The Beatles (1968)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Beatles (1968)

Message par Ayler le 02.10.09 13:06

The Beatles (1968)



Face 1

1. Back In The U.S.S.R.
2. Dear Prudence
3. Glass Onion
4. Ob-La-Di, Ob-La-Da
5. Wild Honey Pie
6. The Continuing Story Of Bungalow Bill
7. While My Guitar Gently Weeps
8. Happiness Is A Warm Gun

Face 2

1. Martha My Dear
2. I’m So Tired
3. Blackbird
4. Piggies
5. Rocky Racoon
6. Don’t Pass Me By
7. Why Don’t We Do It In The Road
8. I Will
9. Julia

Face 3

1. Birthday
2. Yer Blues
3. Mother Nature’s Son
4. Everybody’s Got Something To Hide Except Me And My Monkey
5. Sexy Sadie
6. Helter Skelter
7. Long, Long, Long

Face 4

1. Revolution 1
2. Honey Pie
3. Savoy Truffle
4. Cry Baby Cry
5. Revolution 9
6. Good Night

Nik Cohn - chronique comparée de "Beggars Banquet" et du double blanc

Le moins que l'on puisse dire est que Nik Cohn a la dent dure avec les Beatles !

L'avis de Rising Sun :

L'album le plus difficile des Beatles, pour son côté fourre-tout. Une richesse incroyable. A l'image des Stones avec "Beggars Banquet", l'aspect très acoustique de la musique proposée montre l'impact énorme qu'on eu les "Basement Tapes" de Dylan et surtout le "Music From Big Pink" du Band (à telle enseigne, sur la pochette de "Beggars Banquet" figurait parmi les graffitis l'inscrïption "Music From Big Brown", la référence parle d'elle-même) . Retour à une musique plus authentique après la pyrotechnie psychédélique, qui d'un seul coup est devenue obsolète.
Un niveau d'écriture... astral, un éclectisme inégalable. Les Beatles étaient géniaux.

Et celui de Purple Jim :

Quel disque fascinant. Après la mort d'Epstein, le groupe est sans père. "Putain, on est foutu" disait John. La fin des années psychédélique, "the dream is over".
Le groupe ne peut plus faire un album comme avant. Ils sont cassés.
George Martin disait lui-même qu'il y avait ici de quoi faire un super simple 33T mais The Beatles y colle des "outtakes" presque, des chutes, des petites folies. Ils sont maîtres du monde et ils se font plaisir.
Ceci fait un disque confus mais très riche, varié, moderne et libre. On se lasse jamais à revenir dessus, fasciné. "C'est nul ou génial ?" je me dis. Il y a des choses que je ne supporte pas ("Ob-La-di", "Rocky Racoon", "Bungalow Bill, "Dont Pass Me By",…), Lennon colle des bribes d'idées bout en bout pour faire ce "Hapiness Is A Warm Gun" et gaspille des précieux centimètres de vinyle avec "Revolution N° 9", mais sans cette chanson ça ne serait pas The White Album. Paul met les amplis à 11 pour "Helter Skelter" - "I've got blisters on my fingers !!!" hurle Ringo.
Ce magnifique bordel dirigeait The Beatles vers le naufrage de leur prochain disque "Get Back" (abandonné pour devenir le triste "Let It Be" après la mort du groupe).

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5233
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par clement le 02.10.09 13:59

Je le redécouvre remasterisé ces jours-ci. Je suis d'accord avec George Martin. S'il avait été simple, on aurait eu LE disque parfait des Beatles.
Sinon, plus qu'un retour aux sources, je trouve beaucoup de titres beaucoup plus rock que ce qu'ils avaient fait jusque là. (Outre "Helter Skelter", il y a "Everybody’s Got Something To Hide Except Me And My Monkey" et "Birthday")
Je trouve toujours les solos de Clapton sur "While My Guitar" aussi beaux.
avatar
clement

Messages : 499
Date d'inscription : 16/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Brian Taylor le 04.10.09 15:17

Un disque magique. Il a bercé toute mon enfance. Merci papa et merci maman.
avatar
Brian Taylor

Messages : 290
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Garbage Man le 03.10.11 11:05

Quel disque fascinant. Après la mort d'Epstein, le groupe est sans père. "Putain, on est foutu" disait John. La fin des années psychédélique, "the dream is over".
Le groupe ne peut plus faire un album comme avant. Ils sont cassés.
George Martin disait lui-même qu'il y avait ici de quoi faire un super simple 33T mais The Beatles y colle des "outtakes" presque, des chutes, des petites folies. Ils sont maîtres du monde et ils se font plaisir.
Ceci fait un disque confus mais très riche, varié, moderne et libre. On se lasse jamais à revenir dessus, fasciné. "C'est nul ou génial ?" je me dis. Il y a des choses que je ne supporte pas ("Ob-La-di", "Rocky Racoon", "Bungalow Bill, "Dont Pass Me By",…), Lennon colle des bribes d'idées bout en bout pour faire ce "Hapiness Is A Warm Gun" et gaspille des précieux centimètres de vinyle avec "Revolution N° 9", mais sans cette chanson ça ne serait pas The White Album. Paul met les amplis à 11 pour "Helter Skelter" - "I've got blisters on my fingers !!!" hurle Ringo.
Ce magnifique bordel dirigeait The Beatles vers le naufrage de leur prochain disque "Get Back" (abandonné pour devenir le triste "Let It Be" après la mort du groupe).

Un avis que je rejoins dans les grandes largeurs. Ce qui fait le succès de double blanc au près du public c'est qu'il aligne tant de classiques. C'est quasiment un best of du groupe. Il y a des choses anecdotiques, Wild Honey Pie, The Continuing Story Of Bungalow Bill (avec l'horrible voix de Yoko), Don't Pass Me By, Piggies... mais on remarquera que bien souvent ces titres ont une durée assez brève (certains n’excédant pas les 2 minutes) servant en quelques sortes d'amorce pour les titres plus forts.
Bizarrement j'ai pas cette impression souvent décrite que le double blanc est difficile à écouté d'une traite. Hormis Revolution 9 tout le reste s'écoute assez facilement pour moi.
Si l'ambiance au sein du groupe commençait à se dégrader, heureusement ça ne se ressent pas sur le disque comme ce sera le cas avec Let It Be. Du moins on ne peut que le deviner par la forme que prend l'album. Si les titres sont toujours crédités Lennon/McCartney on sent que chacun fait son truc de son côté.
Le double blanc était sans doute perfectible et aurait gagné en efficacité en étant édité, mais reste qu'il s'agit d'un Everest.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LE "DOUBLE BLANC" comme on disait...

Message par leptilou le 03.10.11 12:08

68-69 ! j'entre en seconde, je change de lycée ! et ce grand disque sort ! et accompagne toute mon adolescence... il est très riche à écouter... . J'y découvre toujours des trucs en détaillant au casque.
Nb : en vinyle, il était très stéréo et c'était nouveau (je crois que j'avais le sergeant pepper en mono pour mon tourne disque). Et puis, c'est l'époque ou avec des revenu moyens une famille peut passer à la chaîne hifi qui remplace le tourne disque... Bref, ce disque a marqué fortement son époque comme un opus majeur en qualité et en quantité... la palette de créativité est large : du hard, du rock classique, du contemporain, un peu de douceurs gentilles et de jolies ballades acoustiques et la présence de Clapton qu'il fallait décoder à l'époque...
Rien qu'en l'écoutant aujourd'hui, c'est comme une madeleine de Proust... une sorte de rewind automatique ! Bref, un grand Beatles, assez stupéfiant pour un fan de l'époque ! Il a procuré des années d'écoutes exceptionnelles et en procure encore... ;-)
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Brian Taylor le 03.10.11 13:13

Quel disque grandiose. Malgré son aspect fourre-tout, je ne zappe quasiment aucune chanson à part Revolution 9 et Good Night. Si ce disque avait été épuré dès le départ, il aurait été au dessus de tout ce qu'ils avaient fait jusqu'alors (En terme de composition, pas en terme de son malheureusement. Pour cela, se référer à Magical Mystery Tour)
avatar
Brian Taylor

Messages : 290
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par leptilou le 03.10.11 21:18

Brian Taylor a écrit: je ne zappe quasiment aucune chanson à part Revolution 9 et Good Night.
Tout à fait d 'accord avec toi ! cheers mais je garde également "Révolution nine" qui est un opus contemporain très beau et courageux ! fait à l'encontre de tous ! j'ai toujours dans l'oreille beaucoup d’échantillons audio de cet opus. ça se tient bien ! Et s'intègre profondément dans le double blanc !
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Chino le 03.10.11 21:30

Pas écouté depuis des années.
avatar
Chino

Messages : 2821
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Blueleader le 03.10.11 22:17

Un genre de disque de chevet qui renvoie à beaucoup de souvenirs...
J'ai juste un problème avec "Piggies" pig
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 54
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Norbert le 03.10.11 22:19

Moi c'est avec ob la di ob LA da...
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Garbage Man le 03.10.11 22:29

blueleader a écrit:Un genre de disque de chevet qui renvoie à beaucoup de souvenirs...
J'ai juste un problème avec "Piggies" pig

Un titre amusant tout de même... le thème est étrangement similaire à la chanson de Brel (Les bourgeois). Quand on y repense c'est hallucinant de se dire qu'un titre aussi léger a inspiré la série de meurtre perpétré par les membres de la famille Manson. On peut à la limite comprendre que la violence de Helter Skelter puisse pousser au meurtre mais Piggies... Razz


Freebird67 a écrit:Moi c'est avec ob la di ob LA da...

J'avais le même ressenti jusqu'à ce que je vois Macca reprendre ce titre sur scène à Bercy, il y a deux ans. Ob-La-Di Ob-La-Da a un potentiel scénique surprenant.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Norbert le 03.10.11 22:32

Je n'ai hélas jamais eu la chance de voir Paul sur scène... Sad
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Blueleader le 03.10.11 22:37

Garbage Man a écrit:
blueleader a écrit:Un genre de disque de chevet qui renvoie à beaucoup de souvenirs...
J'ai juste un problème avec "Piggies" pig

Un titre amusant tout de même... le thème est étrangement similaire à la chanson de Brel (Les bourgeois). Quand on y repense c'est hallucinant de se dire qu'un titre aussi léger a inspiré la série de meurtre perpétré par les membres de la famille Manson. On peut à la limite comprendre que la violence de Helter Skelter puisse pousser au meurtre mais Piggies... Razz



Normal que Piggies incite à une boucherie... Very Happy
avatar
Blueleader

Messages : 7793
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 54
Localisation : entre mulhouse et belfort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Brian Taylor le 03.10.11 22:58

Freebird67 a écrit:Moi c'est avec ob la di ob LA da...
Y'a tellement de morceaux que je l'avais oublié celui-ci!

Bon, je rectifie: je zappe automatiquement Revolution 9, Good Night, Obla di Obla da, et plus que tout Don't Pass Me By What a Face
avatar
Brian Taylor

Messages : 290
Date d'inscription : 03/08/2008
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Norbert le 03.10.11 23:00

Ca fait presque une face entiere ça...z'auraient du faire un demi-double album...ou un album simple et demi... jocolor
avatar
Norbert

Messages : 6025
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 53
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par leptilou le 03.10.11 23:49

Garbage Man a écrit:
blueleader a écrit:Un genre de disque de chevet qui renvoie à beaucoup de souvenirs...
J'ai juste un problème avec "Piggies" pig
Un titre amusant tout de même... le thème est étrangement similaire à la chanson de Brel (Les bourgeois).
.
J'adore Piggies, et son clavecin : c'est un titre politiquement engagé anti establisment ! (un peu J Brel en effet ! ) Ils sont rare chez les Beatles les titres politiques....
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par leptilou le 03.10.11 23:52

Freebird67 a écrit:Je n'ai hélas jamais eu la chance de voir Paul sur scène... Sad
Exceptionnel ! ça m'a coûté 100 brouzoufs environ, mais cela valait le coup ! Il donne bien... et ne s'économise pas !
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Garbage Man le 04.10.11 9:49

Leptilou a écrit:
Exceptionnel ! ça m'a coûté 100 brouzoufs environ, mais cela valait le coup ! Il donne bien... et ne s'économise pas !

+1

Paul assure sacrément bien sur scène. Le show est bien rodé... certes sans surprise (la setlist qui ne change pas beaucoup peu agacer) mais j'ai rarement été aussi ému à un concert. Et le plaisir de ressortir en se disant "j'ai vu un Beatles !" ça n'a pas de prix.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Karpof le 04.10.11 11:54

pour moi un album "Légendaire" car chacun des Beatles dans cet album réussit à exprimer son talent sans que cela, bien au contraire, ne nuise à l'ensemble de l'oeuvre... on sent une plénitude, une unité dans cet album grandiose, quasiment de la joie de vivre, en tout cas qq chose de miraculeux !
c'est un tel bonheur d'entendre ce double blanc, sans nom, sans titre, blanc comme si il réunissait à lui tout seul la totalité des spectres musicaux des années 60... ouais.. un chef d'oeuvre !

album qui fait partie des qq oeuvres que j'écoute régulièrement et sans jamais m'en lasser
avatar
Karpof

Messages : 4324
Date d'inscription : 16/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par mandrake le 05.10.11 7:55

Ce n'est pas vraiment un album des Beatles mais un album solo pour chaque membre qui la plupart du temps n'étaient pas présents ensemble dans le studio.

avatar
mandrake

Messages : 238
Date d'inscription : 13/03/2009
Age : 56
Localisation : Chateauneuf les martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://gilles.susini.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Purple Jim le 05.10.11 8:19

^ Oui, et pour la première fois le groupe n'est pas représenté sur la pochette. En plus, comme si pour souligner cette rupture, il y avait 4 portraits séparés à l'intérieur.



Des infos sur l'album :
http://www.jpgr.co.uk/pcs7067.html (super site !).
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Garbage Man le 05.10.11 10:03

mandrake a écrit:Ce n'est pas vraiment un album des Beatles mais un album solo pour chaque membre qui la plupart du temps n'étaient pas présents ensemble dans le studio.


Hormis quelques tensions qui commençaient à faire surface, l'entente durant l'enregistrement a été plutôt bonne (en tout cas meilleur que pour Let It Be ça c'est sûr). C'est juste que pour plus d’efficacité ils ont enregistré tous en même temps dans des pièces séparées. Macca l'explique très bien dans le coffret DVD Beatles Anthology.
avatar
Garbage Man

Messages : 1301
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 29
Localisation : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par jipes le 05.10.11 12:14

Acheté récemment la version remasterisée, c'est toujours aussi bon et contrairement à certains d'entre vous j'adore Obladi Blada surtout le passage avec les sax qui me brachent bien sinon bien sûr les grands standards que sont Helter Skelter ou While my guitar gently weeps sont excellents. Revolution 9 est bien entendu un bel effort conceptuel en terme de collages audio mais ca ne me parle pas plus que ca. J'ai l'album dans la voiture depuis une semaine Wink
avatar
jipes

Messages : 1019
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par leptilou le 05.10.11 22:22

Mes préférés sont rarement cités dans ce thread : pourtant des opus d'une grande finesse musicale : Dear prudence, glass onion, I'm so tired, Warm gun, Piggies, Julia, Every body...Monkey, Sexie sadie, Long long long, Savoy truffle, Cry baby cry... une vraie mine ce disque !
avatar
leptilou

Messages : 1277
Date d'inscription : 11/07/2008
Age : 63
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://cooldesource.blog.lemonde.fr/category/concerts/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Purple Jim le 17.02.13 12:29

Regardez cette page fascinante: l'artiste/collectionneur Rutherford Chang collectionne les premières éditions de "The Beatles" (the white album) dans n'importe quel état et il en a fait une exhibition, comme un petit magasin de disques, à New York. Il n'y a que des albums blancs dans les bacs :

http://www.dustandgrooves.com/rutherford-chang-we-buy-white-albums/


Dernière édition par Purple Jim le 17.02.13 12:42, édité 1 fois
avatar
Purple Jim

Messages : 4447
Date d'inscription : 17/04/2008
Age : 108
Localisation : Rennes, France

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/hendrix.guide/hendrix.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beatles (1968)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum