pour lui par D'Aquisto. (voir photo ci-dessus).

A partir de 1980-90, il a été endorsé par Ibanez, mais il semble que sa préférence allait quand même vers la D'Aquisto ( je peux le comprendre ! ), et il jouait son Ibanez uniquement pour des raisons contractuelles.


Cette Ibanez Joe Pass ne connut pas un franc succès, elle était réputée pour sonner "creux", la faute semble-t-il aux micros.

Epiphone sortit à son tour un modèle "Emperor" Joe Pass :




Concernant son jeu à proprement parler, au début de sa carrière, Joe Pass avait l'habitude de casser ses médiators pour ne garder qu'un petit morceau. Plus tard, en affinant son formidable jeu de soliste, il se mit à jouer aux doigts. Je vous conseille d'écouter sa série "virtuoso", en 4 volumes, pour apprécier sa maîtrise technique.


avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 53
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guitare et le Jazz - Joe Pass

Message par parisino le 09.02.11 23:55

blueleader a écrit:Merci Parisino, d'avance je pose une option sur le sujet Charlie Christian !

Pas de problème ! Merci pour le complément d'info.

Parisino jocolor
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 41
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guitare et le Jazz - Joe Pass

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum