Western Bell (2009)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Western Bell (2009)

Message par Ayler le 11.02.09 16:44

Western Bell (2009)



1. Western Bell
2. Sovereign Wyoming
3. Blowing Dust 40 Miles
4. American Exchange Hotel
5. Hometown With Melody
6. Hattie's Hat
7. The Jenny Spin
8. Murdo
9. East To Kansas
10. Blue Daughter Tattoo
11. Little Family

La première plage est en écoute sur le MySpace de son label (Black Hen Music) : "Western Bell".

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 11.02.09 16:52

Merci Ayler. Le seul site que je n'ai pensé visité.
Une partie de la mélodie est reprise de ses phrases Live. "Fleashine" sur Mezzo notamment.
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 11.02.09 18:26

Et les trois titres dans le style "lap style" sont :

Ayler a écrit:

1. Western Bell
2. Sovereign Wyoming
3. Blowing Dust 40 Miles
4. American Exchange Hotel
5. Hometown With Melody
6. Hattie's Hat
7. The Jenny Spin
8. Murdo
9. East To Kansas
10. Blue Daughter Tattoo
11. Little Family

La première plage est en écoute sur le MySpace de son label (Black Hen Music) : "Western Bell".
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par jipes le 12.02.09 17:13

Le Western Bell en écoute est intéressant mais hélas ne me ravit pas tellement il est truffé de dissonances très jazzy dans l'esprit mais sur un background folk avec une chouette 12 cordes, c'est vraiment étrange pale Je ne suis pas sûr que ce soit ce que je préfère mais bon clown
avatar
jipes

Messages : 1026
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 18.02.09 18:20

avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 28.02.09 2:00

http://vetril.blogspot.com/2009/02/kelly-joe-phelps-western-bell.html

a écrit:
At some point, the rearview mirror gets too fat. So crowded, so saturated with the recorded miles and miles of what's back there, it just falls off the windshield. Then you turn and go home.

After a decade and a half of traveling the world – occasionally with a band, but usually alone with a guitar – Kelly Joe Phelps’ rearview might've fallen off the windshield. Western Bell, his eighth full-length album, could be the soundtrack to his first mirror-cleaning sit-down in a long while. Some stuff winds up on the mantle (the photo of the Montana ranch where he helped herd cattle); some stuff winds up tattooed on his arms (a whole lot of names, or the pirate that says, "Be Kind").


Long-hailed for his virtuosic and courageous playing, these eleven instrumentals for solo guitar feel different somehow. It’s as though the audience has been removed from the equation – not momentarily ignored, but removed entirely –- leaving the compelling sensation of peering through a keyhole. "Where's the slide?" they used to yell – really yell – at the guy up there playing some of the most unstraightest straight guitar ever set down. "Play the slide! Shine-eyed!" Well, after a four-record slide hiatus, a few cuts ("Blowing Dust 40 Miles," the vast "The Jenny Spin," and "Little Family") feature Phelps laying it down horizontally again, but lawd knows not for those folks. More sonically investigative than ever, and simply wrought with emotion, the results are spellbinding.

Technically speaking, the vast majority of the numbers are improvised on the spot, some in tunings so backasswards that only the most basic elements of a "guitar piece" remain – vibrato, the occasional alternating thumb, the clack of a bar on a steel string. In these instances, Phelps seems to deconstruct the very engine that's carried him around the world, lay the guts on the floor, and set to rebuilding a machine precisely in tune with the necessaries. No drag.

And herein we find the shining black center of Western Bell, of Phelps himself perhaps, sifting through the engrained muscle memory of years of playing, the record collection, the poems, women, other on-ramps. Incredibly personal, these ruminations reflect a soul busy coming to terms with its scope and parameters, past & future. Visions of big sky, ant hills in fast-forward, her laugh when she drank.

Others, like the curtain-parting title cut, or the love-drunk stumble of "Hattie's Hat," are compositions so fully formed, so flecked with the ghosts of American Music, you'd swear they've existed for generations. Sinatra could slide into "Murdo," & Gershwin could have written it. Leadbelly, Bill Evans, from stomps to carnivals, and all with mojo – as quick as an allusion is recognized, it's gone again. Beautiful, innovative, and inspired.

There are only a handful of truly seminal solo guitar recordings in circulation, ones that forever transport both audience and genre. Add one more to the list. Here is Kelly Joe Phelps’ Western Bell.

avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 03.03.09 10:55

En plus de Western Bell, le titre éponyme, deux titres supplémentaires sont en écoute sur le site officiel. Toujours aussi déçu en ce qui me concerne. Suspect No
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par jipes le 03.03.09 11:32

kjp a écrit:En plus de Western Bell, le titre éponyme, deux titres supplémentaires sont en écoute sur le site officiel. Toujours aussi déçu en ce qui me concerne. Suspect No

Je vais aller écouter ca mais le premier morceau m'avait laissé sur le Quai Suspect
avatar
jipes

Messages : 1026
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 04.03.09 16:13

kjp a écrit:En plus de Western Bell, le titre éponyme, deux titres supplémentaires sont en écoute sur le site officiel.
"Blowing Dust 40 Miles" : après une intro en harmoniques particulièrement audacieuse, il nous régale de son sublime jeu en lap-slide. On dépasse ici largement le cadre blues/folk, mais je trouve ce morceau particulièrement intéressant - même si je reconnais qu'il ne se veut en rien accessible.

Retour au picking avec "Hattie's Hat", là encore très dissonnant. Le folk est pris comme point de départ, mais plus au niveau formel/technique qu'autre chose.

A priori, "Western Bell" se rapproche plus des albums en solo d'un Marc Ribot ou d'un John McLaughlin que de ce qu'on pouvait attendre de lui. Il prend des risques, ne fait pas toujours le même disque : au moins au niveau de l'intégrité artistique, il est irréprochable. Quant à la qualité musicale, il faudra pas mal d'écoutes pour faire le tour de la question il me semble.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par jipes le 04.03.09 16:28

Ayler a écrit:
kjp a écrit:En plus de Western Bell, le titre éponyme, deux titres supplémentaires sont en écoute sur le site officiel.
"Blowing Dust 40 Miles" : après une intro en harmoniques particulièrement audacieuse, il nous régale de son sublime jeu en lap-slide. On dépasse ici largement le cadre blues/folk, mais je trouve ce morceau particulièrement intéressant - même si je reconnais qu'il ne se veut en rien accessible.

Retour au picking avec "Hattie's Hat", là encore très dissonnant. Le folk est pris comme point de départ, mais plus au niveau formel/technique qu'autre chose.

A priori, "Western Bell" se rapproche plus des albums en solo d'un Marc Ribot ou d'un John McLaughlin que de ce qu'on pouvait attendre de lui. Il prend des risques, ne fait pas toujours le même disque : au moins au niveau de l'intégrité artistique, il est irréprochable. Quant à la qualité musicale, il faudra pas mal d'écoutes pour faire le tour de la question il me semble.

J'aime bien ton analyse Ayler, en effet ca me rapelle même par moments les disques de Ralph Towner sur ECM Wink Moi je respecte la démarche mais je ne suis pas sûr de vouloir le suivre là dedans (tout comme j'ai boudé le Educated Guess d'Ani Difranco pour les même raisons). Pas que je n'aime pas les dissonances et les expérimentations mais faut il encore qu'elle me fasse quand même "monter les poils" comme on dit et là rien ne se passe Suspect

Quand à dire qu'il ne fait jamais le même idsque c'est vrai depuis le début de sa carrière et pas seulement avec ce dernier opus, je comprends qu'il continue sa voix peut etre trouvera t'il de nouveaux adeptes sur son chemin qui sait Wink
avatar
jipes

Messages : 1026
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 04.03.09 16:55

Jipes a écrit:ca me rapelle même par moments les disques de Ralph Towner sur ECM
Ambiances proches en effet.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par jipes le 04.03.09 17:09

Ayler toi qui aimes le jazz et a plus de culture dans ce domaine que moi même peux tu me parler de cette attitude typique qui cherche a imposer des dissonances dans de parfaites mélodies What a Face C'est quoi un postulat pour se démarquer ?, une perche vers l'inconnu (y a t'il des territoires inconnus pour les jazzmen ?) ? Ou bien simplement un reflèxe pavlovien ?
avatar
jipes

Messages : 1026
Date d'inscription : 16/04/2008
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.mojo.fr/boutique.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 04.03.09 17:32

Sans moi. Quelle No
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par eddie le 04.03.09 21:03

Quel ennui!!!

Il y a parfois quelques belles secondes, mais...

C'est surtout un disque pour musiciens...

D'accord avec KJP, ce CD rappelle que ce qui faisait la force de Kelly Joe Phelps, c'est pas simplement sa technique ou son jeu de guitare, mais aussi (et donc, surtout) sa voix et ses textes. Ou plutot l'alchimie entre tout cela.
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 04.03.09 21:49

edblues a écrit:C'est surtout un disque pour musiciens...
Absolument pas d'accord : ce n'est pas un CD d'étude technique ni un album de démonstration musicale. J'ai des amis qui écoutent du free ou de la musique contemporaines sans être eux-même musiciens... c'est une question de sensibilité musicale.

Jipes a écrit:Ayler toi qui aimes le jazz et a plus de culture dans ce domaine que moi même peux tu me parler de cette attitude typique qui cherche a imposer des dissonances dans de parfaites mélodies What a Face C'est quoi un postulat pour se démarquer ?, une perche vers l'inconnu (y a t'il des territoires inconnus pour les jazzmen ?) ? Ou bien simplement un reflèxe pavlovien ?
C'est une question de sensibilité : certaines personnes ne supportent pas les dissonnances dans la mesure où ça les met mal à l'aise, alors que d'autres apprécient le fait qu'elles permettent d'étendre le champ émotionnel plus étroit de la musique diatonique.
Quand Hendrix joue l'hymne américain de façon distordue, il y a dans son jeu de la violence - c'est un peu comme un tableau de Francis Bacon : on va au-delà du beau. Des gens comme Albert Ayler ou Pharaoh Sanders étaient alors bien plus radicaux dans leurs improvisations, qui ne relevaient en rien de la masturbation intellectuelle - elles reflétaient leurs émotions. Le contraste de la colère rend l'amour plus puissant encore d'un certain point de vue.
Après, je reconnais que certains musiciens ont parfois tendance à se perdre dans la complexité technique (le McLaughlin des mauvais jour) ou harmonique. N'est pas John Coltrane qui veut.
En l'espèce, difficile de se prononcer pour moi sur cet album, dont je n'ai écouter que ces trois titres que quelques fois. La musique de KJP exige un effort de la part de l'auditeur : il faut pénétrer son univers musical, plus difficile que les genres musicaux formatés comme le blues avec ses sempiternels I IV V...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ornette le 04.03.09 23:05

A première écoute, je dirais que les extraits disponibles évoques de nombreuses influences. A l'évidence, John Fahey s'impose. On pense plus spécialement au sublime album And again, Red Cross (Revenant #104) de ce dernier. Mais pas seulement, il y a aussi du Bill Frisell et peut-être même du Derek Bailey selon moi (dans l'utilisation des harmoniques).
En tout cas, on s'éloigne considérablement des rives antérieures pour aborder une musique plus sombre, plus dérangeante. En même temps, il y a une volonté évidente de mêler ces nouveaux éléments à son langage habituel. Cela permet une musique assez aventureuse mais conservant des repères, avec lequel KJP s'amuse à jouer en les contournant, en y retournant, en les travestissant ou en les subvertissant.

Une musique moins évidente (cette tendance n'est toutefois pas nouvelle) et en vérité assez peu facile à juger avec une seule écoute.
avatar
Ornette

Messages : 1283
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/billfernandson

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par eddie le 04.03.09 23:10

Ayler a écrit: plus difficile que les genres musicaux formatés comme le blues avec ses sempiternels I IV V...

Ben voyons... Laughing

Disons que cette vision du blues est "une question de sensibilité musicale" et restons-en ici.
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 04.03.09 23:20

Intéressant Ornette. Je confirme en effet l'hommage qu'il voulait rendre à John Fahey et à sa lignée. Western Bell a été enregistré en juin 2008 et n'a pas et ne sera pas interprété comme tel. D'ailleurs, on a pu entre juin 2008 et aujourd'hui pu entendre des titres inédits qui certainement verrons le jour sur un autre opus. En effet, ce nouveau matériel viendra certainement "enrichir" ses interprétations actuelles dans le cadre de ses futurs prestations scéniques.
J'irais voir Kelly Joe sur scène la prochaine fois qu'il passera par ici. Je lui prendrais certainement à cette occasion son "Western Bell" mais d'ici là, la déception l'emporte. Je ne lui demande rien, il continue SA route, ce qui me le rend encore plus "crédible et sincère", néanmoins, et ce n'est pas un avis figé, je ne pense pas faire partie des fans de ce "Western Bell" que je n'apprécie pas. Mais son parcours mérite encore qu'on le salue. Respect.
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 04.03.09 23:29

Ornette a écrit:il y a aussi du Bill Frisell
Oui, je ne l'ai pas écrit mais j'y ai tout de suite pensé. Avec son style.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 05.03.09 19:56

Je reposte ici les chroniques de l'album :

Kelly Joe Phelps has been touring the world for the last 15 years and this is his eighth album; you could say he's been around the block. It shows. Western Bell is 11 tracks of instrumental guitar that will make your jaw drop off. Phelps dusts off his slide, works out of tune to tremendous effect, and knocks out some hugely relevant sonic string investigations; if any band could boast a guitarist this good, this capable of blowing apart a room unplugged, all of the other members would need to quit. You will not hear of many great solo guitar albums; make Western Bell your first.
****1/2
Source : http://www.hour.ca/music/spin.aspx?iIDDisque=5252

Kelly Joe Phelps has mastered multiple styles and garnered fans among the best performers of the instrument
By JAMES REANEY

U.S. guitar icon Kelly Joe Phelps once said he wasn't sure what he would be doing if he weren't making music. It is all he's thought about, Phelps said, since he was 14. He'll turn 50 later this year.
"There are a lot of things I'm sure I would enjoying doing. I just don't know what they are because of that goofy guitar," Phelps told his hometown paper in Oregon. Phelps returns to the London Music Club tomorrow night. Also on the bill is Canadian singer-songwriter Matthew Barber, who is nominated for a 2009 Juno in the best roots/traditional album category.
Phelps is touring to support Western Bell, his first solo instrumental album. "Every guitarist alive should own this album," says Sun Media critic David Reed.
One of Phelps' most famous fans puts it this way: "I'm talking about a feeling, a smoky, lonesome, painful, yet somehow comforting groove that lets you know that you are not alone -- even when you're blue."
After a four-record hiatus from his slide guitar, Phelps uses it on cuts such as. Blowing Dust 40 Miles, The Jenny Spin and Little Family. Cult fans used to shout for Phelps to play that thing.
Phelps just kept playing what he was hearing. Inside and outside. "In my teenage years, I was sitting in my room trying to figure out how to play Chet Atkins," he told The Oregonian newspaper. "Then 10 years later, I was a bass player trying to play free jazz music, and 10 years after that, I was playing lap-slide and listening to Fred McDowell. Those are the big shifts, but it was the little tiny steps that led me there. It turned into: How do I apply those principles of improvisation in free jazz to folk music? Lyrically I was drawn to these people weaving these big old stories."
Sun Media critic Reed says the journey could have taken Phelps places that might be called "free blues." Reed says there were sounds from the Mississippi Delta blues tradition, but Phelps kept twisting and turning them harmonically and rhythmically. That is even truer of Western Bell. Most of its 11 tracks were improvised.
Among the admirers Phelps has attracted on both sides of the border are Canadian roots instrumentalists Jesse Zubot and Steve Dawson and U.S. guitar explorer Bill Frisell. Another is U.S. roots music star Steve Earle. "Kelly Joe Phelps plays, sings, and writes the blues," Earle says. "Forget about songs in a 12-bar three chord progression with a two-line repeat and answer rhyme structure -- though he can certainly do that when he wants to." Earle is the man and Phelps fan mentioned earlier for praising Phelps for finding that "somehow comforting groove." It all means that Phelps, even if he's touring to support a solo album and continuing his lifelong affair with that "goofy guitar," has an army around him.

Source : http://lfpress.ca/newsstand/Today/ThursdayTicket/2009/03/05/8636866-sun.html

Kelly Joe Phelps continues to grow
Robert Reid (Mar 5, 2009)



You don't normally associate experimentation with acoustic blues, but Kelly Joe Phelps is not your run-of-the-mill bluesman. He started playing guitar as a 12-year-old growing up in Sumner, a working class and farming area in Washington state. Phelps played free-form jazz before he traded in his bass guitar for a Gibson flat-top and turned to acoustic blues. Influenced by such delta bluesmen as Mississippi Fred McDowell, Skip James and Robert Pete Williams, he played slide guitar on his lap, Dobro fashion. With a voice as parched as a dusty Mississippi crossroads, he sang delta blues and country gospel like an old black man in the Dust Bowl '30s who learned the blues while picking cotton under the hot, southern sun. And to think he was a 30-something, white bluesman based in Portland, Ore. Phelps's recording career, reflected in his live performances, has been a journey of growth and change.
His first three recordings (Lead Me On, Roll Away the Stone and Shine Eyed Mister Zen) were solo albums of original songs -- he began writing in 1990 after the birth of his daughter -- and covers of vintage acoustic blues.
His fourth album, Sky Like a Broken Clock, consisted solely of original compositions, backed by bass and drums.
Blues fans who had been with Phelps since the release of Lead Me On in 1994 readily voiced their displeasure when he lifted the guitar off his lap and placed it under his arm and began playing conventional, fingerstyle acoustic -- albeit with exceptional artistry.
He expanded his musical backdrop on his fifth album Slingshot Professionals, with guest musicians Bill Frisell and Vancouver's Steve Dawson (guitar), Jesse Zubot (fiddle and mandolin) and Chris Gestrin (keyboards), among others.
Tap the Red Cane Whirlwind featured a selection of nine solo concert tracks.
Dawson, Zubot and Gestrin returned on Tunesmith Retrofit, which acted as a bridge between his early solo albums and the band setting of Slingshot Professionals.
Released a couple of weeks ago, Phelps's eighth full-length album, the solo instrumental Western Bell, is his most experimental to date. It's released on Dawson's Black Hen Music label. Catching his breath at home after a whirlwind European tour, Phelps agrees Western Bell is a return of sorts to his free-form jazz days.
"I tried to lose as many musical inhibitions as possible and let the music dictate what was going to happen," he explains. The album is uncompromising and it places serious demands on listeners. It's an album the 49-year-old artist insists he had to record for artistic reasons, rather than to satisfy career objectives.
"It's not about selling records, but keeping alive creatively and musically," he asserts. "I wanted to find how able I was to let the music take over. I wanted to experience the raw joy music potentially has to offer."
Phelps is well aware of the risks involved in releasing such an album. "I don't want to come off sounding bigger than I am, but constant exploration has kept me wanting to play guitar. It's important to grow as a musician, otherwise the guitar becomes a shovel." Although a couple of the album's nine tracks are set compositions, much of the material is improvisation on six- and 12-string guitars, as well as lap-slide guitar.

Waterloo Region's burgeoning number of blues fans will get a taste of Western Bell when Phelps performs in concert Wednesday, March 11 at the Princess Cinema. However, much of the concert will feature material from previous albums. Although this is his first visit to Waterloo, Phelps is no stranger to this part of the world. He first performed in Kitchener at the former Mrs. Robinson's in 1996. He appeared at Guelph's Hillside Festival at the summer music festival's 25th anniversary in 2008, in addition to 2005 and 2000. Dawson and Zubot backed him in concert in Guelph in 2003.
Phelps says he enjoys touring Canada because "audiences embrace what I've been trying to do over the years." He also is grateful for the musical relationship he has established with Dawson and Zubot. While all three musicians live on the West Coast, they actually met at a festival in Perth, Ont. "We hit it off as people first. Shortly after they asked me to play on a couple of tracks on their Chicken Scratch album and then I invited them to play on a couple of my albums. Our musical relationship grew in an organic way."
Source : http://news.guelphmercury.com/arts/article/447832

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 05.03.09 20:39

Le denier article est en effet très intéressant. Il montre à quel point il peut être difficile pour un musicien de continuer son chemin. Le public attend d'un artiste qu'il reproduise ce qui a fait sa réputation.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 05.03.09 21:11

http://cdbaby.com/cd/kellyjoephelps

Des extraits de tous les titres...

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par eddie le 05.03.09 23:29

Ayler a écrit:Il montre à quel point il peut être difficile pour un musicien de continuer son chemin. Le public attend d'un artiste qu'il reproduise ce qui a fait sa réputation.

Toutafait, et le parfait exemple, c'est sans doute ceux qui n'acceptent pas le Clapton des 70's et 80's et regrettent le temps de Cream ou Derek & the Dominoes... lol!

Blague a part, je comprends et respecte la démarche artistique de Phelps, et je mesure combien ce CD s'inscrit dans son parcours personnel. "J'aimerais aimer" ce CD, je vais persévérer dans mes écoutes... Mais pour l'instant je m'ennuie...

L'article que tu cites me fait echo lorsque je parlais de "disque pour musiciens": le titre ("Kelly Joe Phelps has mastered multiple styles and garnered fans among the best performers of the instruments") et des phrases comme "every guitarist alive should own this album"...
avatar
eddie

Messages : 744
Date d'inscription : 15/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Ayler le 06.03.09 0:33

edblues a écrit:
Ayler a écrit:Il montre à quel point il peut être difficile pour un musicien de continuer son chemin. Le public attend d'un artiste qu'il reproduise ce qui a fait sa réputation.

Toutafait, et le parfait exemple, c'est sans doute ceux qui n'acceptent pas le Clapton des 70's et 80's et regrettent le temps de Cream ou Derek & the Dominoes... lol!
Tu fais référence à ceux qui n'aiment pas "Pilgrim" parce qu'ils voulaient un "From The Cradle" Vol 2 ?

edblues a écrit:L'article que tu cites me fait echo lorsque je parlais de "disque pour musiciens": le titre ("Kelly Joe Phelps has mastered multiple styles and garnered fans among the best performers of the instruments") et des phrases comme "every guitarist alive should own this album"...
Il y a trois articles... dont les propos n'engagent que leurs auteurs.
En ce qui me concerne, un "disque pour musiciens", c'est un album dont l'intérêt principal est d'ordre technique : c'est le cas de pas mal de disques de jazz fusion, ou de guitaristes de hard rock instrumental.
De ce qu'on peut entendre, Kelly Joe Phelps ne fait absolument pas dans la surenchère technique. Après, que les personnes habituées à des contextes harmoniques traditionnels aient du mal avec les libertés qu'il prend, ça ne fait pas de son album une oeuvre pour musicien : les musiciens ne sont pas plus ouverts musicalement que le mélomane moyen.

_________________
Ayler's Music
avatar
Ayler
Admin

Messages : 5237
Date d'inscription : 14/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par kjp le 06.03.09 0:46

Je suis d'accord sur ce point, Kelly Joe ne fais pas de démonstration, et c'est encore le cas.
avatar
kjp

Messages : 1334
Date d'inscription : 15/04/2008
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Western Bell (2009)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum