Mingus At Antibes (1960)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mingus At Antibes (1960)

Message par Norbert le 23.07.10 21:17



Charles Mingus :bass
Ted Curson :trumpet
Eric Dolphy:alto sax & bass clarinet
Booker Ervin:tenor sax
Dannie Richmond:drums
Bud Powell:piano(I’ll Remember April)

Antibes Jazz Festival,Juan Les Pins,13.07.1960

1960 est une année très importante dans la carrière de Charles Mingus. Outre de nombreux enregistrements studios(les séances de mai 1960 qui donneront naissance à deux disques distincts et la séance du 20 octobre : « Mingus Presents Mingus »),elle voit la rencontre du bassiste avec le trompettiste Ted Curson. Ecoutons ce dernier raconter son embauche par Mingus : »J’ai pris ma trompette et me suis précipité au Showplace où jouait Mingus,juste pour l’entendre dire à John Handy :Vous êtes renvoyé ! et l’entendre me dire :Vous êtes engagé ! »
Renforcé du ténor du texan Booker Ervin,membre depuis plus d’un an du workshop,le quintet prend la route durant tout le printemps et l’été 1960 et arrive donc à Antibes ce fameux 13 juillet.Le répertoire et les arrangements des morceaux initialement écrit pour un quartet ont été réécris par Mingus spécialement pour cette tournée.

1) Wednesday Night Prayer Meeting :ce morceau enregistré initialement en février 59 pour l’album Blues And Roots prend ici toute sa dimension.Apres le solo d’introduction de Curson,Ervin entre en scène avec son style si caractéristique,accompagné par les cris de Mingus.Puis arrive Dolphy soutenu uniquement par les claquements de mains de Mingus et plus tard par de courts chorus de Booker Ervin. Tout au long du morceau ,le travail de Dannie Richmond est fabuleux,relançant sans cesse les solistes et prenant lui-même un solo pour conclure le titre ,avant sa reprise par le groupe entier…Mingus, à propos de son batteur »Il y a deux grands batteurs :Elvin Jones et Richmond,moi,j’ai Richmond ! »

2) Prayer For Passive Resistance :Booker Ervin a ce morceau pour lui tout seul !Mingus semble particulièrement apprécier les chorus du Texan et lui fait savoir à différentes reprises par des »Talk about it !Talk about it ! »Le soutien de la paire rythmique basse /batterie durant toute l’improvisation d’Ervin est tout simplement extraordinaire !

3) What love ?:Du coup Booker Ervin s’offre un break sur ce morceau où Mingus présente Eric Dolphy au public Français.Ce titre sera enregistré quelque mois plus tard pour l’album »Mingus Presents Mingus » avec les mêmes  musiciens.Le solo de Curson est  remarquable et sera repris quasiment sous cette forme en studio en octobre.Il est suivi par Mingus qui fait chanter sa contrebasse et introduit enfin Dolphy et sa clarinette basse qui commence son solo par une citation de « Wonderfull World » !Mingus embraye aussitôt et on sent toute de suite l’empathie entre les deux musiciens au long d’un duo question/réponse qui est loin de soulever l’enthousiasme du public,au contraire, celui-ci sifflant même par moment ces improvisations entre les deux hommes ! Concernant les sifflets du public français,il faut se replacer dans le contexte de l’époque et se rappeler que quelques mois plus tôt en mars 1960 à l’Olympia,John Coltrane avait déjà essuyé les sifflets du public parisien lors des fameux concerts avec Miles Davis !Visiblement en France à ce moment là,la polémique faisait rage entre les anciens et les modernes !

4) I’ll Remember April :on connaît toute l’admiration de Mingus pour Bud Powell ,son complice du Quintet de légende formé par Dizz,Bird et Max Roach pour le légendaire concert de Toronto de mai 1953.On le retrouve ici ,peut être pas au mieux de sa forme mais bien relayé par Ted Curson.Ensuite Dolphy,quasiment parkérien et Ervin mettent le feu à la pinède de Juan !

5) Folks Forms1 :cette composition ouvrira l’album »Presents Charles Mingus »enregistré en octobre.La version présentée ici est en fait un retour aux racines du jazz et à la musique d’église ,chère à Mingus.Pour l’essentiel,il s’agit d’une improvisation collective où la contrebasse de Mingus se fait l’expression même du blues…

6) Better Get Hit In Your Soul:on reste dans la musique religieuse avec cette composition extraite de l’album « Ah Hum » de 1959,Une nouvelle fois le solo d’Ervin sonne magnifiquement et Dolphy est incroyablement expressif.Quand à Curson,il ressucite tout simplement l’esprit de King Oliver !Mingus termine le concert par un « My Jesus ! »Amen !La messe mingusienne est dite !

Concluons par cette interview d’Eric Dolphy à François Postif  en 1961 : »Lorsque vous me dites que vous n’aimez pas du tout ce que je fais,vous ne me choquez pas et je trouve cela au contraire parfaitement normal .Non pas que je crois dur comme fer à la musique que j’essaye de faire,mais parce que c’est cette musique là que je veux faire(…)C’est pour moi la seule façon de projeter ma personnalité et d’atteindre une certaine maturité.Evidemment,si on m’écoute ça m’encourage. »


Dernière édition par Norbert le 01.11.13 20:40, édité 1 fois
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus At Antibes (1960)

Message par Norbert le 02.08.10 22:32

avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus At Antibes (1960)

Message par Norbert le 02.08.10 22:44

avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus At Antibes (1960)

Message par Chino le 03.08.10 9:07

La présence d'Eric Dolphy fait de ce concert un must (même si je préfère encore la tournée 64, où Dolphy est au sommet de son art).
avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus At Antibes (1960)

Message par Norbert le 03.08.10 9:09

Chino a écrit:La présence d'Eric Dolphy fait de ce concert un must (même si je préfère encore la tournée 64, où Dolphy est au sommet de son art).
Un grand concert de cette mémorable tournée ici:
http://american-music.forum-actif.eu/jazz-f19/charles-mingus-revenge-1964-t1367.htm
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus At Antibes (1960)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum