The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 16.04.08 11:58



The Paul Butterfield Blues Band (LP-Elektra 1965)

Paul Butterfield : Vocals, Harmonica
Mike Bloomfield : Lead Guitar
Elvin Bishop : Rythm Guitar
Jerome Arnold : Bass
Sam Lay : Drums
Mark Naftalin : Organ
Face 1

1. Born In Chicago  
2. Shake Your Money Maker
3. Blues With A Feeling
4. Thank You Mr. Poohbah  
5. I Got My Mojo Working  
6. Mellow Down Easy    

Face 2

1. Screamin'
2. Our Love Is Drifting  
3. Mystery Train  
4. Last Night
5. Look Over Yonders Wall  

Recorded September 1965 at A&R Studio, New York
Producers : Paul Rothchild & Mark Abramson

CD - The Paul Butterfield Blues Band/East-West (WEA 2001)



Reconnu comme l’équivalent américain des Bluesbreakers de John Mayall, le Paul Butterfield Blues Band connaîtra, au milieu des années 60, une popularité énorme aux Etats-Unis… Et cela, sans jamais décrocher un seul tube au hit-parade…

En 1963, Paul Butterfield et Elvin Bishop s’unissent à l’excellente section rythmique du célèbre bluesman Howlin' Wolf qui comprend le bassiste Jérôme Arnold et le batteur Sam Lay.
Le premier groupe inter-racial de l’histoire du Blues est né…

Le PBBB fait ses débuts sur scène dans les clubs du Southside comme le "Big John" où ils s'enregistrèrent pour la première fois en public ["An Offer You Can't Refuse" (Castle)].

En décembre 64 le producteur Paul Rotchild engage le guitariste Mike Bloomfield pour étoffer le son des premiers enregistrements du PBBB.

A l'instar de Clapton, Mike Bloomfield, né à Chicago, apprend pratiquement tout au contact des bluesmen noirs originaux (Big Joe Williams, Little Brother Montgomery, Sleepy John Estes, Muddy Waters...), ce qui fait de lui le premier "guitar-hero authentique" de l'histoire du rock (avant Jimi Hendrix qui ne sera reconnu dans son propre pays qu'après sa venue au Monterey Pop Festival en juin 67), le seul à savoir retranscrire note pour note les solos brûlants de ses illustres professeurs... Son style est immédiatement reconnaissable : un mélange étonnant entre une attaque tranchante et agressive du manche et une fluidité sans pareil...

Le PBBB grave ses premières démos en décembre 1964. Malheureusement, l'ingénieur du son des studios Elektra se révèle vite incapable de retranscrire correctement l'énergie brute du groupe sur 33 tours... En effet, la prise de son "Live en studio" du groupe est à des années lumières de leurs performances scéniques de l'époque... Les bandes restèrent inédites jusqu’à la parution du CD « The Lost Elektra Sessions » en 1994...

Fin 65, après leur fameux passage au Newport Festival, où ils accompagnèrent Bob Dylan pour son tout premier concert électrique, les studios Elektra capturent enfin avec succès le 1er album du groupe. Le son est capté "live" en studio avec le pianiste Mark Naftalin en plus sur certains morceaux...
C'est "Born In Chicago" (une des rares compositions originales signées Nick "The Greek" Gravenites), le titre emblématique du groupe, qui ouvre l'album...
"Je suis né à Chicago, mon père m'a dit : alors achète toi un flingue..."
Ensuite les classiques se bousculent :  "Got My Mojo Workin" de Muddy Waters, "Mellow Down Easy" de Willie Dixon, "Blues With A Feeling" et "Last Night" de Walter Jacob...

On trouve également "Thank You Mr Poobah" et "Screamin'", deux instrumentaux brillants calqués sur le style de Little Walter.
Mais il faut bien avouer que, malgré une authenticité et une énergie brute qui sautent aux oreilles, le premier disque du PBBB a mal vieilli... En effet, l’harmonica de Paul Butterfield est encore trop omniprésent dans le mixage, ce qui ne laisse à Mike Bloomfield que de bien maigres solos…




le Butterfield Blues Band en studio avec John Sebastian et Paul Rothchild


Chronique en anglais2

Extraits Disponibles ici





45' Born in Chicago 


45' Born In Chicago (France)



Dernière édition par Bloomers le 26.02.15 1:08, édité 8 fois
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 21.04.08 15:21

Bloomers a écrit:
Mais il faut bien avouer que, malgré une authenticité et une énergie brute qui sautent aux oreilles, le premier disque du PBBB a mal vieilli... En effet, l’harmonica de Paul Butterfield est encore trop omniprésent dans le mixage, ce qui ne laisse à Mike Bloomfield que de bien maigres solos…

Avec le recul, la place de l'harmonica sur les disques de blues blanc (au sens large) de l'époque est assez étonnante. "Five Live Yardbirds", les premiers Stones ou les albums de Mayall sont tout à fait comparables à ce niveau.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 21.04.08 15:39

Ayler a écrit:
Bloomers a écrit:
Mais il faut bien avouer que, malgré une authenticité et une énergie brute qui sautent aux oreilles, le premier disque du PBBB a mal vieilli... En effet, l’harmonica de Paul Butterfield est encore trop omniprésent dans le mixage, ce qui ne laisse à Mike Bloomfield que de bien maigres solos…

Avec le recul, la place de l'harmonica sur les disques de blues blanc (au sens large) de l'époque est assez étonnante. "Five Live Yardbirds", les premiers Stones ou les albums de Mayall sont tout à fait comparables à ce niveau.

en fait si on écoute les versions originales de Little Walter, Sonny Boy Williamson I & II...on remarquera que l'harmonica est également très en avant, il ne laisse pas beaucoup d'espace pour les autres instruments...
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 21.04.08 16:13

Certes, mais il y a aussi des reprises d'Elmore James, où la guitare est bien présente sur les v.o.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 21.04.08 17:15

Ayler a écrit:Certes, mais il y a aussi des reprises d'Elmore James, où la guitare est bien présente sur les v.o.

elles sont adaptés à la sauce Butterfield, ce sont celles où on entend clairement la slide de bloomfield.
en tout cas pour 65 Butterfield a un son d'harmonica et une voix bien plus convaincante que Keith Relf, Mick Jagger tout ces gamins avec leur accent anglais Wink
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 21.04.08 17:20

Keith Relf est nul, ce n'est pas une référence. Paul Butterfield lui même est loin de chanter aussi bien que Van Morrison ("Baby Please Don't Go") ou Eric Burdon ("House Of The Rising Sun").

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 21.04.08 17:46

Ayler a écrit:Keith Relf est nul, ce n'est pas une référence. Paul Butterfield lui même est loin de chanter aussi bien que Van Morrison ("Baby Please Don't Go") ou Eric Burdon ("House Of The Rising Sun").

2 exceptions qui confirme la règle...même si pour moi elles ne sont pas vraiment comparable, Paul Butterfield à une voix d'adulte puissante ideal pour le chicago blues, on ne ressent aucune concession dans l' interprètation...c'est du brute de chez brute.

les Animals Very Happy laisse moi rire...a part "House.." très popish, leurs reprises de john lee hooker par ex sonnent bien palichone et datée...Eric Burdon est encore jeune et les musiciens ne boxent pas dans la même catégorie...

l'interprètation de "Baby Please Dont Go" (jimmy page à la guitare très rock & roll) est également très pop...sur la plupart des autre reprises, Van Morrison imite Mick Jagger en criant plus fort...
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 21.04.08 17:59

Je ne vais pas prendre la défense de groupes qui ne m'intéressent pas plus que ça. Wink

Le problème de la voix de Paul Butterfield ne se situe pas au niveau de sa puissance, mais au niveau de son expressivité. Moi, il ne me touche absolument pas.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 21.04.08 22:01

Ayler a écrit:Je ne vais pas prendre la défense de groupes qui ne m'intéressent pas plus que ça. Wink

tu as raison c'est du temps perdu...tu ne trouveras rien d'aussi authentique en 1965 Wink
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 13.06.08 18:15

Ne trouvez-vous pas que, vocalement, Paul Butterfield tente de sonner comme Sonny Boy Williamson II ?
Un copain m'a fait découvrir son "Down And Out Blues", j'ai trouvé que c'était particulièrement net sur cet enregistrement.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Bloomers le 13.06.08 20:04

Ayler a écrit:Ne trouvez-vous pas que, vocalement, Paul Butterfield tente de sonner comme Sonny Boy Williamson II ?
Un copain m'a fait découvrir son "Down And Out Blues", j'ai trouvé que c'était particulièrement net sur cet enregistrement.

Little Walter plutot..
avatar
Bloomers

Messages : 2749
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Ayler le 22.06.08 14:12


_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5243
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Paul Butterfield Blues Band (1965)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum