Richard Hell & The Voidoids : Blank Generation (1977)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Richard Hell & The Voidoids : Blank Generation (1977)

Message par pikoo le 28.03.10 14:03


Un autre album imparable issu de l’excellente année 77, puisqu’il s’agit de Richard Hell & The Voidoid. Bien que cet album fût moins sous les projecteurs (Les Pistols sont passés par là), son influence n’en reste pas moins importante pour la scène New Yorkaise, et plus généralement pour le milieu du punk.

Quoi de mieux pour se mettre dans le bain que « Love comes In Spurts » et sa guitare autant déglinguée que la voix de Hell ? Et il en sera de même pour tous les autres morceaux dans cet album. « Liars Beware », « Down At The Rock And Roll Club », « Who says ? ». Et bien sur « Blank Generation », hymne qui restera indélébile face aux affres du temps.

L’album est tout de même ponctué de ballades comme « Betrayal Takes Two », «The Plan » qui même si elles sont plus calmes, n’échappent pas au ton corrosif ni au nihilisme des textes de Hell. Une bonne reprise de « Walkin On The Water » est aussi de la partie. L’album se finit par « Another World » une longue complainte agonisante de 8:14 qui vers la fin devient un peu fatigante pour l’auditeur.


La nouvelle réédition de cette album a eut le droit à une remasterisation et comprend 2 titres en plus. « I’m your Man », et une reprise de « All The Way » interprété par Robert Quine. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, même si ces titres ne sont pas indispensable.
Mais la où ça fait mal c’est d’avoir virée la première version de « Down At The Rock And Roll Club», et d’avoir mit à la place une alternate take plus lente et moins excitante que l’originale. Ça fait tache de dénaturer un album, pourquoi ne pas avoir proposé un deuxième CD ?


De gauche à droite : Ivan Julian Robert Quine Richard Hell et Marc Bell.

pikoo

Messages : 52
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 28
Localisation : Somewhere beyond the sea

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Richard Hell & The Voidoids : Blank Generation (1977)

Message par Purple Jim le 28.03.10 15:53

Je n'ai pas du tout accroché à ce disque en 77 mise à part les excellents "Love Comes In Spurts" et "Blank Generation".

C'était en voyant Richard Hell sur scène avec Television en 1975 (avec son T-shirt déchiré et maintenu par une épingle à nourrice) que Malcolm McClaren a eu l'idée pour le style Punk (façon UK). Vivienne Westwood s'occupait des vêtements et Malcolm recruitait les membre des Pistols pour promouvoir la nouvelle mode et créer toute un mouvement.

Purple Jim

Messages : 4432
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 107
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Richard Hell & The Voidoids : Blank Generation (1977)

Message par Electric Thing le 28.03.10 16:47

pikoo a écrit:
Mais la où ça fait mal c’est d’avoir virée la première version de « Down At The Rock And Roll Club», et d’avoir mit à la place une alternate take plus lente et moins excitante que l’originale. Ça fait tache de dénaturer un album, pourquoi ne pas avoir proposé un deuxième CD ?
Shocked Quelle honte en effet !!! Scandaleux comme procédé !

Electric Thing

Messages : 2630
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 45
Localisation : Légèrement à gauche de Saturne !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Richard Hell & The Voidoids : Blank Generation (1977)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum