Mingus Plays Piano (1963)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mingus Plays Piano (1963)

Message par Norbert le 20.07.10 14:51



Mingus Plays Piano
Charles Mingus:piano solo.Spontaneous compositions and improvisations.
30.07.63.R.C.A Studios.New York

"Tu es noir. Quel que soit ton talent, tu ne perceras jamais dans le classique. Si tu veux jouer, joue d'un instrument de Noir. Tu ne feras jamais claquer un violoncelle, Charlie, alors apprends la basse et joue "slap!". Ces mots de Buddy Colette à Mingus en 1937, situent bien le contexte dans lequel Mingus, né en 1922 à Nogales, Arizona, a débuté sa carrière de musicien. La suite appartient à l'histoire et à la légende mingusienne mais l'album dont il est question ici nous dévoile un aspect moins connu de Mingus : le pianiste.
Non seulement excellent bassiste d'une puissance et d'une technique hors paire, Mingus était un très grand pianiste. Gravé en 63, "Plays Piano" se situe à mi chemin dans l'itinéraire mingusien et le contrebassiste ne renouvellera jamais l'expérience, du moins sous cette forme. On n'est pas ici en présence d'un essai du style d'Ornette Coleman jouant du violon... Mingus maîtrise réellement son instrument. On le savait excellent pianiste d'accompagnement sur ces œuvres précédentes, cette fois l'homme est nu et signe ici sans doute son disque le plus secret.

1) Myself When I'm Real : avec ce morceau d'ouverture, Mingus se dévoile enfin, sans artifice. Tout de suite on pense à Tatum et Bud Powell et surtout Ellington, bien sûr !On retrouvera ce titre en 1971 sur l'album Let My Children Hear Music, entièrement réécrit et retranscrit pour un grand orchestre dans une version totalement différente.

2) I Can't Get Started : l'interprétation de ce standard est beaucoup plus introspective et personnelle. On sait que ce morceau est un des préférés du bassiste et qu'il adorait le jouer avec son groupe.

3)Body And Soul:significatif du lyrisme de Mingus au piano,il utilise ici les mêmes changements d'accord au moment du pont que ceux d'Art Tatum. Mingus à signé tout les arrangements des standards de l'album.

4) Roland's Kirk Message : hommage au saxophoniste, pétri de blues, que Mingus intégra dans son workshop et qu'il admirait passionnément.

5) Memories of You : autre standard à travers lequel on peut mesurer l'étendue de son registre au piano, instrument dont Mingus appris a jouer dans son enfance avec sa sœur ainée Grace...

6) She's Just Miss Popular Hybrid : écoutons Mingus : "Ma technique à la contrebasse s'est développée à partir de mon étude du piano. Je n'ai jamais vraiment compris ce qu'était une contrebasse avant de commencer à travailler les harmonies au piano ; j'en suis même venu à considérer le manche de la contrebasse comme un clavier."

7) Orange Was The Colour Of Her Dress, Then Silk Blue : une première version de ce titre était présente sur"Mingus Dinasty" quatre ans auparavant, enregistrée avec une formation de dix musiciens... C'est plus qu'une simple transcription du morceau pour piano, Mingus le réaménage complètement et nous livre une version enrichie.

8)Méditations For Moses:Mingus toujours:"De nombreux jeunes pianistes n'évaluent pas les ressources du piano telles que Tatum les a révélées.C'est lorsque la main gauche est assurée que la main droite acquiert plus de sens.Sinon les accords sonnent creux."

9) Old Portrait : ce morceau a connu plusieurs titres : "God's Portrait", "Self- Portrait" et a été enregistré d'abord par Thad Jones sur le label de Mingus "Debut" au début des années 50. Cette composition a été écrite par le bassiste peu de temps après la fin de son mariage, alors qu'il voyageait en train et regardait le paysage défiler par la fenêtre...

10) I'm Getting Sentimental Over You : de nouveau un standard réapproprié et revisité par Mingus, où l'on perçoit ici toute l'ampleur de la dette ellingtonienne dans le traitement du clavier tel que le conçoit Mingus.

11) Compositional Theme Story : de multiples références aux traditions et  aux racines de la musique noire,tout au long de ce pot-pourri de plus de 8' qui conclu cet album remarquable.

Mingus n'a pas les doigts d'un pianiste mais ceux d'un musicien, ce qui est bien mieux. Son étonnant toucher, sa phrase libre et souple servent une tendresse qui ne se dissimule plus. Cet album le prouve une nouvelle fois !


Dernière édition par Norbert le 01.11.13 20:27, édité 3 fois
avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par Ayler le 20.07.10 18:31

Superbe disque : à ressortir de ma discothèque et à réécouter !

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Photos de Mingus

Message par Norbert le 20.07.10 21:58


Mingus à Paris en 64 par Guy Le Querrec



Et au début des années 70
avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Photos de Mingus

Message par Norbert le 20.07.10 22:00






avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Photos de Mingus

Message par Norbert le 20.07.10 22:06






Antibes 1960 avec Bud Powell
avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Photos de Mingus

Message par Norbert le 20.07.10 22:11





avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par parisino le 20.07.10 23:34

Je savais qu'il jouait du piano mais je n'ai jamais entendu parler d'un album solo piano.

Merci Freebird pour cette présentation et ces photos !

Parisino
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par leptilou le 21.07.10 16:36

parisino a écrit:

Une superbe version latin Jazz en Bigband dans l'album de Jerry Gonzalez (Trompettiste et percussionniste portoricain), si vous ne connaissez pas il faut écouter c'est vraiment très bon, ce sont des musiciens espagnoles :



Pareil ! Version et adaptation exceptionnelle ! Ce CD est d'ailleurs excellent (et je suis pas un fan absolu du latino)
Coïncidence je l'ai réécouté HIER soir !!! cheers
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 64
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par parisino le 21.07.10 21:13

Leptilou a écrit:
parisino a écrit:

Une superbe version latin Jazz en Bigband dans l'album de Jerry Gonzalez (Trompettiste et percussionniste portoricain), si vous ne connaissez pas il faut écouter c'est vraiment très bon, ce sont des musiciens espagnoles :

[img][/img]

Pareil ! Version et adaptation exceptionnelle ! Ce CD est d'ailleurs excellent (et je suis pas un fan absolu du latino)
Coïncidence je l'ai réécouté HIER soir !!! cheers

Il faudrait faire un sujet sur ce trompettiste et conguero !!

ça fait plaisirs !!

Parisino jocolor jocolor
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par Norbert le 02.08.10 22:20

avatar
Norbert

Messages : 6026
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par Ornette le 15.12.11 0:42

C'est là une belle présentation d'un beau disque Freebird.
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par parisino le 15.12.11 9:40

Oui depuis j'ai écouté plusieurs fois cet album et le morceau "Myself When I Am Real" (qui est en écoute) est extra, avec un côté hispanique, un virtuose de la contrebasse, un très grand compositeur et un bon pianiste...

Merci Freebird.

Parisino
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par parisino le 15.12.11 9:52



Sur Oh Yeah il joue également du piano et laisse la basse à Doug Watkins.

http://american-music.forum-actif.eu/t1361-charles-mingus-oh-yeah-1962
avatar
parisino

Messages : 5704
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 42
Localisation : Chatenay Malabry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mingus Plays Piano (1963)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum