Chicago Blues, 40's/50's

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 23.11.11 11:32

Au chapitre des malchanceux, dans la cité du vent, il y a un bluesman qui a eu sa part, mais profitant de la période du "Revival", fut enfin reconnu par les amateurs blancs...pourtant celà avait pas trop mal commencé pour lui, une photo fournie dernièrement par un fils d'une vedette d'avant guerre, le montre à ses côtés...

Sa fin de vie ne fut pas triste aussi, je l'ai vu en concert, chantant sa musique du diable...dans une annexe d'une "maison du peuple obscurantiste", au début des années 80, à Ménilmontant, souffrant déjà de rhumatisme aux mains, pour jouer de la guitare...

Le 24 février 1946, il enregistra à Chicago 4 titres pour Columbia, qui ne furent publiés officiellement que trente ans plus tard par Epic, dans une compilation en double LP...

Puis le 23 octobre 1950, pour Chess, il enregistra 2 titres, qui n'eurent aucun succès, mais qui furent publiés...

Le 28 avril 1952, pour JOB, 4 titres, 2 seulement publiés, et très mal distribués...à ses côtés Moody Jones.

Janvier 1953, 4 titres pour le même label, avec en plus des prises alternatives, en présance de Walter Horton, un 78 tours publié, mais dans qu'elles conditions...

Le 12 janvier, 2 titres toujours pour JOB, publiés plusieures années plus tard, sur la compilation Constellation LP 6, mais sous le nom de Sunnyland Slim!

Pendant ces années de galère, il accompagna que peut d'autres artistes en studio, dont J B Lenoir et Sunnyland Slim...

Il fallut attendre les années 70 pour que tout ce matériel soit réédité, sur Flyright, P. Vine au Japon, Epic et Chess.

Aujourd'hui, tous ces enregistrements sont disponibles sur CD:

Les faces Columbia de 1946, sur "Chicago Blues volume 1, Complete Chronological, 1946- 1953", Document 5270 de 1994;

JOB: Johnny Shines, Evening Shuffle, The Complete J. O. B recordings 1952- 1953", Westside WESM 635 de 2001;

Chess: "An Early Chess Blues Anthology", Vogue/ Chess 660531 de 1991, double CD.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par Chino le 23.11.11 15:10

yza a écrit:Sa fin de vie ne fut pas triste aussi, je l'ai vu en concert, chantant sa musique du diable...dans une annexe d'une "maison du peuple obscurantiste", au début des années 80, à Ménilmontant, souffrant déjà de rhumatisme aux mains, pour jouer de la guitare....
J'adore Johnny Shines, c'était un très grand chanteur, guitariste et songwriter. Quelle chance tu as eue d'avoir pu le voir sur scène!
avatar
Chino

Messages : 2820
Date d'inscription : 16/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://rory-gallagher.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 28.11.11 22:22

A ce concert, il s'est excusé de ne plus pouvoir jouer correctement de la guitare, à cause, déjà, des rhumatismes aux mains...mais quand à la voix, elle était bougrement dynamique! geek

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 29.11.11 15:32

L'évolution du blues enregistré à Chicago entre la fin des années 30, et milieu 40, est vraiment flagrante, quand on écoute Tony Hollins, qui naquit dans le sud en 1900, décédé dans le nord en 1959...

N'enregistrant que 12 titres, tous à Chicago, 8 pour Okeh en 1941, 4 pour Decca en 1951, les premiers ressemblent à ceux des années 30 dans la droite ligne, tandis que les derniers, avec la présence de Sunnyland Slim au piano, et un guitariste ressemblant fort au style de Leroy Foster, est un condensé des années 30, avec un "poil" de moderniste mal digéré, archaïque même, qui est en parfait décalage avec ce qui s'enregistrait à Los Angeles, à la même époque, depuis un certain temps, de ce qu'on dénomme "blues moderne".

Tony Hollins le 3 juin 1941 enregistra "Cross Cut Saw Blues", alors que Tommy Mc Clennan fit sa version le 15 septembre 1941, mais aussi "Crawlin' King Snake", qu'il repris le 13 octobre 1951.

Tout ses enregistrements figurent sur le CD suivant:

"Chicago Blues, Alfred Fields, Tony Hollins, Johnny Shines, Complete recorded Works in Chronological Order, 1939- 1951", Document DOCD 5270 de 1994.

Et bien sur, pour les amateurs, le changement de style de Johnny Shines des faces Okeh de 1946, et celles de Chess en 1953, figurant sur ce même CD est comparable...


yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 13.08.12 9:09

Un guitariste oublié....

JODY WILLIAMS

LP

"Chicago guitar killers", BlueNight Records BN 073- 1669 de 1979.

CD

"Cool playing blues, Chicago style", Relic 7016 de 1989;

'The blues volume 6, 50's rarities", Chess CHD- 9330 de 1991.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 24.08.12 9:04

JODY WILLIAMS comme accompagnateur...:

Billy Boy Arnold, Vee Jay, mai et octobre 1955,

Bo Diddley, Chess, novembre et ...1955,

J. T. Brown, United, 1956,

Harold Burrage, Cobra, 1957,

Bobby Davis, Bandera, 1959/ 1960,

Willie Dixon, Chess avril 1957,

Howlin' Wolf, Chess, avril 1957,

Lou Mac, Blue Lake, décembre 1955,

Earl Phillips, Vee Jay, mai 1955,

Jimmy Rogers, Chess, décembre 1956,

Otis Rush, Cobra 1957,

Otis Spann, Checker, octobre 1954,

Billy Stewart, Chess, avril 1956,

Sonny Boy Williamson, Chess, aout 1955,

Jimmy Witherspoon, Chess, aout 1955.

Pratiquement tous ces enregistrements sont disponibles actuellement sur CD...

Liste non limitative! pirat

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 05.09.12 8:38

J. B. LENOIR

LP

"The JOB series vol. 2, Classic early 1950s Chicago Blues", Flyright FLY 564 de 1980;

"J.B. Lenoir", Python PLP-25, années 60/ 70;

"Natural man, Vintage series", Chess 410, années 70;

"J. B. Lenoir, Chess blues masters series", Chess 2ACMb-208 de 1976 (dble LP);

"Fine Blues", Official 6049 de 1989;

"Alabama Blues!", L+R LR 42.001 de 1979;

"Down in Mississippi", L+R LR 42.012 de 1980;

"One of these mornings", JSP 1105, 1986;

"Out of bad luck, 1961- 1966 Chicago blues from USA & Chief", Flyright Fly 590 de 1983.

CD

"1951- 1954, his JOB recordings", Paula PCD-4 de 1981?, (Copie Flyright);

"The Parrot sessions 1954- 5, Vintage Chicago blues", Relic 7020 de 1988;

"J B Lenoir", Roots RTS 33027 de 1990;

"Vietnam Blues, The complete L+R recordings", Evidence ECD 26068 de 1995;

"One of these mornings", JSP CD 2154 de 2003.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 17.09.12 9:06

LITTLE HUDSON

LP

"The JOB series vol. 5, Classic early 1950s Chicago Blues, John Brim/ Little Hudson", Flyright FLY 568 de 1981;

"Southside screamers!, Chicago Blues 1948- 1958, 12 rare unreleased tracks", ST. George STG 1003 de 1984.

CD

"Rough treatment, The J. O. B. trecords story", Westside WESD 233 de 2001 (dble CD).

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 04.10.12 8:17

TOMMY DEAN

LP

"Tommy Dean, Deanie Boy plays hot Rhythm and Blues", Official 4038 de 1989;

"Chris Woods, Somebody done stole my blues", Delmark DL- 434 de 1976.

CD

"Yes indead, Women vocalists on United", Delmark DE- 554 de 2004;

"Sax appeal", Vee Jay NVD2- 716 de 1993;

"The very best of Blues volume 1, Vee Jay", Collectable COL CD 7269 de 2000;

"The very best of Blues volume 2, Vee Jay", Collectable COL CD 7270 de 2000.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 03.11.12 14:41

MORRIS PEJOE

LP

"Wrapped in my baby", Pearl PL- 19 de 1989;

"Fishin' in my pond", Flyright FLY 582 de 1981;

"Chicago ain't nothin' but a blues band", Delmark 624 de 1972.

CD

"Chess Blues", MCA/ Chess CHD4- 9340 de 1992 (Coffret de 4 CD);

"Vee Jay, The very best of Blues volume 1", Collectable COL CD 7269 de 2000;

"Goin' down to Eli's, The Cobra & Abco rhythm & blues anthology 1956- 1958", West Side Wesa 868 de 2001;

"Chicago ain't nothin' but a blues band", Delmark DE- 624 de 1999.

Sur les 15 titres Chess, seul un seul est disponible.

Le LP Pearl a été réédité sur un CD Delmark.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 21.11.12 11:36

A Chicago, dans les années 50, il y a eu une multitude de petits labels...dailleurs comme dans toutes les grandes citées, dont un qui fut créé par un homme de l'au delà, le révérend H. H. Harrington, Atomic H.. Twisted Evil .

Avant la "fin du monde" annoncée, pourquoi ne pas écouter cette production Question :

"Chicago ain't nothin' but a blues band", Delmark DE- 624 de 1999.

Le CD, par rapport au vinyl Dermark, que j'ai aussi, comprend 14 morceaux supplémentaires.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 14.12.12 9:46

Un petit groupe, pas vocal, sans prétention, mais vraiment très bien foutu...bien sur oublié par pas mal d'amateurs du "Chicago Blues"...et pourtant:

THE FOUR BLAZES

CD

"Mary Jo", Delmark DE- 704 de 1997.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 31.12.12 18:48

Il ne grava que 2 titres...avant que son patron ne se fasse buté, mais dans un coin j'ai study qu'un de ses morceaux avait scratch un groupe de cafards anglais à cheveux longs...

Non, non et non bounce , c'est pas la vraie vérité vraie elephant ...car il n'a pas bénéficié de cette...renommée, alors que les jeunes britaniques s'en mirent pleins les fouilles, et nous envahirent, voilà cinquantes ans...n'est- ce pas la réalité? Sad

Ce bluesmen, après toutefois avoir enregistré quelques albums, devenant harmoniciste parfois, resta toujours modeste. Sad

SHAKEY JAKE

LP

"Magic Sam & Shakey Jake, Magic rocker", Flyright LP 561 de 1980.

CD

"The Cobra records story, Chicago rock and blues- 1956- 1958", Capricorn 42012 de 1993 (Coffret de 2 CD).

Beaucoup de références de disques pour l'année prochaine! bounce

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 28.01.13 18:51

Pianiste et chanteur, et parfois harmoniciste, ayant dans sa formation souvent des cuivres, mais rarement un guitariste, qui s'expatriant en Europe, eu l'insigne malheur de perdre la vie d'un coup de couteau...

"I don't known", son premier succès enregistré sur Chess en 1952, lança sa carrière, bien que n'étant pas l'auteur de ce morceaux, qui fut produit deux fois en 1938 et 1939, par le pianiste Clarence "Cripple" Lofton, dont une version instrumentale.

WILLIE MABON

"The seventh son", Crown Prince IG- 402 de 1981;

"Blues roots vol. 16, I'm a heart regular", Chess 6. 24806 de 1982.

CD

"Chess Blues piano greats, The Chess 50th anniversary collection", Chess CHD2 9385 de 1997;

"The chronological 1949- 1954", Classics 5154 de 2005;

"Chicago Blues from Federal Records", Ace CDCHD 717 de 1999.

Les faces USA de Chicago du début des années 60's sont médiocres par rapport aux précédentes.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 16.02.13 16:03

Une rareté pour plusieures raisons...publiée uniquement en vinyle, la séance complête d'enregistrement avec dialogues, d'une petite formation avec instruments à vent, et le violoniste Remo Biondi par moments, enregistrée le 18 février 1952 à Chicago par Universal Recording Studio, aux machines Bill Putman, pour la marque United, supervisée par Lew Simpkins...que tous les amateurs de Blues possèdent...

JOHNNY WICKS' SWINGING OZARKS

"Jockey Jack Boogie", Pearl PL 13 de 1986 (Delmark).



yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 06.03.13 10:58

Al Benson, un producteur noir, fut à la tête de la destiné d'un moyen label de Chicago, Parrot avec filiale, qui enregistra vers le milieu des années 50's des groupes vocaux, mais aussi pas mal de "petites frappes" du Blues, pour certaines, rééditées par Chess, et même un titre remuant la classe politique américaine..." Eisenhower Blues", retitré par convenance!

Quelques rééditions, qui sortirent aussi en vinyle:

"Hand me down Blues", Relic 7015 de 1989;

"Cool playing Blues", Relic 7016 de 1989;

"Rocking at midnight at the Parrot Club", Relic 7027 de 1992;

et

"J. B. Lenoir, The Parrot sessions 1954-5, Vintage Chicago Blues", Relic 7020 de 1988.

Sur le recto du livret du CD 7016, est représenté Hubert Sumlin avec une guitare Kay K 161... Wink


yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 20.03.13 9:03

Encore dans les méandres d'Elmore James, le pianiste qui enregistra plusieures fois avec lui, un bout en train suivant les photographies parvenues, mais qui accompagna aussi un certain nombre de bluesmens connus...

LITTLE JOHNNY JONES, 2° épisode...

Big Mack 1963;
Big Maceo Merriweather 1949;
J. T. Brown 1952;
Willie Dixon 1962;
Howlin' Wolf 1961, 1962;
J. B. Hutto 1954;
Elmore James 1952, 1953, 1954, 1959, 1960;
Albert King 1953;
Magic Sam 1960, 1961;
Tampa Red 1949, 1950, 1951, 1952, 1953;
Eddie Taylor 1960;
Big Joe Turner 1953;
Junior Wells 1953.


yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 27.03.13 11:10

Comme accompagnateur...

EDDIE BOYD

Big Maceo, 1947, plusieures fois;
Willie Cobs, 1958, 1960;
Ernest Cotton, 1954;
Sleepy John Estes, 1960 (orgue);
Jazz Gillum, 1947;
Buddy Guy, 1965;
Magic Sam, 1968.

Pratiquement tous ces enregistrements ont été réédités.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 05.04.13 15:37

Avant et après guerre, un guitariste ayant enregistré à Aurora et Chicago, en studio et dans les rues, spécialiste du goulot...Robert Mc Collum, fils de mame Mc Coy, devenant Robert Lee Mc Coy...sans trop de succès:

ROBERT NIGHTHAWK

LP

"Robert Lee Mc Coy, Complete recordings in chronological order, vol. 1 1937", Wolf WSE 120, sans date;

"Dito, vol. 2, 1938- 40", Wolf WSE 121, sans date;

"Robert Nighthawk, Black Angel Blues", Chess (Green Line), GCH 8108, sans date;

"RN, Bricks in my pillow", Pearl PL- 11 de 1978;

RN, Live on Maxwell Street- 1964", Rounder 2022 de 1979;

RN -Houston Stakhouse, Masters of modern Blues volume 4", Testament T- 2215, sans date;

"Blues southside Chicago", Flyright LP 521 de 1976 (LP Decca);

"Chicago slickers 1948- 1953", Nighthawk 102, sans date;

"Chicago slickers volume 2 1948- 1955", Nighthawk 107, 1980?.

CD

Robert Lee Mc Coy, The Bluebird recordings 1937- 1938", RCA 07863 67416 de 1997;

Robert Lee Mc Coy, Complete recorded works in chronological order 1937- 1940", Wolf WBCD- 002 de 1990;

"Robert Nighthawk Forest City Joe, Black Angel Blues", Chess CD RED 29 de 1991;

"RN, Houston Stackhouse, Masters of modern Blues", Testament TCD 5010 de 1994.


yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 06.04.13 8:45

Petits ajouts sur le sieur Mc Collum...

CD

"And this is Maxwell street", Catfish KAT3D1 de 2000 (coffret de 3 CD);

"And this is free, The life and times of Chicago"s legendary Maxwell street", Sanachie 6801 de 2008 (Coffret d'un CD + un DVD et livret).

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 12.04.13 8:01

EDDIE BOYD...3° épisode!

Contrairement aux écrits (même les miens), les premiers enregistrements effectués par ce pianiste se situent au 2 juillet 1945 à Chicago, accompagnant Sonny Boy (John Lee) Williamson pour RCA Bluebird, en compagnie du contre- bassiste Ransom Knowling, réédité sur CD Document DOCD 5058 de 1991, "Sonny Boy Williamson, Complete recorded works in chronological order, volume 4, 1941- 1945".

Eddie Boyd en LP:

"Rattin' and running around", Crown Prince IG 400 sans dâte;

"Blue roots vol. 20, No more of this thirddegree", Teldec/ Chess 6. 24810 de 1982;

"The best of Eddie Boyd", P. Vine/ Chess PLP 6019 de 1984 (J).


yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 19.04.13 16:06

Je ne suis pas un fana de ce chanteur, ni de son jeux de guitare, semble- t- il assez limité, qui enregistra une bonne centaine de Blues après guerre pour RCA, Trumpet, Champion, avec une section rhythmique qui révolutionna cette musique durant les années 40, début 50's, Randsom Knowling (bs) et Judge Riley (dms) dès septembre 1946, influençant même un jeune blanc fringant...et "redécouvert" par Bobby Robinson au début des années 60's... What a Face

Il est aussi l'auteur (sans bénéficier des droits" bounce ), de pas mal de "classiques" du Blues, devenant aussi de "Rock ' N' Roll", qui montèrent de temps en temps dans les "hits".

Sur la plupart des photographies le représentant, il joue avec plusieures guitares Kay, dont une K 150...

ARTHUR "BIG BOY" GRUDUP

CD

"That' s all right mama", RCA/ Bluebird ND 90653 de 1992;

"Goin' in your direction", Alligator ALCD 2803 de 1994;

"That' s all right mama", Relic 7036 de 1992.

Pour les amoureux, je me souviens que Document a du sortir, dans sa série "The chronological" tous ses enregistrements...Le CD RCA contient tous ses succès...

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 20.04.13 12:09

Pour les amoureux du vinyle, le même, avec pritiquement tous ses enregistrements...:

"The father of Rock and Roll", RCA LPV- 573 de 1971;

"Crudup's rockin' Blues", RCA NL 89385 de 1985;

"Star bootlegger", Krazy Kat 7402 de 1982;

"I' m in the mood", Krazy Kat KK 7416 de 1983;

"Give me a 32- 20", Crown Prince IG- 403 de 1982;

"Super black Blues vol. 4", Goody gy 10 009 sans dâte;

"Lightnin' Hopkins, BBC, Previously unissued 1960- 1962 recordings", Kzazy Kat 7410 de 1982.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 20.04.13 14:15

A tous hasards, le titre "folklorique" enregistré avec matrice Chess U 7149R le 30 novembre 1948, publié sur Aristocrat 1307, est le même que celui portant la matrice 1597, B, reproduit sur 20th Century 20- 51, datant de 1946..."Mean red spider" Exclamation Wink

Le plus ancien est avec petite formation (4 musiciens, dont un saxophoniste, un pianiste, un guitariste et une basse), le second, avec que 3...uniquement, 2 guitaristes et un bassiste...

Y aurait- il pas une erreur dans le texte de "Blues again" pris comme référence du "old prof"... Question Twisted Evil

Bien sur ce courriel était destiné au sujet de "Willie Dixon" Rolling Eyes

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 01.08.13 10:01

Qui se souvient d'un petit chanteur guitariste qui avait enregistré quelques titres pour JOB entre autres...?

LITTLE HUDSON

LP

"The JOB series vol. 5, John Brim, Little Hudson, Classic early 1950's Chicago Blues", Flyright FLY 568 de 1981.

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par yza le 01.08.13 12:52

"Old proff" et doué...No 

Si il avait le disque Flyright 568 de 1981, il serait que la photographie de la pochette représente Little Hudson, et en plus elle est créditée...king 

yza

Messages : 1236
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Enfer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chicago Blues, 40's/50's

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum